Mis à jour le
Aides sociales : demander des contreparties ?
 

L.Wauquiez relance le débat en proposant un "pacte" pour 2014. 20 candidats de droite l'ont déjà rejoint. Tous s'engagent, s'ils sont élus, à faire travailler les bénéficiaires d'aides sociales chaque semaine pendant quelques heures. Est-ce une bonne idée ? Aides sociales : demander des contreparties ?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

229 opinions
  • sesula
    sesula     

    C'est une suite logique chez certains politiques de droite et libéraux comme M. Wauquiez : on commence d'abord par les bénéficiaires des minimas sociaux, pour très probablement s'attaquer ensuite aux salariés non qualifiés, qu'il estimera qu'ils sont trop rémunérés en touchant le smic. Lire ci-après ce qui se passe en Espagne.
    Publié le 23/11/2013 à 10h36 | Mise à jour : 23/11/2013 à 11h16
    Par SudOuest.fr avec AFP
    Espagne : "tu acceptes des conditions moins bonnes ou tu es viré"
    En Espagne, la crainte de perdre son emploi fait fondre les salaires. Ils pourraient avoir baissé de 7 à 12% en deux ans.
    "Avec 26% de travailleurs sans emploi, cette masse de personnes sans travail fait fonction d'armée de réserve, faisant pression à la baisse sur les salaires", explique Fernando Luengo, professeur d'économie à l'université Complutense de Madrid et membre du collectif de réflexion EconoNuestra.
    Grâce à cette "épée de Damoclès", "les entreprises peuvent menacer : ou tu acceptes ces conditions moins bonnes ou tu es viré", d'autant que licencier coûte moins cher grâce à une récente réforme du travail.
    Dévaluation interne : tel est le terme aseptisé qu'utilise le gouvernement conservateur pour qualifier ce processus, qu'il justifie par le besoin de gagner en compétitivité. Force est de constater que la recette, d'un point de vue économique, semble marcher: "l'Espagne est devenu un pays ultra-compétitif en salaires", estime le consultant, avec des travailleurs gagnant "un tiers de moins que la moyenne en zone euro". En septembre, les exportations ont bondi de 8,3%, quatre fois plus que la moyenne en zone euro (2,1%).
    Dans l'automobile, les usines tournent à plein régime et développent de nouveaux modèles, souvent grâce aux accords de modération salariale noués avec les syndicats. Avec cet "avantage de coût salarial", "il est raisonnable de penser que l'Espagne va devenir le centre essentiel de production de produits industriels milieu de gamme de l'Europe", estime l'analyste Patrick Artus, de Natixis, ce qui ferait du pays "la Chine de l'Europe".

    Le Fonds monétaire international, ravi, appelle à aller plus loin, suggérant qu'une baisse de 10% des salaires en deux ans ferait grimper le PIB de 5%.

    Mais socialement, "c'est une mauvaise nouvelle", note Carlos Obeso, directeur de l'institut d'études sur le travail de l'Esade. Pour le constater, "pas besoin d'être un économiste, il suffit d'aller dans la rue". "On le voit partout: dans les rues, les petits commerces qui n'ont pas déjà fermé ont des difficultés", dit Paloma Lopez, car avec ces salaires plus bas, "les salariés espagnols ont arrêté de consommer".
    Publié le 23/11/2013 à 10h36 | Mise à jour : 23/11/2013 à 11h16
    Par SudOuest.fr avec AFP

  • la gauche esclavagiste
    la gauche esclavagiste     

    les faire travailler est déjà un début de bon sens.

    personnellement je serai d'avis d'instaurer un plafond de cumul d'aide. il n'est pas rare de nos jours de voir des bénéficiaires d'aides multiples gagner plus que des ménages qui travaillent.

    je rajouterai également une durée limité de droit à ces aides (sauf certaines comme les pensions d'invalidité graves et justifiés). On pourrait par exemple pour avoir droit à la cmu, rsa ou autre il faut justifié d'avoir effectué un nombre de trimestre travaillé. un nb x de trimestre donnerait droit à un nb y de mois où l'on peut bénéficier de ces aides en cas de coup dur.

    il faut rappeler que ces "aides" sont des coup de pouces pas des subventions pour les profiteurs. quand on veut bosser on trouve du boulot.

