En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
rmc

La chronique d'Anthony Morel: L'impression 3D d'organes vivants - 06/06

La bio-impression utilise les principes de l'impression 3D pour agréger couche par couche les constituants de tissus biologiques à partir d'un modèle informatique. En effet, il est désormais possible de reproduire des sections d'os, de muscles, de cartilage, de la peau, ou encore créer un micro-tissu de foie et un pavillon d'oreille avec ses vaisseaux sanguins. Le principe consiste à prélever des cellules vivantes pour fabriquer un tissu organique en 3D. Deux entreprises françaises, Poietis et Labskin Creations, sont actuellement en pointe en la matière. - Bourdin Direct, du mardi 6 juin 2017, sur RMC.

Mise en ligne le 06/06/2017

Sur le même sujet