RMC

Après les incendies, ils retournent dans leur camping: "On a eu peur mais tout est bien qui finit bien"

A Bormes-les-Mimosas, les vacanciers ont pu retrouver leurs hébergements après les incendies du début de semaine.

L'incendie de Bormes-les-Mimosas, dans le Var, est en passe d'être maîtrisé. Le bilan? 1500 hectares brulés en 48h, et 10.000 personnes évacuées aux alentours. Après deux nuits en hébergement d'urgence dans un gymnase, les touristes ont pu réintégrer leur camping jeudi.

La nuit de l'incendie, ils avaient été évacué très rapidement, laissant derrière eux leurs affaires personnelles. C’est le cas au Camping Campéole de Bormes-Les-Mimosas. Au moment de regagner son immense tente aménagée, Christophe angoisse un peu mais finalement… "Tout est nickel. Toutes les affaires sont restées en l’état. Il n’y a pas de dégât, pas d’odeur, malgré le passage du feu à une centaine de mètres. Tant mieux".

"Deux jours et demi, sans savoir s’il y avait eu quelque chose au camp"

Même si le camping a été épargné et que la tente est intacte, Laetitia, la femme de Christophe, a du mal à se remettre de ses émotions. "On a été deux jours et demi, sans savoir s’il y avait eu quelque chose au camp. Revenir et se dire que tout va bien, ça fait un peu d’émotion. Avec trois petits enfants en bas âge, ça nous a fait peur. Tout est bien qui finit bien, c’est le principal".

Une mésaventure qui n'empêchera pas le couple de poursuivre ses vacances. "Maintenant on va retrouver le calme, le confort, notre petit train-train de vacancier: apéro, piscine et dodo". Et sur son temps de détente Christophe a proposé son aide au gérant pour intégralement nettoyer le camping.

Elodie Messager (avec A.M.)