Mis à jour le
Artisans, micro-entreprises : un statut unique ?
 

Les artisans sont en colère asphyxiés par des charges qui ne cessent d’augmenter. Parmi les idées qui font leur chemin pour apporter une réponse à cette grogne : créer un statut unique pour les auto-entrepreneurs, les micro-entreprises et les artisans. Bonne idée ? Artisans, micro-entreprises : un statut unique ?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

54 opinions
  • Rodger83
    Rodger83     

    On ne peut pas répondre à cette question, un statut unique, lequel ? Encore un débat stérile.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    @CEKD : Votre société de maintenance industrielle vit la concurrence déloyale des auto entrepreneurs.
    Je le sais, je le vois dans ma clientèle.
    Au départ, les polonais sont venus parce qu'ils étaient formés. Bien sûr, auparavant, personne souhaitaient prendre des apprentis. Motif "Ca coute trop cher. Et pis une fois formé, l'apprenti va chez le concurrent".
    Et à présent, on prend les polonais parce qu'ils travaillent correctement et qu'ils coutent moins cher que les autres.
    Le salarié français se trouve au chômage.
    Mais, mon cher CEKD, vous noterez bien que le problème vient des directives européennes qui permet à des polonais de travailler au rabais, et également au statut de l'auto entrepreneur. Les charges n'y sont absolument pour rien. Et cette main d'oeuvre n'y est absolument pour rien : elle saute sur l'opportunité et au final elle se trouve exploitée.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    @CEKD : Désolé, je n'ai toujours pas trouvé de boulanger "auto entrepreneurs".
    Le pain, je peux le fabriquer chez moi, je peux l'acheter en grande surface, dans un point chaud, ou tout simplement dans une boulangerie. Mais chez un auto entrepreneur, pas encore vu. Désolé.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    @CEKD : Votre garagiste a connu une baisse d'activité.
    Pourquoi? La conjoncture? la concurrence? Il n'a pas assez investi dans la modernisation de son garage? Ou bien étant dans une impasse, il n'a pas su se recycler avant l'heure?
    Quand on est chef d'entreprise, on doit accepter les risques. Si vous ne les acceptez pas alors vous devez accepter de mutualiser vos profits.
    La vie ce n'est pas Pile je gagne Face tu perds.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    @CECKD : je suis effectivement salarié et adhérent à un syndicat. Maintenant sans tout vous dévoiler de ma vie, la gestion et la création d'entreprise, je connais, je le vis.
    L'exemple de votre garagiste est tout à fait regrettable. Mais savez vous que le statut de salarié ne protège pas du revers de fortune de votre garagiste?
    Baisse d'activité --> licenciement.
    Comme votre garagiste est agé --> Chômage de longue durée voir fin de droit.
    Or, il est marié. Il n'a pas le droit au RSA.
    Sa femme tombe en ALD --> Baisse de revenu et toujours pas de RSA, ni de CMU (car juste assez riche pour ne pas toucher ces allocations).
    Or, comme il s'agit de salariés de TPE --> Pas de mutuelle.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    @CECKD : bien entendu que le RSI a été un choix! A la libération, les syndicats de commercants ont refusé de se fondre dans le régime général et on voulu avoir leur propre caisse.
    Si, maintenant, ce règime se révèle être mal géré - nommé par les organisations artisanales et pas par l'Etat doit on le rappeller -...ben que les artisans se bouffent les doigts et assument leur idéologie "libérale".

  • CECKD
    CECKD     

    @avionsansailes : le RSI n'est pas un choix !!! mais une obligation, ce système de racket à été imposé ... tous ceux qui sont concernés rêvent de retourner à la sécurité sociale ... Et vous savez quoi?, les indépendants ne s'arrêtent jamais, ils ne profitent jamais du "système" car ne peuvent pas être malade, ils payent sans contre-partie ... à méditer

  • CECKD
    CECKD     

    @ avionsansaile :"Notre baisse de compétitivité ne provient ni de nos charges" . Petite question :"avez déjà ouvert une entreprise avec salariés ? quel est votre métier? C'est un discours de syndicaliste que j'entends, avoir des opinions c'est bien, mais bien connaître le sujet c'est mieux ... c'est fini le discours de la lutte des classes, les partons les profitent ... On est d'accord sur les abus des GRANDS DU C40 ... tous les entreprises PME, commerçants, artisans sont rackettés par l'état, avec un contre partie, cela devient de l'esclavagisme des temps modernes ... Vous voulez un exemple concret de la réalité ... un petit garagiste que je connais à travaillé pendant 35 ans, à toujours payé ses charges, sans aucun arrêt ... il a connu une baisse d'activité, moins de chiffre d'affaire=retard dans ses cotisations (25 000euros), il s'est arrangé pour faire un moratoire ... entre temps sa femme est tombé gravement malade (cancer), il a délaissé son garage pour être auprès de sa femme (normal non?), il a embauché un salarié pour le remplacer à la station service .... et bah vous savez quoi???, il est à 3 ans de la retraite Il n'a eu aucune indemnité du fait du retard, rien, peau de balle, le RSI lui réclamait de payer le retard avant.... 35 ans à avoir payé, comme un con, pour les autres ..., il a perdu 20kg, a emprunté à la famille et amis comme un misérable.... Désolé de m'énerver, mais les discours des bien-pensants qui ne sont pas concernés me gonflent, créer votre société et on parle après ...

