RMC

"Dupin quotidien": comment les Français gèrent-ils leur budget?

Après un gros weekend de mobilisation pour le pouvoir d’achat, RMC vous dévoile ce lundi matin une étude sur le budget des Français, et sur la façon dont ils "pilotent" ce budget.

Une étude menée par TNS Sofres pour la BNP avec plus de 11.000 personnes interrogées montre qu’un Français sur deux à l’impression de ne pas vivre en étant à l’aise avec ce qu'il gagne.

Pourtant, les revenus progressent avec plus 2,5% depuis 2016. Le revenu mensuel net moyen des foyers français est de 2.615 euros contre 2.552 euros il y a deux ans. Sauf que les dépenses contraintes comme les loyers, crédits, impôts, charges et assurances ont plus fortement augmenté. Du coup, le revenu disponible soit, ce qui reste une fois que tout a été payé, est en baisse.

Les foyers aux revenus les plus faibles les plus touchés

Pour tout le monde la part des revenus disponibles est en baisse mais elle l’est davantage pour les plus fragiles. La part des dépenses contraintes représente 68% des revenus des foyers gagnants moins de 1.300 euros nets et 64% pour les foyers gagnant moins de 2.100 euros nets, alors qu'elle est beaucoup moins importante pour les foyers gagnant plus de 3.000 euros.

Les Français épargnent moins

80% des foyers réussissent encore à épargner, 283 euros en moyenne par mois tous foyers confondus. Ça peut être beaucoup plus ou beaucoup moins, mais les français mettent moins de côté qu’avant proportionnellement à leurs revenus. Ceux qui gagnent moins de 1.300 euros arrivent à épargner 3% seulement de ce qu'ils gagnent alors que c’était plus de 4% en 2012.

Ceux qui gagnent moins de 2.100 euros nets épargnent 5,8% contre 6,5% en 2012 donc là aussi, l’étude constate une forte baisse. Alors que les foyers au-dessus de 3.000 euros parviennent encore à épargner plus de 9% de ce qu'ils gagnent tous les mois.

Le découvert de plus en plus utilisé

L'autre enseignement c’est que de nombreux Français utilisent leur découvert. Près de 30% d'entre eux ont recours à cette solution pour boucler les fins de mois, une solution qui est privilégiée par rapport au crédit renouvelable qui est en baisse constante depuis 2012.

Marie Dupin