RMC

Covid-19 et magasins fermés: à quoi ressemble la nouvelle aide pour les "sur-stocks" des commerçants?

Le gouvernement tente de trouver des solutions pour les petites et moyennes entreprises qui ont accumulé des stocks à cause des confinements.

Une nouvelle aide pour certains des plus petits commerçants débordés par leurs stocks et leurs invendus. Alain Griset, le ministre en charge des Petites et moyennes entreprises, a confirmé mardi soir que certains commerces qui ont bénéficié du fonds de solidarité en novembre dernier, se verraient verser 80% de cette somme, "en plus des aides habituelles".

L'objectif est de compenser les sur-stocks et les invendus du fait de la fermeture de ces commerces en novembre, pendant le 2e confinement. En moyenne, cette nouvelle aide représente 6.000 euros par commerce.

Aucune démarche supplémentaire à effectuer

Un montant forfaitaire débloqué d'ici à fin avril - début mai environ 35.000 commerces dans les secteurs de la maroquinerie, chaussures, habillement et magasins de sport vont en bénéficier et vont se partager une enveloppe totale estimée à 200 millions d'euros par Bercy.

Pour les commerçants concernés, aucune démarche supplémentaire à effectuer. Cette aide va d'ailleurs se cumuler aux aides habituelles, comme l'activité partielle ou l'exonération de charges sociales.

Mais si cette aide va venir apporter des liquidités aux commerçants, cela ne résout pas totalement la question des stocks. Bercy ne ferme donc pas la porte à une grande braderie nationale. Mais compte tenu de la situation sanitaire, difficile d'imaginer des super soldes, dans les prochaines semaines.

Paul Barcelonne (avec J.A.)