RMC

A Langres, un boulanger doit fermer sa boutique, "trop bruyante" pour son voisin

D'ici février, Eric Gallien devra fermer sa boulangerie de Langres en Haute-Marne après plusieurs années de procédures. Un voisin trouve en effet la boutique trop bruyante.

La décision provoque l'émoi à Langres. Après des années de procédures, Eric Gallien devra finalement fermer sa boulangerie d'ici février. Son four et ses 2 chambres froides génèrent trop de bruits selon son voisin. La justice l'a condamné à réaliser des travaux pour insonoriser son commerce. Une facture estimée à 125.000 euros impossible à régler pour ce boulanger.

Eric Gallien doit en plus payer une amende: "J'ai été condamné à 28.000 euros d'amende pour rembourser les frais de justice de mon voisin, 14.000 pour préjudice moral et ensuite il faut faire tous les travaux demandés par l'expert. Comme les travaux ne sont pas faits, j'aurais 100 euros d'amende par jour, 3.000 euros par mois".

Ce à quoi s'ajoute 80.000 euros d'indemnités de licenciement pour ses 15 salariés. Eric le déplore, sa boulangerie, crée en 1963 par son père fermera d'ici février: "Quand mon père vient encore dans la boulangerie de temps en temps le matin, ça me remue fort les tripes".

"Ca me fait énormément de peine"

Un crève-cœur également pour les riverains, comme Agnès qui vit à seulement quelques mètres de la boulangerie. Elle y est très attachée: "Quand ma fille sortait de l'école primaire puis au collège, on s'asseyait devant la boulangerie pour manger un cookie et boire un chocolat viennois. Ce sont des très bons souvenirs mère-fille. Ça me fait énormément de peine. Ils connaissaient chacun de leurs clients, c'est un savoir-faire qu'on n'aura plus à Langres".

Un groupe de soutien sur les réseaux sociaux et des pétitions ont été créées pour soutenir le boulanger.

Bettina de Guglielmo (avec P.B.)