En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
rmc

Quand Latifa Ibn Ziaten dénonce l’inaction de l’État: "Je me sens seule sur le terrain"

C’était en mars 2012. Le djihadiste Mohamed Merah assassinait 7 personnes, dont le sous-officier Imad Ibn Ziaten, à Toulouse. Ce jeudi, sa mère, Latifa Ibn Ziaten, passait le Grand Oral des GG. "Je veux créer une école de la deuxième chance pour nos jeunes, a-t-elle déclaré. J’ai besoin d’une aide financière pour mon association 'Imad pour la jeunesse et la paix'."

Mise en ligne le 28/12/2017

Sur le même sujet