RMC

"Dupin quotidien": où placer son argent en 2020?

RMC
Les placements préférés des épargnants, souvent les plus surs, ne rapporteront pas grand chose en 2020.

Où placer son argent en 2020? Plus de 7 Français sur 10 parviennent à mettre de l'argent de côté. Ils épargnent 15% de leurs revenus en moyenne, c'est un des plus hauts scores d'Europe. Mais le problème, c'est que les placements préférés des épargnants ne rapporteront pas grand-chose en 2020

Finie l'époque où pour arrondir son capital, il suffisait de placer son argent sur un livret A ou une assurance-vie sans risque. Les taux devraient rester très bas en 2020, donc l'épargne classique sera peu avantageuse. Par exemple : le livret A, alors que 55 millions de Français en possèdent un. Il ne rapporte plus que 0,75%, donc si vous avez mille euros sur votre livret A aujourd'hui, vous aurez touché 7 euros 50 d'intérêt à la fin de l'année. C'est moins que l'inflation, donc vous perdez en pouvoir d'achat, et ce n'est peut-être pas fini ! car le gouvernement pourrait encore raboter ce taux dans les prochains mois, Bruno Le Maire étant favorable à le ramener à 0,5%.

Pourquoi cette situation ?

C'est une décision des banques centrales pour maintenir la croissance parce que quand les taux sont bas, les entreprises peuvent facilement se financer pour investir et les particuliers sont incités à consommer, donc c'est une manière de mettre de l'essence dans le moteur de l'économie mondiale pour éviter la panne sèche... au détriment des épargnants.

Les assurances-vies comme solution ?

Ça dépend du type d'assurance-vie. Pour faire simple, il y en a deux: les contrats en euros d'abord... les Français les adorent parce qu'ils sont très peu risqués mais il rapportent de moins en moins et une fois retranchés les impôts et l'inflation, on peut là encore perdre en pouvoir d'achat...
Autre option, les contrats en unités de compte, plus audacieux car ils sont notamment composés d'actions en bourse donc avec potentiellement des rendements plus élevés mais aussi le risque de perdre beaucoup.
Sinon, on peut même investir directement en bourse, même le problème c'est que l'année 2019 a été exceptionnellement bonne, donc les actions valent très chères, et rien ne dit que cette embellie boursière va se poursuivre en 2020.

Donc l'âge d'or de l'épargne sans risque qui rapporte de l'argent, c'est terminé?

Oui, selon les experts, le maître-mot, c'est la diversification : par exemple placer 60 % de son patrimoine dans un contrat en euros, ou dans un livret A, bien sécurisé, et miser les 40% restants en bourse ou sur les unités de compte. Alors forcément, le danger, c'est que si les bourses s'effondrent et perdent la moitié de leur valeur, vous dites au-revoir à 20% de votre patrimoine avec cette méthode mais il faut prendre plus de risque, c'est la seule solution pour que votre épargne rapporte cette année. Et en cas de crack boursier, le conseil c'est de ne pas paniquer et de faire le dos-rond en attendant que ça remonte.

Et l'épargne-retraite dans tout cela? Le gouvernement vient de la réformer

L'épargne-retraite nouvelle formule existe depuis octobre donc elle est pour l'instant discrète mais elle devrait se développer en 2020. Le gouvernement a mis une carotte fiscale pour la rendre séduisante : l'argent placé peut être déduit de l'impôt sur le revenu. Elle est surtout intéressante pour les épargnants de plus de 50 ans puisque vous pouvez récupérer l'argent lors de votre départ à la retraite, soit sous la forme d'une rente, par exemple, si vous avez accumulé 30.000 euros, vous recevrez 100 euros par mois jusqu'à la fin de vos jours ou alors vous pourrez tout récupérer d'un coup, mais dans ce cas, vous serez plus lourdement taxé. (peut se traduire pour la VCP : sous la forme d'un capital).

Victor Joanin