RMC

Electricité: les Français appelés à réduire leur consommation avant un pic

Comme sur le plateau des "Grandes Gueules", plongé dans le noir quelques instants, les Français étaient invités à réduire leur consommation d'énergie ce lundi matin. Objectif atteint, puisque le gestionnaire de l'acheminement de l'énergie, RTE, a enregistré une consommation d'électricité moindre que prévue.

Faire des efforts. C’est ce qu’avait demandé aux Français le patron de RTE, le réseau chargé d’acheminer l’électricité, alors que la France est confrontée à une vague de froid tardive, au moment où près de la moitié des réacteurs nucléaires sont à l’arrêt. Dans "Les Grandes Gueules" ce lundi matin sur RMC et RMC Story, on a joué le jeu, en coupant l'éclairage du plateau.

L'éclairage éteint pendant "Les Grandes Gueules"
L'éclairage éteint pendant "Les Grandes Gueules" © RMC

Il était ainsi recommandé de modérer sa consommation d'électricité ce lundi matin, en particulier entre 7h et 10h : "Si chaque foyer français éteignait une lampe, on gagnerait l’équivalent de la consommation d’une ville comme Toulouse, l’effet peut-être important", assurait ce lundi Jean-Paul Roubien, le directeur de l’exploitation RTE.

"Le premier moment pour agir, c’était il y a 20 ans. Le deuxième meilleur moment, c’est maintenant", estime l'étudiante Léa Falco ce lundi sur RMC. "Il faut planifier et accepter la planification. Nos besoins en électricité vont augmenter parce qu’on va avoir une électrification de nos usages et il va falloir plus de moyens de production", explique-t-elle sur le plateau des "Grandes Gueules".

"Une injonction inutile"

Et ces moyens de production, ce sont le nucléaire, "bas carbone aussi", et les énergies renouvelables, "pilotables ou pas pilotables". "Il faut juste moduler et acculturer nos usages", ajoute Léa Falco, précisant que cela va coûter plus cher.

Pour Zohra Bitan, "les Français font déjà attention sans qu’on leur demande", alors que la question principale reste le pouvoir d’achat. "A chaque fois, on découvre qu’il y a une pénurie à gérer de manière ponctuelle, à laquelle les Français ne comprennent rien. La seule chose qu’ils comprennent, c’est le pouvoir d’achat. Je suis persuadé que les Français ne suivent ces règles que pour leur porte-monnaie. C'est une injonction inutile, qui ne sert à rien".

L'appel de la RTE a été entendu. La consommation d'électricité en France, compte tenu de la vague de froid, a été un peu moins forte que prévu ce lundi en début de matinée selon le gestionnaire. La consommation nationale a atteint un pic à 8h45 avec 71.600 Mégawatts, inférieur au pic de 73.000 MW attendu initialement à 9h, selon le site Eco2Mix de RTE, qui permet de suivre les données de consommation d'électricité en temps réel.

G.D.