En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le BTP traverse une crise sans précédent.
 

Les entreprises des travaux publics manifestent devant l'Assemblée Nationale ce mardi. En sept ans, le secteur a vu son chiffre d'affaires baisser de 25%. 60.000 emplois seraient menacés. Un chef d'entreprise témoigne sur RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • johnfr
    johnfr     

    L'histoire se répète, c'est dommage que ce soit nous qui payons les répétitions

  • Jmiswing
    Jmiswing     

    Faudrait revoir leur façon de construire aussi... Parce que la qualité n'est pas là !

  • Tonyrion
    Tonyrion     

    C'est une blague ce qu'on entend. L'argent part bien quelque part avec des contrats indécents.
    C'est facile d'employer des sans papiers pour faire baisser les coûts sans faire baisser les prix, plutôt que d'employer des français.

  • Expatheureux
    Expatheureux     

    Et oui! tant que des stés comme bouygues feront des contrats à des immigrés dénommés "détachés" et payés à peine la moitié du smic, sans aucune cotisation en France... comme c'est le cas dans le 15è arrondissement pour le "pentagone" français! c'est UNE HONTE! ce le se fait au détriment des travailleurs français vivant sur le sol français.

  • Makushan62
    Makushan62     

    Quoi le bâtiment prévoit une catastrophe ????? Il faudra dorénavant déclarer tout les employés!!!

  • Voyeur59
    Voyeur59     

    Le BTP a perdu la tête???Mais pas sur les devis!!!
    ils confondent 1 million de franc avec 1 million d'euros.

    CECKD
    CECKD      (réponse à Voyeur59)

    Les entreprises incorporent les charges de plus en plus importantes (caisse de congés, caisse pro btp...) dans ce cas c'est l'Etat qui est de plus en plus gourmand à en perdre la tête !

    CECKD
    CECKD      (réponse à Voyeur59)

    Les entreprises incorporent seulement les charges toujours plus importantes ... dans ce cas c'est l'Etat qui devient de plus en plus gourmand à en perdre la tête

  • hash
    hash     

    entre le btp, les agriculteurs, les bretons et tout les autres, beaucoup de catastrophe sont annoncées alors ein !!!!

  • johnfr
    johnfr     

    280.000 salariés, qui dépendent à 70% de la commande publique"
    Bosser dans le privé , ça nous fera mois d'impôt à payer

    Runner
    Runner      (réponse à johnfr)

    Ca veut dire qu'il y a 280000 personnes qui font des routes ou des réseaux d'assainissement ou autres travaux PUBLICS. Je crois que vous n'avez pas compris le problème...

  • résiste
    résiste     

    pour faire quoi??? des ronds-points, des hôtels de région flambants neufs pour y mettre un tas de ronds de cuir , des maisons des associations qui ne produisent rien? On est entrain d'affirmer haut et clair qu'on subventionne un secteur d'activité. Je croyais que "Bruxelles" l'interdisait.

    concombre masque
    concombre masque      (réponse à résiste)

    le BTP va comprendre qu'en faisant travailler des salariés venant des pays de l'est payés en mow coast , il mettait le pays en danger

    CECKD
    CECKD      (réponse à concombre masque)

    @concombre masque ... c'est déjà les cas !, de plus en plus d'entreprises utilisent des sous traitants des Pays de l'est pour échapper aux charges qui plombent tous ceux qui veulent entreprendre ...

Votre réponse
Postez un commentaire