En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Votre opinion - Fessée: "Inouï que l'Etat veuille interférer dans l'éducation des enfants"

Votre opinion - Fessée: "Inouï que l'Etat veuille interférer dans l'éducation des enfants"
 

Pour une large majorité d'entre vous (92%), l'Etat n'est pas dans son rôle en interdisant la fessée. Ce mercredi matin sur RMC, la secrétaire d'Etat à la Famille, Laurence Rossignol a évoqué la possibilité de faire une loi interdisant cette pratique qu'elle juge "violente".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • tpacap
    tpacap     

    Débile, comme d'habitude.

  • danalou06
    danalou06     

    Ils n'ont vraiment rien d'autres affaires !!!!

  • lahurlette
    lahurlette     

    l'état et ses ministres n'ont pas a nous indiquer comment nous devons élever nos enfants!cela devient une intrusion dans la vie privée, que ces élus commencent par faire le ménage chez eux en éliminant "leurs brebis galeuses"qui détournent l'argent publique, au lieu de vouloir nous imposer la façon d'élever nos enfants !!!!!!

  • Lorylou
    Lorylou     

    Sinon je pense aussi au papa qui donne des tapes sur la couche de son enfant de 18 mois ... si, il y a d'autres possibilités.
    tout d'abord, vous allez me traiter de rat de bibliothèque, mais il y a de très bons livres sur l'évolution de l'enfant, et qui expliquent ce qu'un enfant de cet âge est capable de comprendre, et par suite à quel comportement on peut s'attendre. cela permet de relativiser certaines choses (en comprenant l'évolution de son enfant), et au lieu de taper sur la couche pour interdire quelque chose, de comprendre qu'à cet âge-là il serait sans doute plus simple de mettre la chose hors de vue.
    se documenter sur la psychologie de l'enfant permet de ne pas se dire "il me cherche", et de ne pas entrer dans un rapport de forces inutile. le fameux "non", le garder pour les choses réellement importantes.
    pour en revenir à la tape sur la couche... comment ce papa va-t-il ensuite enseigner à son enfants qu'il ne faut pas taper??

    ensuite, encore des livres, je recommande tous les livres sur l'ENV, l'Education Non Violente. on adhère ou on adhère pas, mais ils peuvent donner des pistes et des idées alternatives, qui permettent d'aider bon nombre de parents...
    les livres de Faber et Mazlich, dont "parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent", qui donne des idées concrètes.
    "parents efficaces, de Thomas Gordon, un classique également.
    etc...

    j'ai 2 enfants sinon, je ne l'avais pas dit je crois.

    encore une petite chose, question pour les parents qui donnent une fessée. que pensez vous que votre enfant pense?...
    "je l'ai mérité et je ne le ferai plus?"
    ou "je te déteste!" /"la prochaine fois que je ne me ferai pas choper"

    la fessée fonctionne avec un enfant dites vous. que ferez vous quand cet enfant grandira et entrera au collège puis au lycée?
    ce ne sera plus possible de taper. que ferez-vous alors??

    bon j'arrête, mais vous l'aurez compris, le sujet me tient à coeur.
    bonne soirée à tous ;)

    Glochide
    Glochide      (réponse à Lorylou)

    Visiblement toi tu sais ! Nous on ne sait pas ! On est des "bourreaux d'enfants" ! Alors je te propose qu'on mette des caméras dans les maisons et chaque jour tu diras aux gens ce qu'ils ont fait de bien ou de mal ! Tu fais partie de ces gens qui veulent régenter la vie des autres comme si on était tous des tortionnaires et des abrutis . Il y en a marre de ces donneurs de leçons !Je ne frappe jamais mes enfants mais je n'ai rien à dicter aux autres ! Et sur ceux qui partent faire le djihad , t'as rien ? Ont-ils été torturés en couche peut-être ?

  • Lorylou
    Lorylou     

    oups sorry pour les fautes j'écris vite!

    manchois
    manchois      (réponse à Lorylou)

    Plus une faute d'appréciation...

  • Lorylou
    Lorylou     

    bonjour,
    j'aimerais dire à ceux que qui aimeraient bien se passer de fessées qu'il existe des livres fort intéressants sur le sujet...
    je pense en particulier à "la Fessée, questions sur la violence éducative", d'Olivier Maurel.
    ce livre est présenté comme des questions-réponses dans le style
    -les gifles et les fessées rendent-elles les enfants plus obéissants?
    -que penser de cela: j'ai eu des fessées enfants et je ne m'en porte pas plus mal? (commentaire que j'ai vu passer plein de fois ceci dit en passant...
    -est-il possible d'éduquer sans frapper?
    etc.
    dans une autre partie du livre, l'auteur dresse un état des lieux de la violence éducative dans le monde entier... c'est effarant...

    manchois
    manchois      (réponse à Lorylou)

    Sauf votre respect, l'éducation d'un enfant ne s'apprend pas dans les livres, elle se fait -à mon sens- avec son intellect, son cœur, ses valeurs. Vous semblez prendre un raccourci en faisant l'amalgame entre une punition exceptionnelle et la violence qui sévit ici ou là, cette dernière je la condamne tout comme vous

    yin yang
    yin yang      (réponse à manchois)

    L'éducation ne s'apprend pas QUE dans les livres vous auriez du peut être dire, car toutes les informations sont bonnes à prendre sur ce sujet, les livres en sont aussi une source. Le problème de la fessée qui, pour vous, reste une punition exceptionnelle, reste tout de même de la violence qu'on le veuille ou non. Une fessée, c'est un coup. Il me semble tout de même intéressant de trouver d'autres solutions surtout qu'elles existent !!!!

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Les inégalités économiques extrêmes ont explosé dans le monde ces 30 dernières années, jusqu’à représenter l’un des plus grands défis économiques, sociaux et politiques de notre époque
    . Les conséquences sont corrosives pour tous. Les inégalités extrêmes corrompent la politique, freinent la croissance économique et entravent la mobilité sociale. Elles alimentent le crime et même des conflits violents. Elles dilapident les talents, anéantissent le potentiel et minent les bases de nos sociétés. -

    manchois
    manchois      (réponse à MANENTIAL )

    ??? je ne comprends votre commentaire qui ne semble pas correspondre au sujet de ce forum

  • crise-en-theme
    crise-en-theme     

    Si nous devions interférer dans la vie de nos politiques,la France n'avancerai plus du tout !!! ça c'est sur !! non mais de quoi j'me mêle !!!!

  • vite_1789
    vite_1789     

    Les connards qui nous gouvernent et piquent dans les caisses devraient recevoir une bonne branlée pour leur apprendre à ne plus voler !

  • vite_1789
    vite_1789     

    Les connards qui nous gouvernent et piquent dans les caisses devraient recevoir une bonne branlée pour leur apprendre à ne plus voler !

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire