RMC

Loi alimentation: quels impacts sur le portefeuille?

Les prix ont augmenté depuis l'entrée en vigueur de la loi Alimentation, même si on est loin de la flambée qui était redoutée par certains.

La loi Alimentation est entrée en vigueur le 1er février, avec comme objectif de mieux rémunérer les agriculteurs. Avec les nouvelles règles on craignait une hausse des prix pour les consommateurs dans les grandes surfaces. Alors est-ce que ça a vraiment augmenté?

Les prix ont augmenté même si on est loin de la flambée qui était redoutée par certains comme Michel-Edouard Leclerc. Le prix du panier de courses est passé de 92,20 euros à 94,20 euros sur un an soit une augmentation de 2,2% selon l’institut IRI. L’Insee de son côté constate aussi une hausse de 0,4% sur un mois, qui serait quand même la hausse la plus importante depuis octobre 2012.

Quels sont les produits qui ont le plus augmenté?

Ce sont les produits les plus vendus, les plus connus, ceux qui sont dans le top 100, les produits de grandes marques, qui ont le plus augmenté. Pourquoi ? Parce que la concurrence entre les enseignes était féroce sur ces produits avec de très fortes réductions qui ne sont plus autorisées aujourd’hui.

Résultat: les produits comme les sodas notamment le Coca-Cola ont augmenté de près de 6%, les apéritifs anisés (le Ricard et le Pastis) de près de 6% aussi. La crème fraîche et le lait sont aussi en forte hausse et surtout le beurre qui augmente de plus de 13%, en lien aussi avec la hausse des cours des matières premières.

Les consommateurs se sont adaptés

Les consommateurs se détournent de ces grandes marques pour se tourner vers les marques distributeurs qui elles ont baissé leurs prix. Par ailleurs l’IRI estime que si la loi alimentation a bien un impact sur les prix, il y a par ailleurs un changement profond des habitudes des clients qui se tournent davantage vers des produits qualitatifs et donc plus chers, par exemple du lait bio à la place du lait traditionnel, ce qui renchérit le prix du panier du course.

En tous cas pour répondre à la question oui la loi alimentation a fait augmenter les prix, légèrement. Toute la question c’est est-ce que les producteurs en profitent vraiment, comme c’était prévu…Pour l’instant c’est un peu tôt pour le savoir

Marie Dupin