RMC

"Dupin Quotidien": le grand retour du chauffage au bois

Une étude récente révèle que la vente des appareils domestiques de chauffage au bois a augmenté de 12% en 2017, alors qu'elle a été revue à la baisse les années précédentes. Mais que cache cette hausse?

Le chauffage au bois est de retour! C'est ce qui ressort d'une étude de l'Observatoire des énergies renouvelables qui vient d'être publiée. Cela faisait des années que les ventes d'appareils domestiques de chauffage au bois étaient en baisse.

L'an dernier, ces ventes ont augmenté de 12% sur un an. 387 000 unités de chauffages vendues. Selon l'étude, "le marché est reparti à la hausse dans tous les segments". Les poêles à bûches restent les plus vendus. On en a acheté presque 153.000 l'an dernier, mais ce sont les appareils utilisant des granulés qui ont les taux de croissance les plus forts (+28%).

Deux raisons peuvent expliquer ce phénomène: il a fait très froid cet hiver plus que les hivers précédents. Et les prix du pétrole ont beaucoup augmenté. L'autre raison: les fabricants ont fait de gros efforts sur l'esthétique et qu'on voit maintenant ce type d'appareils dans tous les magazines de décoration.

Une prise de conscience des consommateurs

Le bois pollue moins que le gaz ou le fioul. Les forêts françaises sont assez denses, donc la ressource est souvent locale ou, en tout cas, européenne. Avec une bonne isolation, le chauffage au bois est devenu très performant, ça revient moins cher que l'électrique.

Selon le site "Quelle Energie", la facture énergétique, l'an dernier, s'est montée en moyenne à 1.683 euros alors qu'avec une chaudière à bois, les dépenses ont atteint en moyenne 769 euros. 

Un phénomène devrait progresser encore

Aujourd'hui, 7 millions et demi de foyers se chauffent au bois un foyer sur quatre. Mais la France a des objectifs ambitieux en la matière puisqu'elle veut passer à 9 millions d'ici 2020. Et pour cela, l'Etat a mis en place des aides financières. La subvention peut aller jusqu'à 2000 euros si vous achetez un appareil qui porte le label Flamme Verte qui garantit de bonnes performances de chauffage et une réduction des particules fines. En sachant que les appareils qui brûlent des granulés de bois polluent beaucoup moins que ceux qui consomment des bûches.

Marie Dupin et X.A