Bourdin Direct du lundi au vendredi sur RMC
 

Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement Jean-Marie Le Guen souhaite que "le Parti socialiste ouvre un débat sur la fin de la prohibition" du cannabis. "La situation actuelle ne marche pas" et "on doit bouger", a-t-il déclaré à BFMTV, après en avoir parlé devant le conseil national du PS durant le week-end. Faut-il dépénaliser le cannabis?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • tuble
    tuble     

    LA PROHIBITION
    c'est créer chaque jour, des terroristes qui tueront ensuite vos enfants.

    Voulez vous l'avenir Mexique en France avec ses 100.000 morts et disparus
    Qui veut cela ? quel fou ? quel idiot ?
    Uniquement celui qui n'a pas le courage de reconnaitre ses erreurs.
    Le lâche, le faible.

    Dans 50ans, les gens regarderont la situation actuelle comme une aberration ,
    Jeter son argent pour empêcher des gens de faire ce qu'ils veulent.

    Ou comment un rêve de pureté se transforme en monstruosité

  • genish
    genish     

    le problème est que si on autorise le cannabis que va être la source de revenu de la pègre des cités
    autres drogues ........ autres vols........autres prostitutions......?
    et qui du cerveau des consommateurs
    cannabis agissant plus sur le cerveau que le tabac

    quand au peuple .....-de cdi + baisse du niveau= plus de jeux , plus de drogue,plus de rsa rmi bref du pain des jeux et de la drogue comme cela pas de problème de révolution

  • shae
    shae     

    On aura beau dire, cette plante bien que dangereuse si consommé de manière iresponssable, reste bien moins dangereuse que beaucoup d'autre drogues (tabac,alcool , antidépresseur, etc).
    La légalisé permettrait :

    > de blesser les traffics à leurs base (c'est probablement le produit qui permet le mieux aux traffics de naître et croitre (facile à cultiver, revendre, coupé -?- , grosse rentré d'argent (beaucoup de consommateurs)etc, ..)
    Et donc de limiter leur influence, en réduisant premièrement leurs clientèles (les gens n'auront plus à cottoier se milieu dangereux)(plus de canna ou de shit pour les mineurs, pour beaucoup la légalisation est mal mais le fait de laisser des jeunes de 15 ans pouvoir se fournir facilement un produit frelaté est probablement pire sans parler du fait que c'est jeunes sont facilement influencable et vont finir par banaliser les dealers les entrenants dans une mauvaise pente (je parle surtout du mileu qu'ils cottoient)
    Et deuxièment leurs pouvoirs (plus ils ont d'argent (qu'ils pompent d'ailleur à la société) plus ils peuvent financer leurs activités illicite et donc créer de la criminalité ...

    > De créer des centaines/milliers d'emploi :
    car oui on parle beaucoup de l'argent que cela rapporterait mais on oublit souvent de parler des emplois (tout un nouveau secteur à part entière (tourisme, production, transformation, vente, formation, prévention, ligne de bus pour éviter les conducteurs inhibé, etc etc etc) (perso je trouve qu'il à des metiers liées au canna intéressant et qui m'aurait plut)

    > De rapporter énormement d'argent :
    qui se perde chaque jour dans la poche des dealers (non imposable malheureusement et ils font pas qu'allé fair les courses avec (achat d'arme, de drogues etc) et qui permettrait tellement (prévention, sécurité, lutte contre les traffics illégaux de drogues, répartition des fonds dans d'autre secteurs, réduction des impots;D ? création d'emploi, investissement publiques etc)

    > Une santé publique amélioré :
    ( quoi ? Je délire?), et bien sachez que le cannabis est actuellements dangereux pour quelque raisons que la légalisation pourrait arreter à savoir
    le fait que bien souvent les dealers n'auront aucun scruppules à couper la drogues (de vos enfants) car oui ils s'en foutent que vous ayez 14 ou 50 ans ou bien de vous faire fumer du caoutchoux, des produits chimiques cancerigène, coupé parfois avec d'autre drogues pour créer une addiction plus forte et vous ouvrir à leur autre gamme de produits, etc etc Eux ils pensent argent et non pas humainement
    ;O et vous connaissé les bad trips ? Et bien sachez que c'est souvent (les 3 quart du temps) liées au shit (c'est plus dur de trouver un dealer de beuh que de chite malheureusement) coupé au saloperie à cause du fait qu'il n'y à strictement aucun contrôle de qualité
    et quant on dit que «  ca commence au canna et sa finit par l'héro » sachez que une des principales raisons est le fais de ce coupage de produits, et que le canna en soit est bien moins addictif quand il est pure ( aucun manque physique, il est facile de s'en passer quelques semaines/mois)
    Sans parler du fait que l'argent qu'il rapporterait pourraît servir de nobles cause tel que la recherche, la prévention, la lutte des drogues durs, etc au lieux de permettre aux dealers de s'acheter des caisses, armes, etc..

