RMC

Fromage, riz, lardons… plusieurs rappels d'aliments partout en France

Bol de riz. (Illustration)

Bol de riz. (Illustration) - Cookbookman – Flickr - CC

Du riz basmati, des lardons de poulets et du Morbier ont été rappelés dans toute la France, en raison, respectivement, de la présence d'un pesticide et de la bactérie Listéria.

De nouveaux rappels d'aliments. Les magasins E.Leclerc ont décidé de rappeler du Morbier AOP de la marque Nos régions ont du talent, vendu dans le rayon Libre-Service du 10 au 24 janvier. La bactérie Listera a été détectée dans ce fromage, responsable de la listériose.

"Par précaution il est demandé aux personnes qui en auraient acheté, et qui en détiendraient encore, de ne pas le consommer et de le rapporter au magasin" précise la fiche de rappel de produits.

De la Listéria...

Le produit concerné et uniquement celui portant le code barre 3564709172415 03, du lot n°6. Les personnes sont invitées à ne pas consommer le produit et à le ramener en magasin avant le 24 mars.

Même cause même conséquence avec des allumettes de poulet fumées de la marque Isla Délice Halal, conditionnées en 2x100 g. La bactérie Listeria y a aussi été détectée. Sont concernées les barquettes distribuées par Supermarché d'Epinal, Supermarket El Baraka et TAD Market, avec le code barre 3512690003393 du lot n° 30130014. Les personnes sont invitées à ne pas consommer le produit et à le ramener en magasin avant le 7 février.

... et des pesticides

De même, du riz basmati complet de la marque Taureau Ailé a été rappelé en raison de présence de pesticides interdit sur le lot concerné (L 2021F). Le produit était distribué par Carrefour, Auchan, Galec, Cora, Intermarché, Casino et conditionné en sachet de 500g. Rappel Conso explique qu'un dépassement des limites autorisées de pesticides est encouru en cas de consommation.

"Il est demandé aux personnes qui détiendraient ces produits, de ne pas les consommer et de les ramener au point de vente où ils ont été achetés, où ils vous seront échangés ou remboursés" explique le site gouvernemental.

https://twitter.com/mmartinezrmc Maxime Martinez Journaliste RMC