RMC

"Ca va être une catastrophe": les agriculteurs très inquiets de la sécheresse qui touche la France

L'an dernier, la France a déjà connu un épisode de sécheresse exceptionnel, avec 88 départements en alerte ou soumis à des restrictions. Pour cette année, Météo-France anticipe un été encore plus chaud et plus sec que la normale.

Les températures sont chaudes et vont le rester dans les jours qui viennent. Cela a tout pour plaire pour les vacanciers, mais moins pour les agriculteurs, qui voient leurs exploitations touchées par une nouvelle période de sécheresse.

L'épi est sec et le sol fissuré par endroits. Perché dans la cabine de sa moissonneuse-batteuse, Jeffrey regarde avec désolation son champ clairsemé.

“Généralement, on essaye d’être à 600-700 épis au mètre carré. Là, on est à trois fois moins”, indique-t-il. 

Cette année, sa récolte de blé va être réduite de moitié. Soit une perte d'environ 600 euros par hectare. Il craint désormais pour la survie de son exploitation, lui qui a déjà souffert de la sécheresse de 2016.

“Deux mauvaises récoltes en moins de cinq ans, ça va être une catastrophe. Ca veut dire qu’on ne fait pas de trésorerie et on ne travaille pas serein parce qu’on sait combien ça nous coûte, mais on ne sait pas combien ça nous rapporte”, affirme-t-il.

Une sécheresse jusqu'à l'automne ?

La France enregistre un déficit de pluie de 70% depuis début juillet. 33 départements ont ainsi mis en place des restrictions d'eau. C'est le cas à Chartres, en Eure-et-Loire. Jean-Pierre Gorges, est le maire de la ville. “Tout ce qui est usage pour les jardins, le nettoyage de voiture est prohibé. Les Chartrains jouent globalement le jeu”, indique-t-il.

Certaines prévisions envisagent la poursuite de cette sécheresse jusqu'à l'automne.

Camille Schmitt avec Guillaume Descours