RMC

L'affaire de l'eau du robinet filtrée: McDonald's est-il hors-la-loi?

LECHYPRE DU JOUR - En abandonnant les bouteilles d'eau, le géant du fast-food semble avoir trouvé une astuce pour faire passer à la caisse ses clients.

C'est un chiffre qui a fait le tour du Web durant le week-end dernier: 2,30 .

C'est la somme, en euros, qu’il faudra désormais débourser chez McDonald's pour obtenir un gobelet en carton de 50 cl rempli d’eau du robinet. 1,75 euros si vous choisissez le format de 33 cl.

Tout commence en mars avec l’arrêt de la collaboration avec Evian et Badoit. L’argument officiel est écologique: 75 millions de bouteilles étaient vendues dans les restaurants McDonald’s en France. "Ce nouvel engagement va permettre l’économie de plus de 1 000 tonnes de plastique supplémentaire" précise la direction. 

L’engagement écologique d’accord, mais l’eau du robinet normalement... est gratuite! On en retrouve la trace dans un arrêté de 1967: l'"eau ordinaire" est comprise dans le prix final d'un repas au restaurant, tout comme le pain et les couverts.

Sauf que ce n’est pas de la "simple" eau du robinet: le géant au M doré justifie le prix par le filtrage que l’eau subit avant consommation. Elle pourra être plate, pétillante voire aromatisée. 

A noter que la firme se défend: "Le prix de vente de l’Eau by McDo est dans la moyenne du marché au litre des prix de l’eau filtrée vendue en restaurant", à savoir entre 4,60 et 7 euros. C’est qu’il faut payer les investissements permettant de purifier l’eau à 99,99%..

Autant d'investissements très inférieurs par rapport à l’achat des bouteilles d’Evian ou de Badoit, alors que l’eau est vendue quasiment au même prix! Donc une très belle affaire pour McDo.

Emmanuel Lechypre