  • CECKD
    CECKD     

    @avionsansaile d'un autre côté les boulangers n'ont pas de concurrence avec les auto-entrepreneurs !!! enfin tous les commerces de proximité, ils ont un code APE qui spécifique à leur activité ... dans ma ville une société de construction de maison n'avait pas beaucoup de salarié, mais utilisait 25 auto-entrepreneurs ... l'URSSAF et autres organismes ont fait un redressement de 1 million d'euros, mais le système n'a pas permis de poursuivre car aucun texte n'interdit cela, les plus malins ont utilisé cette faille du système pour contourner la loi travail au noir et aucune charge sociale. Autre cas, nous voyons de pus en plus de la main d'œuvre "bon marché" sur les chantiers (bâtiment). Des sociétés Françaises (gros chantiers) peuvent faire baisser les prix, car ils utilisent de l'interim Polonais avec des prix défiants toutes concurrence ... Nous avons eu le cas, dans une usine, nous étions les seuls Français, nous nous occupions des sols, et l'électricité, plomberie, l'équipe qui posait panneau frigo ... ils étaient TOUS des pays de l'est... Nous avons reçu un mail d'une boîte INTERIM polonaise qui nous indiquait qu'il y avait des personnes disponibles dans un hôtel de notre ville qui attendaient les missions !

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    Merci pour cet éclairage. Il a au moins l'avantage d'être étayé. Vous avez parfaitement raison : les artisans doivent payer leurs charges avant d'encaisser le moindre chiffre d'affaires.
    Il y a sur ce point une réforme de grande ampleur à mener.
    Les charges des artisans sont élevées. C'est vrai.
    Et si l'on compare à ce que paye une entreprise du cac40, un boursicoteur, c'est même tout à fait honteux.
    Or, il ne vous a pas échappé que notre Etat est omnipotent, il est puissant et doit être financé.
    Après, c'est un point de vue tout à fait subjectif : j'en suis plutot content. Je préfère la présence de l'Etat à la présence de grandes sociétés.
    Maintenant, ok, une réforme fiscale doit être menée pour que l'impôt soit plus juste. En l'occurence, l'artisan n'est pas vraiment à la noce dans le système d'imposition actuel.
    Pour le RSI, vous avez parfaitement raison : le problème se situe au sein de cette formation. Mais, les indépendants n'ont pas voulu se joindre à la sécurité sociale lors de sa création. C'est à eux, de se débrouiller. L'Etat et les salariés ne doivent pas se montrer solidaire...à moins que les artisans demandent à rejoindre le système général. Ce qui est toujours possible.
    35H! Encore les 35H!!! Le problème des 35H, c'est surtout une incroyable bonne excuse pour le gel des salaires. Car même si l'OCDE pointe l'augmentation du cout du travail en France, ce dernier est du qu'aux augmentations de charges sociales et...pas sur le revenu disponible des français. Augmentations de charges sociales dû aux chômage, à l'accroissement des retraités, au vieillissement de la société...et par un manque de solidarité flagrante des sempiternels non payeurs : les rentiers, les boursicoteurs, les entreprises du CAC40 qui profitent à plein des innombrables possibilités de ristournes en charges sociales.
    L'OCDE et vous même,oubliez de dire, que les salaires nets français sont ceux qui ont le moins augmenté en 10 ans en Europe (juste après l'Allemagne). Et si on est plus précis, les petits et moyens salaires n'ont absolument pas augmenté. Vous aurez bien sur noté que l'inflation continue. Et ce qui explique la baisse du pouvoir d'achat général (et ce même si il ne touche pas les gros salaires).
    L'OCDE et vous même, oubliez de dire, que effectivement la France travaille moins qu'en 1998. Mais, c'est un phénomène général en Europe..et ce mouvement est moins amplifié en France que dans beaucoup d'autres pays Européen (les allemands, les Hollandais travaillent moins que nous).
    Notre baisse de compétitivité ne provient ni de nos charges, ni de notre paresse mais d'un manque effectif de budget en recherche et développement (ce qu'a pointé l'Etude de l'OCDE). Nos produits phares arrivent en fin de vie et nous n'arrivons pas à les remplacer par des nouveaux produits. Nos marges s'épuisent...et notre santé financière avec.
    Voila, le vrai problème de la France.
    Les artisans, emploi de service par excellence, ne sont que des victimes expiatoires collatérales.
    Ce n'est donc pas eux qu'il faut aider. Ce sont les exportateurs, les créateurs de nouveaux produits, les ingénieurs, les chercheurs. Eux seuls peuvent nous sortir de l'ornière dans laquelle nous nous sommes tous fourvoyés.

Lire la suite des opinions (54)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)