Mis à jour le
Faut-il un gouvernement d’union nationale ?
 

En Allemagne, la CDU d’Angela Merkel (droite) a conclu un accord gouvernemental avec le SPD (gauche) pour diriger le pays. Du coup, chaque camp fait des concessions mais obtient des avancées. Faut-il un gouvernement d’union nationale en France ? Faut-il un gouvernement d’union nationale ?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • facos38
    facos38     

    on ne veut pas de votre Europe anti-démocratique,c'est le ^peuple qui décide avec le référendum pas les bradeurs qui nous gouvernent

  • antigauche
    antigauche     

    Cette minable gauche doit etre virée de tous gouvernements et pour toujours !

  • WRAITH new
    WRAITH new     

    Union Nationale pour quoi faire ce sont tous les mêmes UMPS ! Une politique de taxes , impôts , écotaxes ect ect !!!!

  • VIA IZQUIERDA 59NORD
    VIA IZQUIERDA 59NORD     

    http://www.youtube.com/watch?v=ZHhOx6GZi9Q&feature=youtube_gdata_player

  • VIA IZQUIERDA 59NORD
    VIA IZQUIERDA 59NORD     

    Un exemple européen de cette"union"

    Portugal : l’austérité jusqu’au fond du gouffre !

    Vendredi 29 Novembre 2013 Le Parti de Gauche

    Le budget 2014 a été voté mercredi 26 novembre par le gouvernement portugais des droites unies (Parti Social Démocrate et Centre Démocratique et Social - Parti Populaire), le pire de tous depuis la mise en place de l’austérité en 2011 et probablement depuis l’accès à la démocratie en 1974.

    La ligne choisie va au-delà des économies et reflète une véritable offensive idéologique conforme aux attentes de la Troïka et du capitalisme financier :

    transfert inédit des richesses du travail vers le capital avec l’augmentation de 30% de l’impôt sur les revenus (IRS) du travail, quand dans le même temps le gouvernement décide une baisse de 10% de l’impôt sur les bénéfices des entreprises, augmentation du temps de travail dans l’ensemble des services publics de 35 h à 40 heures par semaine, attaques contre les salaires et les retraites avec la mise en place d’une taxe progressive en fonction des revenus de 2,5% jusqu’à 12% à partir de 650 euros de revenus.

    Le budget voté par la droite est rejeté à gauche. Le Bloc de Gauche, le Parti Communiste et les Verts demandent la démission du gouvernement et des élections anticipées. Le Parti socialiste a voté contre et souhaite des élections, mais par opportunisme et en tablant sur une possible alternance. Car, sur le fond, il se contente juste de demander "plus de temps et d’humanité pour répondre aux exigences de la Troïka" comme l’a affirmé son chef de file, Antonio José Seguro.

    Pourtant, depuis le gouvernement socialiste de M. Socrates, en 2011, les mesures d’austérité n’ont fait qu’empirer la situation du pays : augmentation de la dette qu’elles sont censées réduire, démantèlement des services publics, explosion du chômage, émigration de plus de 300 000 Portugais. Ces recettes austéritaires ne fonctionnent pas, mais la Commission Européenne, le FMI, la CDU/CSU de Mme. Merkel imposent au gouvernement portugais de poursuivre et aggraver ces coupes sombres mortifères.

    Petit à petit, la colère populaire monte et la recherche d’alternatives se construit. Le Parti de Gauche salue les très grandes mobilisations dans tout le pays et dans tous les secteurs qui se soulèvent contre cette situation : transports, services publics de santé, d’éducation, des administrations territoriales, les taxis, y compris les forces de l’ordre et les militaires. De leur côté, les recteurs d’université ont décidé de couper les relations avec le Gouvernement. La Confédération Générale des Travailleurs Portugais (CGTP) appelle à des mouvements unitaires du 16 au 20 décembre avec un grand rassemblement le 19.

    Le Parti de Gauche soutient les combats du Bloco de Esquerda qui partage son projet écosocialiste, des verts et du PCP. Il souhaite la réussite de la convergence des luttes au Portugal dans la perspective de nouvelles élections législatives, permettant au peuple portugais d’ouvrir la brèche en Europe !

  • DSKK06
    DSKK06     

    Union nationale sans parti politique. Rien que de vrais économistes indépendants capables de nous mettre sur les rails en éliminant tous les freins par décrets à effet immédiat. Surtout Sans passer pas ces députés fantoches qui n ont aucun pouvoir de décision, obliges de voter ce que leurs partis a décidé sans état d âme. C est anti démocratique ! C mon opinion

  • VIA IZQUIERDA 59NORD
    VIA IZQUIERDA 59NORD     

    10 pays en Europe on une coalition droite gauche( petite gauche) quel politique applique t'elles? La même depuis 11ans, une politique libérale. En faite l'union national n'est qu'un leure,pas étonnant que Parisot l'ai appelé de ses voeux. Moi j'appelle cela une dictature, un plagiat de démocratie

  • jurassique3
    jurassique3     

    ça me parait une très bonne solution même si la gauche ferait de la figuration, on leur donnera le ministère du sport, et ils pourront dire merci

  • patrice merignac1
    patrice merignac1     

    tout a fait pour et en moins de temps qu'il en faut au il est fort possible de voir l'umps une bonne fois pour tout sortie du paysage politique de notre pays car le risque est bien celui la

  • DSKK06
    DSKK06     

    L'Union nationale est impossible du fait qu'une grande partie des Lois Sarkozy pleines de bons sens ont été laminées (5 ans de travail parlementaire qui avait coûté une fortune aux contribubles). Ensuite, en ayant cassé les moteurs économiques et planifié la méfiance à tous les niveaux, Hollande est devenu le menteur n° 1. Comment voulez vous que l'on puisse lui faire confiance. Comme le rapportait jean Luc Mélanchon, Hollande se gaussait des ouvriers parcequ'ils n'avaient pas compris que la retraite à 60ans était une parodie puisqu'il fallait, pour avoir le taux plein, attendre 65 voir les 70 ans disait il. Et ça le faisait rire en petit comité comme quoi les Français étaient des ânes de croire à la retraite à 60 ans...

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)