RMC

Hausse des prix: "Nous allons jouer au maximum notre rôle d'amortisseur", promet Dominique Schelcher

Alors que l'inflation se fait sentir sur les portefeuilles des Français, le président du groupe Système U, a assuré sur RMC être attentif à la question du pouvoir d'achat.

C’est la préoccupation première des Français ces dernières semaines: la hausse des prix. Celle-ci concerne à la fois l’énergie comme le gaz, les carburants, mais l’inflation se fait aussi ressentir sur les courses du quotidien.

Jeudi, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé une "indemnité inflation" de 100 euros. Une indemnité que vont toucher 38 millions de Français gagnant moins 2000 euros net par mois.

>> A LIRE AUSSI - Bonne mesure d'urgence ou insuffisante? "L'indemnité inflation" divise

Si le gouvernement tente donc de faire un effort pour soutenir les Français, c’est également le cas de certains distributeurs. Dominique Schelcher, Président de Système U, était invité dans la matinale de RMC ce vendredi et il s’est dit "extrêmement attentif” à la question du pouvoir d’achat.

"La tension sur les prix est extrêmement forte et nous allons jouer au maximum notre rôle d'amortisseur", a-t-il affirmé.

Sur le prix de l’essence, il affirme que Système U gagne peu sur un litre de gazole vendu. 

“On gagne entre un et deux centimes donc sincèrement l’enjeu n’est vraiment pas chez nous. Beaucoup de magasins ont complètement enlevé cette marge, mais ça représente entre 50 centimes et un euro le litre. Nous aussi, on le fait dans certaines de nos plus grosses stations. Cependant, je trouve que c’est un effet de communication”, estime-t-il.

Un combat contre la "Shrinkflation"

Il affirme que Système U s'est concentré sur des solutions qui touchent les achats alimentaires. 

"Il y a d'autres solutions comme la création d'une gamme "prix minis" qui a un grand succès et on va l'augmenter à 500 produits. On multiplie les opérations de bons d'achats. On a renforcé les coups de pouce à nos clients les plus fidèles”, assure-t-il.

Outre l’inflation, Dominique Schelcher affirme être également très attentif à ce qui s’appelle la “Shrinkflation”, c’est une technique des industriels qui consiste à réduire la taille d'un produit ou à baisser la quantité à l'intérieur de l'emballage en maintenant le même prix.

"C'est un véritable combat avec les industriels", assure le président de système U. 

Guillaume Descours