Mis à jour le
Municipales 2014 : faut-il instaurer le vote blanc ?
 

Les députés devraient se pencher sur le vote blanc jeudi. Un vote qui pourrait être reconnu pour les européennes de mai, mais pas pour les municipales de mars. Et vous, pour les municipales 2014, seriez-vous pour l'instauration du vote blanc ? Municipales 2014 : faut-il instaurer le vote blanc ?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

101 opinions
  • ColibRIC
    ColibRIC     

    Le référendum d'initiative populaire : un objectif essentiel.
    Au cours du discours qu’elle prononça lors de la clôture de l’université d’été de son parti, le 15 septembre dernier, Marine Le Pen a annoncé que lorsqu’elle accédera au pouvoir, elle gouvernera de manière référendaire de façon à n’entériner que des décisions validées par une majorité du peuple.
    - [..]Cette manière de gouverner constituerait un approfondissement considérable de notre démocratie[..]Sans commune mesure non plus avec le « référendum d’initiative partagée » que N. Sarkozy a introduit dans l’article 11 de la constitution en 2008 et qui nous a été présenté comme étant un référendum d’initiative populaire, ce qu’il n’est nullement[..](Un projet de loi constitutionnelle, rédigé par Yvan Blot et défendu par Christian Vanneste en 2011, prévoyant l’organisation de référendums à la demande de 500.000 citoyens inscrits sur les listes électorales, n’a recueilli que 77 signatures de députés.)
    - [..]Cette orientation prise par la présidente du Front national n’est certes pas tout à fait nouvelle puisque son parti a inclus depuis longtemps (1985) le référendum d’initiative populaire dans son programme[..]Pour que le référendum d’initiative populaire puisse devenir une institution allant dans le sens de la démocratie directe et nous permettre de sortir du carcan oligarchique qui nous est imposé par le système représentatif, il faudrait donner l’initiative au peuple en permettant à 500.000 citoyens de déclencher une procédure référendaire comme c’est le cas en Italie. L’introduction d’une telle loi devrait faire elle-même l’objet d’un référendum dont le résultat positif ne fait aucun doute (un sondage a montré que 70% de nos compatriotes sont favorables à la pratique du référendum).
    [..]le général De Gaulle considérait que le référendum était la seule vraie pratique démocratique et que la représentation déformait considérablement l’opinion populaire. Il considérait que la seule façon de mettre un terme au régime des partis politiques, qui sont des oligarchies[..], résidait dans le vote populaire direct.
    - [..]certains politistes ont pensé ou pensent encore que le peuple dans son ensemble est capricieux, immature et même déraisonnable et immodéré. Les longues expériences des Suisses, des Italiens, des Allemands et de certains Nord-Américains montrent au contraire que le peuple fait preuve de beaucoup de modération[..] le peuple dans son ensemble est beaucoup plus conservateur que ses élites, aussi éclairées soient-elles ; ces dernières ont une fâcheuse tendance récurrente à s’enticher des idées les plus absurdes et les plus nocives.[..]Vincent Coussedière[..] montre que ce qu’il appelle la « réaction populiste » est une réaction profondément conservatrice qui s’oppose aux lubies révolutionnaires des libéraux–libertaires (immigrationnisme, mariage pour tous, dissolution des communautés enracinées, mondialisme…).
    - [..]Pour conclure, disons que plus que le triomphe d’un parti politique, ce qui importe c’est l’adoption du référendum d’initiative populaire parce qu’il semble que ce soit la seule institution susceptible de permettre l’abrogation légitime et difficilement contestable de toutes les lois néfastes qu’on nous a imposées au cours des quarante dernières années et leur remplacement par des lois conformes à la volonté populaire majoritaire (sur tous les sujets essentiels l’opinion majoritaire est à l’opposé de celles des partis dits de gouvernement).
    A la limite, peu importe le parti qui osera prendre une telle décision pourvu qu’il nous permette, enfin, d’en terminer avec le règne des oligarchies tyranniques et liberticides. 23/09/13 Guillard via Polémia bit.ly/18C2Xvp

  • La sauterelle
    La sauterelle     

    C'est la constitution de la république qu'il faut modifier !!! En effet prenons l'exemple des présidentielles, l'élection se fait sur les suffrages " exprimés " et il faut la majorité !! Si l'on comptabilise les votes blancs ou nuls , aucun président n'est élu car la majorité est 50 + !!!! il faudrait donc modifier le texte et mettre " au plus fort pourcentage des voix " Bien sur idem pour tous les scrutins !!! Alors le mieux ( hors mis pour la présidentielle ) appliquer la proportionnelle !!!!! Ca c'est la DEMOCRATIE !!!!!!!!!

  • tetra
    tetra     

    Oui !!! mais pourquoi faire ?? --- le vote blanc représente une sanction pour les politiques !!! mais n'aura aucun pouvoir de dissuasion --- alors !!! à quoi bon !!! ... // .

  • scotland64000
    scotland64000     

    des sondages vraiment "debiles" oui!

  • scotland64000
    scotland64000     

    Le psg ne le laissera jamais partir....
    son surnom etait le president alors il faut quand meme se mefier...

  • Ddelat
    Ddelat     

    C'est une utopie! Ils ne le feront jamais ! C'est comme leur dire redonnez le pouvoir aux citoyens ! Mais jamais de la vie! Ils sont trop drogués du pouvoir et de l'argent pour ça!

  • choppaul
    choppaul     

    Des référendums seraient bien mieux, que le vote blanc du désespoir. Mais cela vous ne l'aurez pas.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    D'accord, Chiche!
    Et l'election à la proportionnelle avec prise en compte du vote blanc par le tirage au sort.

  • avionsansailes
    avionsansailes     

    Voter Blanc : d'accord. Mais le vote blanc sur une élection proportionnelle doit donner des élus.
    Et pour cela, j'aimerais bien des élus tiré au sort.
    Oui, une liste d'électeur volontaire dont on aura vérifié qu'ils n'appartiennent à aucun parti.

  • euh la
    euh la     

    Si le vote blanc est légitime en soi. La précipitation et le calendrier pour le faire adopter est douteux. Tant qu'il n'y avait que le l'UMP et le PS pour faire la pluie et le beau temps. Le vote blanc n'avait pas lieu d'être reconnu. Et Dieu sait combien de députés UMPS ont étés élus avec moins de la moitié du corps électoral. Mais maintenant que ces deux partis (aussi nuls l'un que l'autre) n'ont plus la côte d'amour. Là on va tout faire pour se maintenir et éviter les triangulaires. Mais attention messieurs ! Prenez garde de ne pas être l'arroseur arrosé.

Lire la suite des opinions (101)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)