RMC

Hausse des prix de l'énergie: 60% des Français préfèrent baisser le chauffage pour alléger la facture

INFORMATION RMC -  60% des Français déclarent avoir réduit le chauffage chez eux pour ne pas avoir des factures trop élevées. C'est 7% de plus que l'an dernier, alors que les prix de l'énergie explosent.

À Rantigny dans l'Oise, Laetitia, 26 ans vient d'emménager dans un petit appartement avec son fils et son compagnon. Un logement équipé uniquement de radiateurs électriques: "Il y en a un dans le salon et un plus petit de la chambre", explique-t-elle à RMC. Trois petits radiateurs qu'elle n'a pas encore allumés. Alors en attendant la nuit, on se couvre: "On a froid la nuit mais on préfère mettre un pull ou des plaids. Même le chien à froid la nuit et tremble", assure Laetitia qui voudrait ne pas allumer le chauffage avant la mi-novembre.

La raison? La hausse du coût de l'énergie, plus que jamais une préoccupation des Français.

C'est ce que montre le dernier baromètre du Médiateur National de l'Energie que révèle RMC: 60% des Français déclarent avoir réduit le chauffage chez eux pour ne pas avoir des factures trop élevées. C'est 7% de plus que l'an dernier. Une fois de plus, ce sont les jeunes, les 18-34 ans qui sont les plus touchés: près de la moitié d'entre eux, déclarent avoir des difficultés à payer leurs factures d’énergie. 

Plus préoccupant encore, 20% des Français déclarent avoir souffert du froid pendant au moins 24h dans leur logement, notamment pour des raisons financières. C'est 6% de plus que l'an dernier.

79% déclarent que les factures d’énergie représentent aujourd’hui une part importante des dépenses de leur foyer, c'est 8 points de plus que l'an dernier.

1 jeune sur 2 a des difficultés à payer la facture

Et même si Laetitia et son compagnon travaillent tous les deux, elle dans un centre pour personnes handicapées et lui dans la grande distribution, ils craignent de ne pas pouvoir faire face aux factures d'électricité: "On paye 150 euros sans le chauffage chaque mois donc une fois qu'on l'aura allumé, la facture va exploser. On bosse pour pouvoir vivre un minimum, avoir un toit, à manger, le reste on verra plus tard".

Comme Laetitia, de nombreux foyers se retrouvent en difficulté, avec la hausse des prix de l'énergie: "Les Français sont de plus en plus préoccupés par le paiement de leur facture d'énergie et ont de plus en plus de mal à les régler", explique Frédérique Fériaud, directrice générale du médiateur national de l'énergie. Parmi les publics les plus touchés, les jeunes comme Laetitia. Ils sont près d'un sur deux à avoir des difficultés à payer leurs factures d'électricité.

Le médiateur national de l’énergie craint une possible augmentation des coupures pour impayés à la fin de la trêve hivernale, le 31 mars 2022. Une trêve hivernale qui débute le 1er novembre prochain.

>> A LIRE AUSSI - Pourquoi le prix du gaz explose-t-il en France et dans toute l'Europe?

Marie Régnier (avec Guillaume Dussourt)