RMC

Du faux made in France dans nos assiettes: "Les industriels peuvent nous tromper en toute impunité"

Sur les emballages, des termes "fabriqué en France", "cuisiné en France" ou des sigles bleu-blanc-rouge... Et pourtant. L'ONG Foodwatch dénonce les ambiguïtés sur lesquelles jouent les industriels pour faire croire que leurs produits sont fabriqués dans notre pays.

9 personnes sur 10 acceptent de payer un peu plus cher pour un produit français, selon un sondage Ifop d'octobre 2016. Sauf qu'il ne s'agit pas toujours de produits réellement made in France! Le drapeau tricolore, la mention "France" en gros sur l'emballage des plats préparés… Derrière ces artifices se cachent souvent des arnaques. C'est ce que révèle l'ONG Foodwatch qui a analysé une dizaine de produits, qui a constaté que, si les fabricants affichent facilement "made in France" sur leurs produits, les ingrédients sont eux, souvent d'origine étrangère. Seul l'assemblage a été effectué en France. Le consommateur est donc trompé, estime l'ONG. Ce marketing à moitié mensonger induirait les consommateurs en erreur, alors qu'ils ne passent que quelques secondes à faire leur choix en rayon.

"C'est choquant"

Carole, jeune maman, s'est ainsi faite avoir en achetant une tarte aux framboises surgelée d'une marque d'hypermarché. "Ce qui est choquant c'est qu'il y a marqué 'cuisiné en France' sur l'emballage. Quand je vois ça, au départ, je pense que les framboises sont de France comme tous les ingrédients. Et finalement quand on retourne la boite on se rend compte que ça vient d'Amérique du Sud. C'est choquant parce que des framboises, il y en a partout en France, et elles sont bonnes. Je ne comprends pas". Rien ne contraint en effet les fabricants à préciser l'origine des ingrédients qui composent les aliments, à l'exception de la viande et du lait dans les plats préparés.

"La répression des fraudes pourrait dire: 'ça suffit'!"

L'ONG Foodwatch épingle dix produits qui revendiquent fièrement une origine nationale de façon trompeuse. Un terme 'fabriqué en France', un sigle bleu-blanc-rouge… "Pour nous c'est un scandale que les industriels puissent en toute impunité tromper le consommateur avec toutes ces mentions made in France. La répression des fraudes pourrait dire: 'ça suffit'!" Pour en finir avec l'ambiguïté, cette ONG veut que l'origine de tous les ingrédients soit affichée sur l'emballage des plats préparés. Une solution qui relèverait d'une décision européenne.

P. Gril avec Pierre Gallaccio