RMC

Allègement du confinement: les magasins désormais ouverts tous les dimanches jusqu'à Noël?

Après les annonces d'Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie a indiqué être "favorable" à des "dimanches de rattrapage".

Ouvertures exceptionnelles... pour tout le monde? Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'est dit mercredi favorable à l'ouverture des commerces tous les dimanches jusqu'à Noël pour compenser en partie leur fermeture forcée durant le mois de novembre.

"Je suis favorable à l'ouverture des commerces tous les dimanches jusqu'à Noël, c'est-à-dire si on compte ce week-end du 28-29 novembre, 4 dimanches (...) de rattrapage" pour ces commerces, a déclaré le ministre chez nos confrères de France Inter. Il a toutefois indiqué que cela devait se décider en concertation avec les organisations syndicales, car "travailler le dimanche ce n'est pas anodin, il faut qu'il y ait des compensations".

Par ailleurs, ce sera aux maires de chaque commune d'approuver cette ouverture, a-t-il précisé. 

"Ma préoccupation première c'est que tous les commerçants, tous les petits commerçants, qui ont joué le jeu, qui ont fermé et qui ont pris de plein fouet le confinement, puissent rattraper le plus possible au mois de décembre le chiffre d'affaires qu'ils ont perdu en novembre", a insisté le ministre. 

Mardi soir, lors de son allocution, Emmanuel Macron avait indiqué que les petits commerces pourront ainsi rouvrir à partir de samedi, et les services à domicile reprendre, mais jusqu'à 21h maximum et selon des "protocoles sanitaires "stricts.

Les soldes décalées?

Il s'est en revanche montré prudent sur un éventuel décalage des soldes d'hiver, qui doivent débuter le 6 janvier, comme cela avait été le cas pour les dernières soldes d'été.

"Je suis prêt à en discuter avec les commerçants", a-t-il dit, mais "il faut juste s'assurer que c'est vraiment rentable pour les commerçants, ce n'est pas toujours forcément le cas", a-t-il noté.

La rédaction de RMC (avec AFP)