    Mais vraiment les gros problèmes aujourd'hui sont l'age ou l'on commence et les produits frelaté bien trop présent malheureusement, et y'a pas 30 000 solutions pour résoudre ca ...


    > Un rattachement à la société :
    ca paraît idiot dit comme ca mais le fais de fréquenter les dealers à tendance à éloigner les individus de la société qui leur pose un interdit et les force à cottoyer ce mileux, banaliser l'illégalité, l'accepter…
    Sans parler du fait que si l'on est un fumeurs de joint faut vivre dans l'ombre sans quoi on se fait facilement traité de junkie, loc, dechets etc par les conservateurs ne connaissant que les préjugés, encourageant les individu à mentir sur leurs valeurs, s'isoler de certain mileu sociaux, et créant également un sentiment de rejet de la société qui nous rejette ….

    > je pourrais continuer la liste mais bon y'à un moment ca sert à rien de justifier/argumenter contre les gens remplit de préjugés et d'hypocrisie.
    Je dis pas que tout est bon et sans danger dans le canna, seulement que tout est mauvais et dangereux dans la politique de prohibitions de nos conservateurs
    le problème c'est que les politiciens se cache derrière le tabou car ils ont bien trop peur de perdre leur soutien electoral …

    ;)

    black manba
    black manba      (réponse à shae)

    Bravo ! vous avez tout juste, mais comment acheter la paix sociale en empêchant nos chers dealers, si on leur coupe la source de leurs revenus (exemptés d'impôts je vous le signale) d'aller chez les marchands du temple acheter leur BIMW

    black manba
    black manba      (réponse à black manba)

    Je recommence, réponse à shae, donc ils ne pourront plus aller acheter leurs véhicules , hauts de gamme svp,et seront obligés d'aller au taf comme la plupart des Français dont certains, me semblent déconnectés de la réalité et sont incapables de se rendre compte que la libéralisation du cannabis serait une rentrée pour l'état...
    Simple question, QUE serait devenu Al Capone sans la prohibition ????

  • llobregat
    llobregat     

    Le cannabis, lire le chanvre, a accompagné l'être humain depuis la préhistoire. Certains prétendent même qu'il était "L'Arbre de Vie" biblique.

    En effet l'usage de cette plante n'est pas que récréatif ou médical, ses fibres ont été utilisées depuis longtemps dans divers domaines : tissus, construction, cosmétique, isolation phonique et thermique, huiles, cordages, litières, combustibles, papeterie, alimentation humaine, alimentation animale, agro carburants, usage médicamenteux, matériaux composites en association avec des matières plastiques...

    Il se peut que ses effets psychotropes ne fussent qu’un prétexte à son interdiction au début du 20ème siècle et que le cannabis ait été prohibé pour des raisons plutôt économiques. Les lobbies de l'industrie du bois auraient mis la pression sur le gouvernement américain, le cannabis étant nettement plus résistant et polyvalent que le bois et donc un concurrent redouté.
    Auraient suivi plus tard les industries pharmaceutique, pétrolière, chimique ...
    Aujourd'hui peu de multinationales approuveraient une légalisation mondiale !

  • llobregat
    llobregat     

    La légalisation du cannabis permettrait :

    de contrôler le marché, en finir avec le trafic criminel et tous ses excès ;
    d'assurer la santé publique en garantissant une bonne qualité des produits vendus légalement ;
    des recherches approfondies sur ses bienfaits médicaux ;
    la sortie du tabou sociétal et une réelle éducation et prévention de la jeunesse.
    Quant à l'aspect économique, des études ont chiffré un gain financier important :

    Le combat contre le cannabis, infructueux, coute 560 million d'euros par an à l'état français, lire au contribuable.
    En légalisant la vente, contrôlée bien-sûr, l’état pourrait toucher 1 milliard d'euros de taxe environ.
    La légalisation génèrerait donc une économie de 1.56 milliard.

