RMC

Les emballages plastique interdits à partir du 1er janvier pour les fruits et légumes

Les fruits et légumes ne pourront plus être emballés dans du plastique à partir du 1er janvier 2021. Certains fruits ont des dérogations jusqu'en 2026.

Finie l'incohérence de la banane conditionnée sous du plastique. A partir du 1er janvier 2022, de nombreux fruits et légumes ne pourront plus être emballés dans du plastique. C’est une mesure de la loi anti-gaspillage de 2020 qui vise à réduire l’utilisation de cette matière polluante.

Les producteurs des aliments visés par l'interdiction ont six mois pour écouler leurs stocks de plastique, après quoi ils devront retirer les produits des rayons, mais certains le feront dès la semaine prochaine.

Quelques dérogations, les fraises pas encore concernées

Elle ne devrait pas changer grand chose pour les consommateurs, en revanche, les producteurs, eux, ont dû s’adapter. Notamment pour les machines d’emballage: Jean-Luc Latrille, maraicher en Gironde, s'y prépare depuis deux ans.

"Les légumes ratatouille, on est passé depuis un an à des sachets cellulose. Pour les radis, on aura des sachets sans plastique d’ici février 2022", explique-t-il.

Mais tout cela engendre un coût supplémentaire: "Au minimum, on est à 1 centime d'augmentation, jusqu’à 5-6 centimes par unité. C’est important", note Jean-Luc Latrille.

Certains fruits et légumes ne sont pas encore concernés. Pour certains fruits et légumes, les plus fragiles, comme les fraises ou bien les radis par exemple, il y a des dérogations. Il sera ainsi possible pour les fruits rouges de garder leurs barquettes jusqu'en 2026.

>>> A LIRE AUSSI - Où et quand trouver des autotests?

Marie Sanz (avec J.A.)