RMC

"Dupin Quotidien": quels sont les produits ménagers les plus toxiques?

De nombreux produits ménagers du quotidien s'avèrent toxiques révèle une étude de 60 millions de consommateurs.

Il est temps de faire du tri dans nos placards. Les produits que 60 millions de consommateurs a analysé sont les plus vendus, ceux qu'on trouve en tête de gondole dans les grandes surfaces. Première catégorie visée : les acaricides, ces produits qui vous promettent de vous débarrasser des acariens.

Mais en regardant leur composition on se dit qu'ils sont bien pires que les acariens en question. On trouve dans certains de ces produits de la permétrine, un pesticide interdit dans le milieu agricole depuis 2000 mais toujours autorisé pour nettoyer sa maison.

Parmi ces produits très dangereux on trouve le Fulgator ou encore le Sanytol un autre anti acariens qui contient des biocides nocifs en cas d'inhalation. Or il faut savoir que ces produits sont pulvérisés sous forme de particules fines qui pénètrent profondément dans vos poumons alors si vous n'êtes pas allergique aux acariens vous pouvez vraiment vous en passer.

Méfiance face aux produits "verts"

Les industriels ont bien compris que les consommateurs étaient en quête de produits plus "écologiques". Méfiez-vous des références à la nature, des allégations comme "vent de fraicheur", et mentions "sans parabens" qui peuvent cacher des substances plus toxiques encore.

60 millions de consommateurs cite notamment le célèbre Ajax fête des fleurs avec son bouquet de muguet, composé d'un perturbateur endocrinien probable et d'un désinfectant pouvant causer des brulures et très toxique pour la nature. Idem pour le CIF Nature avec pas moins de 3 allergènes à l'intérieur.

À éviter également, tous les produits désinfectants à base de javel comme le spray La Croix. L'exposition régulière des enfants à la javel augmenterait de 35% leurs risques de contracter des angines et des virus. Et de toutes façon il faut éviter les désinfectants, notre maison n'ayant pas besoin d'être décapée comme un hôpital.

Enfin on évite les spray "purificateurs d'air" qui en fait polluent l'air comme le spray purifiant bio fraicheur de chez Florame à base d'huiles essentielles et surtout une très forte dose d'alcool.

Quels produits faut-il alors utiliser ?

Il faut d’abord aérier tous les jours et utiliser les produits les plus simples avec le moins d’ingrédients possibles. Le vinaigre blanc est ainsi parfait pour détartrer les sanitaires. Une équipe de l’Ademe (l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) a mené une expérience. Pendant deux ans elle a nettoyé entièrement une maison uniquement au vinaigre blanc et il en ressort que la maison en question est beaucoup moins polluée qu'en général.

Encore faut-il qu'il n'y ait bien que du vinaigre à l'intérieur et que les fabricants n'aient pas rajouté d'autres molécules comme dans l'authentique vinaigre de ménage de Briochin en gel ou le vinaigre ménager de la marque Paulette.

60 millions de consommateurs veut un "ménage score"

Mieux vaut prendre une bouteille de vinaigre blanc toute simple et moins chère. On peut aussi utiliser du savon noir très efficace pour laver le linge dégraisser les plaques de cuisson le gour, la baignoire ou même pour laver le sol. Mais là aussi il faut faire attention aux faux amis comme le Carolin savon noir qui ne contient que 15% de savon et surtout tout un tas de produits indésirables.

Pour s’y retrouver, la tâche est ardue. Alors 60 millions de consommateurs réclament désormais la mise en place d’un ménage score sur le modèle du nutriscore avec des notes allant de A à E qui permettrait aux consommateurs de s’y retrouver plus facilement.

Marie Dupin (avec Guillaume Dussourt)