RMC

Flambée des prix des fruits d'été: "Il faut venir tôt ou tard au marché pour faire de bonnes affaires"

Des fruits sur un marché

Des fruits sur un marché - RMC

Le prix des fruits d'été explose. La raison ? La chaleur de ces derniers mois. À Toulouse, chacun a sa technique pour payer le moins cher possible.

Les prix des fruits d’été sont en forte hausse. Le prix des abricots a bondi de près de 47% par rapport à la même période l’an dernier. Une hausse des prix lié en partie aux chaleurs de ces dernières semaines qui ont détruit une partie des récoltes.

Près de Toulouse, chacun à sa technique pour trouver les prix les moins chers. Chaque semaine Ève, fait son marché. Il faut acheter local, frais et arriver tôt ou en fin de journée au marché pour faire de bonnes affaires

"Il y a un seuil de prix, à partir duquel on ne peut plus vendre"

Isabelle elle, préfère comparer les prix: "On regarde on se promène et on voit ce qui est le plus intéressant". Autre solution, la vente directe, sans intermédiaire

"Brugnons, pêche, fraises, en ce qui me concerne moi je n’ai pas augmenté mes prix. Le consommateur, il ne faut pas se moquer de lui, il faut rester raisonnable. Un moment il y a un seuil de prix, à partir duquel on sait que le produit sera plus difficile à vendre", explique quant à lui Bernard Redon, producteur de fruits qui est présent chaque semaine sur le marché.
Estelle Henry (avec G.D.)