RMC

Ma Prime Rénov': toujours la galère pour de nombreux particuliers

En 2021, RMC vous révélait de nombreux témoignages faisant état de retards de paiement et d'une communication inexistante concernant le suivi du dispositif d'aide à la rénovation énergétique "Ma Prime Rénov'". Deux ans après la création de l'outil, de nombreux ratés subsistent.

Ma Prime Renov est une aide à la rénovation énergétique des logements lancée il y a deux ans par le gouvernement, qui vantait un “outil extrêmement simple et beaucoup plus juste” qu’un crédit d’impôts. Sauf que l'année dernière, nous avions révélé que des milliers de ménages attendaient toujours leur prime, des mois après la fin des travaux, au lieu des 15 jours ouvrés promis.

Emmanuelle Wargon, alors ministre du Logement, s’était engagée en début d’année sur RMC à ce que tous les dossiers soient débloqués. Tous, sauf celui d’Isabelle et Alain visiblement. L’année dernière, ils décident de remplacer leur vieille cheminée à foyer ouvert par un poêle à bois. Leur dossier est accepté par l’ANAH, l’Agence nationale de l’Habitat, qui instruit les dossiers et verse la prime. Sept mois après la fin des travaux, ils n’ont toujours rien reçu.

"Nous avions tout budgété en amont et depuis, on est en manque de 2.500 euros sur notre compte. C'est énorme. On est très inquiet que ça nous passe sous le nez. Une fois sur deux, on me dit que c'est en cours", souffle-t-elle.

Que répond l’Agence nationale de l’habitat?

L’Agence nationale de l'habitat (Anah) a refusé notre demande d’interview mais nous explique ceci: Isabelle et Alain n’étant pas mariés, il leur fallait une "attestation d'indivision". On est loin de “l’outil extrêmement simple” vanté par le gouvernement. Sans compter que le couple a bien envoyé ce document le 30 mai dernier et n’a toujours rien perçu.

C’est “un dossier un peu complexe, on a fait preuve d’un peu moins de réactivité et ça a dérapé", a reconnu l’agence au téléphone, en guise d’explications.

Et grâce à notre intervention, l’Anah a fini par valider leur dossier. Isabelle et Alain devraient recevoir 2.500€ sur leur compte avant la fin de la semaine.

Qu’en est-il de tous les autres?

Nous avons contacté le nouveau ministre du Logement, Olivier Klein, pour obtenir des chiffres. L’un de ses collaborateurs nous a répondu au téléphone, qui ne semblait ni au courant ni intéressé par le sujet, et nous a renvoyé vers l’Agence nationale de l'habitat.

Son directeur de la communication a admis avoir une équipe dédiée aux retards de paiement. Il a reconnu débloquer des centaines de dossiers comme celui d’Isabelle et Alain chaque semaine. Pascale Gruny est sénatrice LR de l’Aisne. Il y a un an, elle avait interpellé le ministère sur cette question. Pour elle, le gouvernement n’a pas les moyens de ses ambitions.

"C'est beaucoup de publicité mais les effectifs ne sont pas là. Cela va être de plus en plus complexe car on va en avoir de plus en plus besoin avec le coût de l'énergie. Sur tous ces sujets-là, il y a vraiment des difficultés", tacle-t-elle.

Sur Facebook, un groupe intitulé “'Ma Prime Renov': le parcours du combattant” regroupe plus de 17.800 abonnés. Et une pétition en ligne a recueilli près de 12.400 signatures. On peut y lire de nouveaux commentaires presque tous les jours.

L’adresse mail pour nous contacter : rmcpourvous@rmc.fr

Amélie Rosique (édité par J.A.)