    Ce calcul à lui-seul ne justifie pas une légalisation, mais il peut servir d'ultime argument face aux sceptiques.
    Cette somme suffirait amplement pour couvrir le budget de prévention et d'information dont le public et sa santé ont tant besoin.

    Enfin, l’État étant sensé veiller sur cette même santé publique, le citoyen est en droit de le contraindre à assumer ses responsabilités sans se cacher derrière de faux arguments.
    En effet, un état qui prélève des taxes sur des drogues dangereuses telle que l'alcool et le tabac, ne devrait pas amplifier les soit-disant dangers d'une herbe nettement moins nuisible.

  • llobregat
    llobregat     

    PETITE ERREUR CA COÛTE 500 000 000 € à L'ETAT !!!
    La dépénalisation et légalisation du cannabis en France !
    Il est nécessaire de pousser un grand coup de gueule face au mutisme de tous les hommes et femmes politiques.
    Ce sujet semble tabou pour nos dirigeants. Aucun n'ose prendre position.
    Mais que craignent t'ils ? Que cela nuise à leurs carrières politiques ?
    Dans notre pays, l'état fait preuve d'une grande incohérence.
    La consommation et la culture du cannabis sont interdites, pourtant, des feuilles à rouler format "Slim" sont présentes sur les étales des bureaux de tabac, des magasins qui vendent tout le nécessaire pour en faire la culture fleurissent partout dans nos villes. La marque des engrais vendus dans ceux-ci est "Canna" avec comme logo une feuille de cannabis... cela ne prête pas à confusion sur l'utilisation de ces produits ! Quel message est passé par la présence de ces commerces ?
    Consommer du cannabis est devenu banal dans notre société.
    Certains présentateurs TV où artistes ne se cachent pas d'être eux même des consommateurs et en font ainsi d'une certaine manière, l’apologie.
    Croyant au mythe des "éléphants roses", ceux qui diabolisent le cannabis ne peuvent être pris au sérieux tellement leurs propos sont en décalages avec la réalité. Ceux qui en vantent les bienfaits oublient que ce produit est un psychotrope qui provoque certes une sensation de bien être, mais cause aussi de graves problèmes psychologiques.
    Cette politique de l'autruche favorise la banalisation du cannabis car aucune campagne d'information objective sur les réels dangers de cette drogue n'est possible dans ces conditions.
    Le rapport de Terra Nova apporte des chiffres intéressants pour ne pas dire inquiétants, mais, de là à demander à l'état de devenir un dealer afin de remplir ses caisses, c'est d'une absurdité totale ! Surtout si cette drogue est vendue comme le préconise ce rapport : plus chère qu'elle ne l'est sur le marché noir !!! Cela n'aura aucun effet.
    Je suis pour la dépénalisation et la vente libre de ce produit, mais, mes raisons sont autres. Vous l'avez bien compris, fort de mon expérience, je suis loin d'en faire l'apologie mais je vais vous donner ici quelques une des raisons qui me conduisent à cette évidence.
    Concernant la pénalisation.
    La répression dans ce domaine à largement montrer son inefficacité.
    Si je me réfère au rapport de terra nova, cette lutte occupe 15% des forces de police et de justice, pourtant le nombre de consommateurs ne cesse d'augmenter et cette drogue de se banaliser.
    Quand un mineur se fait interpeller pour simple consommation, il se retrouve en conflit avec la justice, sa famille, l'éducation nationale si c'est au sein d'un établissement scolaire, ça ne l'aide pas, au contraire, bien souvent il se le braque encore plus contre la société, alors que s'il consomme du cannabis c'est certainement qu'il a déjà des problèmes dans sa vie.
    J'ajoute que l'interdit pour les jeunes produit très souvent l'effet inverse !
    Certaines grosses entreprises, font passer, préalablement à l’embauche, un test de dépistage du THC, produisant ainsi une discrimination à l’emploi pour les consommateurs, ce qui les marginalisent encore un peux plus.
    Je dirais donc que ce système transforme des victimes en criminels.
    Suivant les chiffres de Terra Nova, 8,4% des français sont, de ce fait, des criminels. Il ne faut pas croire que ces consommateurs ne sont que des jeunes marginaux. Les consommateurs de cannabis sont de toutes les classes sociales : avocats, chef d'entreprises, commerçants, fonctionnaires de polices et autres agents de l'administration, ouvriers, chômeurs, ingénieurs, etc... Cela concerne aussi des stars, des présentateurs TV, des journalistes, des hommes et femmes politiques, cela touche toute la société sans exception !
    Au volant, l'effet du cannabis est loin d’être comparable à celui de l'alcool. Il l'est plus à celui de certains traitements médicamenteux légaux et distribués sur simple demande à son généraliste, comme les antidouleurs contenants des dérivés de morphine, antidépresseurs et autres psychotropes pour lesquels un simple avertissement déconseillant de conduire est stipulé sur la boite et pour lesquels aucun contrôle n'existe. Est ce dû à la pression exercé par les lobbys pharmaceutiques sur nos dirigeants ?
    Si ceux-ci s’entêtent dans cette répression, il va falloir construire de nouvelles prisons et augmenter les amendes, ce qui aura comme effet de pousser les français les plus pauvres vers plus de précarité sans pour autant les motiver à ne plus consommer de cannabis. Quant aux plus riches, ça ne leurs posera pas un gros problème.... une inégalité supplémentaire pour les français devant la justice.
    Concernant la légalisation.
    La vente de cannabis est la base de la délinquance dans les quartiers.
    Quand des dealers roulent avec des g

