RMC

Baisse pour le vin rouge, hausse pour le champagne: quel bilan pour les ventes de vin?

Les Français ont acheté moins de vin, mais se sont davantage tournés vers des bouteilles plus chères en 2021, d'après un bilan publié par FranceAgriMer. Les ventes de vins, sans bulle, ont diminué de 5% en volume pour l'année 2021 par rapport à 2020. En revanche, le champagne ne connaît pas la crise.

Les ventes de vin rouge ont continué à baisser en 2021, d'après un bilan publié par l'établissement national des produits de l’agriculture et de la mer (FranceAgriMer). Il n'est pas le seul, globalement en volume, les ventes de vin dits "tranquilles" (sans bulles), ont diminué de 5% en 2021 par rapport à l'année précédente.

Les ventes en magasin s'étaient stabilisées en 2020 à la suite de la fermeture des restaurants et des bars, avec le covid. Cependant, ces ventes ont retrouvé leur tendance d'avant crise. 

Le marché du vin rosé, lui, qui était sur une tendance positive, marque un coup d’arrêt, pénalisé par un été pluvieux.

Les ventes de vin blanc en hausse

Il n'y a pourtant pas que des mauvaises nouvelles. Les ventes de vins blancs se portent bien: elles ont augmenté de 3% en volume.

Les Français achètent peut-être moins de quantité mais plus de qualité et surtout du vin plus cher. Cela permet, à la filière, de limiter la casse. Les ventes de vins tranquilles ne décrochent que de 1% en valeur par rapport à 2020 et de 2% par rapport à la moyenne 2018/2020, c'est donc bien moins qu'en volume.

Les prix sont également montés. Ainsi, le prix moyen des vins rouges a augmenté de 4,2% en 2021 (4,91 euros le litre) par rapport à l'année précédente, tandis que celui des vins blancs a gagné 4% (5,65 euros le litre) et 2% pour les vins rosés (3,97 euros le litre). 

Le champagne a coulé à flot

En revanche, les vins effervescents enregistrent de très bons chiffres. Ils ont retrouvé la croissance de 2021, après avoir été fortement pénalisés par les confinements et la fermeture des bars et restaurants. D'après FranceAgriMer, les ventes de vins pétillants en grande distribution ont augmenté de 8% en volume par rapport à 2020 et également de 8% en valeur.

AB avec Emmanuel Lechypre