  • UPR2012
    UPR2012     

    M.Wauquiez oublie juste que c'est la France qui l'a nourri et éduqué, v'est sa manière de remercier ses compatriotes sur qui il tire son salaire parfaitement délirant et injustifié.

  • UPR2012
    UPR2012     

    Vous ne connaissez pas la French American Foundation ?
    C'est simple, c'est une sorte de think tank Franco Américain tenu par les USA. Pour devenir Young Leader il faut avoir entre 30 et 40 ans et en faire la demande.
    Si votre dossier est accepté vous suivre une petite formation puis votre carrière sera boostée médiatiquement comme par magie par la FAF (et ses relations avec les mass medias). Vous souvenez vous comment est apparau L.Wauquiez dans les médias ? Comme ça, comme par magie. Ils sont pourtant des dizaines, voir des centaines à sortir des écoles avec au moins le même niveau que lui.
    Des preuves ?
    Le site officiel a supprimé cette liste du site, mais on la retrouve dans les archives du web.
    Faites des copies avant qu'ils ne la fassent supprimer aussi.
    Vous y trouverez plein de gens incompétents mais connus, comme Pécresse, NKM (tombées du ciel elles aussi), Waquiez, Jupé, Belkacem, Montebourg, Pulvar, Moscovici, Pellerin et Hollande himslef !

    Profitez en avant que le post ne suit supprimé, car il le sera ;)

    http://web.archive.org/web/20091001084854/http://www.french-american.org/leadership/young-leaders/alumni-francais.html

  • UPR2012
    UPR2012     

    Oui et l'intérêt c'est qu'avec un tel sytème on a plus vraiment besoin de chercher à créer de vrais emploi,s on a une main d'oeuvre corvéable à merci.
    L'âme perdu sans emploi sera OBLIGE de travailler pour quelques euros par mois.
    Perso je préfèrerai aller me battre que de crever la gueule ouverte pour 400 euros.

    Ceux qui sont pour des idées pareilles ne connaissent pas la misère, c'est impossible.
    Je leur souhaite juste de la connaitre un jour.
    Vous verrez bien comment sera votre "intégration" après avoir travaillé pour 400€ et rien de plus au bout du mois.

  • UPR2012
    UPR2012     

    Pour info Wauquiez a déjà proposé cette idée du siècle dernier il y a environ 1 an, ca nous vient tout droit de l'UE.

    Laurent Wauquiez est un Young Leader de la French American Foundation.
    Si il existe médiatiquement aujourd'hui c'est à la FAF qu'il le doit, il fait donc son travail de petit soldat comme il se doit et travaille au démantèlement de la France comme le font tous les Young Leaders tels que Hollande, Moscovici, Montebourg, Belkacem, Pécresse, NKM.. et d'autres.

    Merci Wauquiez, venez donc bosser pour 1000€ par mois, on verra votre tête à la fin du mois ;)

  • patrice merignac1
    patrice merignac1     

    aides sociales pour acheter la paix du même nom et dans la mesure ou le monde politique ne fait rien pour le chômage mais veut la se donner une belle image surtout en période électorale et en changeant le mode assistanat par solidarité pour au final bel et bien se servir de nouvelles règles pour couper les vivres aux privés d'emplois involontairement

  • miss27000
    miss27000     

    Oui, c'est une très bonne idée !! Beaucoup ont des aides sociales, mais profitent trop !

  • Alchimist
    Alchimist     

    Comme le disait l'Abbé Pierre : " tout travail mérite salaire et tout salaire mérite travail "
    Je prône cette mesure.
    Cela réduit le sentiment d'exclusion chez le chômeur ( à moins qu'il soit un faignant né ),
    Cela réduirait le sentiment haineux des actifs, anciens actifs face à l'assistanat.

  • patrice merignac1
    patrice merignac1     

    et en échange d'une non augmentation des impots est ce que ceux qui travaillent serait pret lors de leur repos a donner aussi quelques heures pour le projet de mr wauqiez et consort qui traite d'une certaine manière les causes du chômage enfin plus la les conséquences que mettre une énergie et des règles ou tout aide donner par l’état devrait faire l'objet de contrepartie de la part des entreprises plutôt que servir pour les grands patrons a se rémunérer encore plus et pour les actionnaires faire de même car tout compte fait les aides sociales données aux chômeurs par rapport au aides aux entreprise c'est maxi 1/10

Lire la suite des opinions (229)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)