  • Davidmollet
    Davidmollet     

    Bien sur qu'il faut depenaliser ! Malheureusement l'alcool sa passe mieux et cela fait 100fois plus de ravage ! Je préfère sentir de l'herbe plutôt voir des gens qui se défonce vraiment avec de l’alcool !
    Et bien sur un jour la France va depenaliser le cannabis, tout comme c'est voisins européen .
    Mais la France a toujours un train de retard !

    black manba
    black manba      (réponse à Davidmollet)

    Bisness and bisness

  • jeanne59
    jeanne59     

    Et maintenant de la drogue pour tous! L'état dealer...
    Inénarrable socialo-gauchistes qui "consciencieusement" s'appliquent à détruire mon Pays tous les jours un peu plus.
    A vomir.

    black manba
    black manba      (réponse à jeanne59)

    Si vous souhaitez que vos amis " les Français ".. se gavent sur notre dos, et si l'on vous écoute, il suffira de voter UMP/LR ????

    Gros Pataques
    Gros Pataques      (réponse à jeanne59)

    D'accord avec Jeanne59, nous c'est l'alcool !

    On se torche, on se bourre, on vomit (tiens, tiens...), on se donne des coups, on tue des innocents en bagnole
    peut-être mais c'est français ! Voilà, c'est ça notre beau pays ! La France éternelle !

    goodblow
    goodblow      (réponse à jeanne59)

    votre propos es grotesque le tabac tue plus que tout st legal l'alcool suit juste derriere c'est encore legal ! e cnnabis ne tue pas est c'est interdit ! que l'on soit de gauche de droite u autre je vois pas comment defendre cette situation !

  • GenDeGaule
    GenDeGaule     

    Le cannabis est un nuage de fumée de plus...

    À propos des déclarations de NVB sur le voile et le niqab à l'université :

    Pour favoriser le vivre ensemble menacé par les attentats, il est urgent d'interdire, dans le domaine public en France, tout port de signes "ostentatoires religieux" et de vêtements "démontrant" une appartenance religieuse.

    Il pourra être fait une exception pour les membres des clergés (prêtres, pasteurs, rabbins, imams, ...etc...).

    Une telle décision défendra vraiment la laïcité et favorisera réellement l'intégration et la mixité... tout en évitant toute confusion et stigmatisation.

    goodblow
    goodblow      (réponse à GenDeGaule)

    si pour vous le sujet est inadapté pour d'autre c'est important desole

    goodblow
    goodblow      (réponse à GenDeGaule)

    si pour vous le sujet est inadapté pour d'autre c'est important desole

  • walter-walt
    walter-walt     

    les médecins préffère que les gens fument ,au lieu de boire de l'alcool ,et des cachets !!!

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)