RMC

Après l'énergie, la baguette de pain? Les prix du blé grimpent aussi

Les prix du blé sont également en forte hausse ces derniers mois, pouvant causer une hausse du prix du pain.

Après le gaz, le carburant, maintenant la baguette. Vous l'avez peut-être déjà remarqué: votre baguette vous coûte plus cher. De quelques centimes par pain seulement. Une hausse due notamment au cours de blé qui s'envole: +30% cette année à cause de la demande mondiale très forte. Mais aussi à cause des coûts de fabrication pour les boulangers : prix de l'énergie, prix de la main d'œuvre, prix des emballages aussi.

Mais certains boulangers ont décidé de résister: ils n'appliqueront pas cette hausse sur la baguette, leur produit phare, celui qui est le plus vendu chaque jour.

Exemple dans cette boulangerie de Domarin, dans le Nord de l'Isère. Dans cette boulangerie, la baguette tradition coûte 1 euro et 5 centimes. Un prix qui ne bougera pas !

"J'ai décidé de ne pas l'augmenter. C'est le prix d'appel donc il faut être raisonnable sur ce prix-là."

>>> A LIRE AUSSI - Prime "indemnité inflation" de 100 euros: comment être sûr d'être éligible?

"La baguette, un budget assez conséquent mine de rien"

Et l'annonce du boulanger Eric Amieux ravit les habitués de cette boutique.

"Le fait que ça n'augmente pas c'est hyper important parce qu'on va pouvoir continuer à l'acheter. C'est un budget assez conséquent mine de rien. On peut le saluer c'est courageux, on espère qu'ils ne se rattraperont pas sur le reste"

Mais Eric Amieux va bien être obligé. Il a vu le prix de sa farine et de ses céréales augmenter, le prix de l'électricité aussi pour faire tourner fours et machines.

"On fait pas mal de pain spéciaux et on a décidé d'augmenter de 5 centimes au kilo sur ceux là et un peu sur la pâtisserie pour protéger l'entreprise. "

Pour Dominique Anract, il faut tout faire pour protéger la profession. C'est le président de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française.

"Un boulanger prend sa farine localement, embauche localement, son siège n'est pas défiscalisé... Tout ça a un coût."

D'après l'INSEE, en 20 ans, le prix de la baguette a augmenté de 23 centimes d'euros.

Gwenaël Windrestin (avec J.A.)