RMC

La vague de froid, une bonne nouvelle pour les agriculteurs: "ça tue les maladies"

Le froid s'est abattu sur la France ce vendredi. Elle devrait durer jusqu'à dimanche. Dans les Hauts-de-France, les agriculteurs se réjouissent de ces températures qui ne devraient pas dépasser 0°C.

A Ennetières-en-Weppes dans les Hauts-de-France, le pic de froid est donc accueilli à bras ouverts par les agriculteurs. Depuis quelques jours, chaque matin il fait -3 degrés dans l'exploitation de céréales et de pommes de terre de Julien Bajeux. Pour lui le gel est le bienvenu: "Ça fait 3-4 ans qu'on n'a pas eu de températures négatives, on est content"

Une véritable saison froide, c'est le rêve de tout exploitant agricole. L'action du gel sur les sols en hiver présage une bonne récolte dans quelques mois. "Le gel va rentrer dans la terre et fractionner la terre, donc on aura besoin de moins d'énergie, de gasoil au niveau des tracteurs pour affiner les sols. Les vermines seront éliminés, les maladies aussi", précise-t-il.

Moins de bronchites pour les bovins

La saison du gel est primordiale aussi pour les éleveurs de bovins comme Alain Dupont, secrétaire général de la FDSEA du Nord: "Ces temps où il gèle, l'air est beaucoup plus sec et un bovin est très sensible au niveau pulmonaire donc avec un air plus sec, on a moins de problèmes de bronchite".

Après le gel, viendra la pluie. Mais ces deux agriculteurs n'en espèrent pas trop. L'année dernière, 70% des exploitations avaient été inondées en Juin, détruisant la récolte.

P.B. avec Valériane Porchet et Juliane Antoine