Mis à jour le
JM. Ayrault a dévoilé ses arbitrages pour la réforme des retraites.  La durée de cotisation passera à 43 ans en 2035 et la CSG n’augmentera pas.
 

JM. Ayrault a dévoilé mardi ses arbitrages pour la réforme des retraites. La durée de cotisation passera à 43 ans en 2035 et la CSG n’augmentera pas. Pour l’opposition, cette réforme est loin de ce qu’il fallait faire et pour vous, est-elle assez ambitieuse ? Retraites: la réforme est-elle assez ambitieuse ?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

123 opinions
  • crosson59
    crosson59     

    Ce gouvernement n'as pas eu le courage d'instaurer un régime unique !
    C'est encore le privé qui va payer comme depuis des années !
    C'est cela le socialisme ?
    Nous allons droit dans le mur !
    Augmentations d'impôts,tva,supression des heures sup défiscalisées ect...

  • ouaga
    ouaga     

    bonjour,
    la retraite!!
    je n'arrive pas a comprendre que des "ministres, députés,sénateurs..."on revoté dernièrement hunanimement leur revenus et leur droit à la retraite"5 ans de cotisations" et qui demande au autre de travailler 42 et bientot 43 ans de cotisation.
    faut vraiment qu'ils n'est rien dans le pantalon!
    mais comme chantait dutron:ils retournent la veste et puis le pantalon...ce sont des personnes qui on rien a faire des interets de la france et des francais.
    j'ai vu dernièrement un cultivateur qui après 45 ans de travail touchait 650€ de retraite!le gouvernement est responsable du malheur de certain francais que dit le droit dans tout sa!!!!
    faut arreter de dire que les fonctionnaires l'on belles! ils déclareent au centimes pret!!!
    je ne voterais pas pour exprimer mon mecontantement ralebol de cette politique.
    elle est belle l'égalité!!!!!!!!!!!!!!!

  • picoline
    picoline     

    Une vraie réforme impliquait obligatoirement la suppression des régimes spéciaux , le gouvernement n'a pas eu le courage de faire ce qui fallait , il s'est contenté de taxé les retraités et les entreprises , n'importe quoi comme d'habitude ,gouvernement sans volonté politique ni co..es

  • VIA IZQUIERDA de Lille
    VIA IZQUIERDA de Lille     

    Mardi 27 août 2013, Jean-Luc Mélenchon était l'invité du 20 heures de France 2. Il était interrogé sur le projet de réforme des retraites.
    http://www.jean-luc-melenchon.fr/2013/08/27/invite-du-20-heures-de-france-2-2/

  • VIA IZQUIERDA de Lille
    VIA IZQUIERDA de Lille     

    mais que dis marine?????? Et bien rien.....

    http://www.dailymotion.com/video/x13rtg1_jean-luc-melenchon-au-20h-de-france-2_news?start=89

  • VIA IZQUIERDA de Lille
    VIA IZQUIERDA de Lille     

    Communiqué du 28 août 2013
    Le gouvernement entérine et accroit la réforme Sarkozy

    Exporter ce billet au format pdf Envoyer ce billet à un ami Imprimer ce billet
    La réforme des retraites annoncée par Jean-Marc Ayrault fait froid dans le dos. Elle obéit aux injonctions de Bruxelles et dément les prévisions optimistes de François Hollande sur la reprise : les déficits annoncés en 2020 tablent sur le même niveau d’emploi qu’aujourd’hui !

    La retraite à 60 ans est définitivement enterrée. L’extension de la durée de cotisation va se poursuivre pour atteindre 43 ans en 2035. Il s’agit d’une triste première pour un gouvernement « de gauche ». Les cotisations salariales et patronales vont augmenter dès 2014. Si à première vue cet effort du patronat pourrait être une bonne nouvelle, c’est en fait un trompe l’œil : Ayrault a annoncé une diminution des cotisations patronales finançant la politique familiale. Ce que donne le patronat d’une main, il va donc le récupérer de l’autre alors qu’il a déjà bénéficié d’un cadeau fiscal de 20 milliards d’euros sans contrepartie l’année dernière. Le Medef peut se réjouir et faire un triomphe aux 7 ministres qui se rendent à son université d’été.

    La création du compte pénibilité ne résout rien et est un dangereux écran de fumée : il introduit l’idée d’une retraite à point, individualisée, qui va à l’encontre du salaire socialisé créé par le Conseil national de la résistance. Les annonces en faveur des chômeurs et les travailleurs à temps partiel sont largement insuffisantes car la politique du gouvernement va créer toujours plus de chômage après avoir fragilisé les CDI avec l’ANI.

    Le Parti de Gauche demande le retrait de cette réforme et revendique :

    L’abrogation des réformes mises en places par la droite depuis 1993
    La retraite à 60 ans à taux plein et au minimum au niveau du Smic. 40 ans de cotisations c’était déjà trop !
    Une réelle politique de lutte contre le chômage et d’augmentation des salaires
    La fin des exonérations de cotisations sociales
    Nous appelons le peuple à se mobiliser massivement contre cette réforme qui va à l’encontre de l’intérêt général et sert une fois de plus le patronat.

  • samcook35
    samcook35     

    notre cher gouvernemnt de nullos compétents
    dit qu'il ne voulait pas faire de clivage dans la population française en faisant cett réformette de merde
    et pourtant , il le fait quand même
    car le privé va casquer et pas le public
    donc, le privé est déjà en rogne contre ceux du public
    à quand la guerre civile
    avant 2017?
    c'st bein parti en tout cas

  • sctnaenc
    sctnaenc     

    N'est-il pas bizarre que nos politiciens qui s'enorgueillissent d'avoir sauvé le système des retraites en saignant une fois de plus les français n'aient pas dit un mot sur les étrangers de plus de 65 ans qui arrivent en France et qui ont droit à 780 euros mensuels sans jamais avoir cotisé? Pas un mot non plus sur les retraites militaires versées à des algériens qui se sont certes battus pour la France mais qui ont aujourd'hui plus de 120 ans et dont l'algérie refuse obstinément de donner ou des preuves de vie ou un certificat de décès?
    En fait, il faut être français, se taire et aller bosser pour nos politiciens et pour tous ceux qu'ils accueillent.

  • limac
    limac     

    sauf qu'on peut avoir des vieux révolutionnaires et de jeunes conservateurs.

  • just
    just     

    aucune ambition mais je pense que cela est une habilité politique les enjeux pour les élections de 2014 sont trop importante

Lire la suite des opinions (123)

Votre réponse
Postez un commentaire

    A lire aussi

    BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0f3c8151b7c9018b2155620013eec1f2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(444fa48cdf0988801c504787300cce78) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(93b3bb8d427e078977df34881fcf8bd4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(1384cd6a5a111caf681a198af27dc675) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(85eebd504bb8cf678b2cdd7528268ea4) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(acf9463cb864343c51c1ce58dc368189) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(0dfc771bea2c91000b538fa6004eae0c) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(327754124d887944627db2afdfbc02d2) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(76ad5ae25e74aca3882a6ae4f70e28ed) BackBee\ClassContent\ArticleOpinion\ArticleOpinion(7da7067453571c460cf71cd22bc29bbe)