RMC

Pourquoi les Français consomment de moins en moins de pain

Une loi sème la discorde entre artisans boulangers et industriels de la boulangerie. (image d'illustration)

Une loi sème la discorde entre artisans boulangers et industriels de la boulangerie. (image d'illustration) - Mychèle Daniau - AFP

DUPIN QUOTIDIEN -  Tous les jours à 7h20, on parle éco et conso avec Marie Dupin, dans Apolline Matin, sur RMC.

La baguette a du pain sur la planche: les Français consomment de moins en moins de pain. 

Alors, en aura-t-on bientôt fini avec ce cliché du Français béret vissé sur la tête et baguette sous le bras? On n'en est pas encore là mais c'est peut-être pour bientôt puisque les Français réduisent leur consommation de pain. C'est une étude menée pourtant pour les entreprises de la boulangerie qui le dit.

Si, évidemment, près de 9 Français sur 10 (87%) ont toujours du pain chez eux et près de la moitié ne peuvent pas s'en passer, ce qui change c'est la fréquence de consommation.. Il y a quelques années on mangeait du pain tous les jours, et c'est de moins en moins courant (82% des Français contre 88% il y a 5 ans).

Et puis on ne mange plus forcément du pain plusieurs fois par jour. C'est encore le cas pour les plus de 60 ans, mais les plus jeunes ont tendance à manger du pain lors d'un seul repas... Il y a ainsi seulement 35% des jeunes de moins de 35 ans qui mangent du pain plusieurs fois par jour. Du coup, les quantités consommées sont aussi en baisse, ave 105 grammes par semaine contre 114 grammes en 2015. 

>> A LIRE AUSSI - On gâche trop de pain: un Français jette en moyenne 9 baguettes par an

Les habitudes changent

Selon cette étude, c'est donc surtout le soir qu'on mange du pain en France, au moment du diner. Viennent ensuite le déjeuner et le petit-déjeuner.

Alors pourquoi est-ce qu'on mange moins de pain aujourd'hui qu'hier? Les personnes interrogées expliquent que ça les intéresse moins qu'avant, qu'il y a une certaine lassitude, mais aussi parce qu'on fait attention à ce qu'on mange. Le pain, et surtout le "pain blanc" est scruté: en terme de qualité nutritionnelle, ce dernier concentre beaucoup de glucides.

Et puis, question pratique: les personnes interrogées font le constat que le pain ne se conserve que très peu, qu'on en jette beaucoup. Donc pour ne pas gaspiller, on achète moins de pain. 

>> A LIRE AUSSI - Quel type de pain est le meilleur pour la santé?

Quel est le pain qu'on achète le plus?

En France, on ne badine pas avec la "tradition". Arrive donc cette baguette rustiques, suivie de la baguette classique. Arrivent ensuite le pain aux céréales, le pain complet, et le pain de campagne.

Il y a quand même aussi de plus en plus de Français (62 %) qui achètent du pain bio même si c'est occasionnel.

D'ailleurs, ce qui ressort aussi de cette étude, c'est que les consommateurs sont en quête de pain fabriqué de façon artisanale, traditionnelle, avec du blé français. Il y a aussi un intérêt grandissant pour tous les pains spéciaux type pain d'épeautre, pain sans gluten.

Enfin, une chose qui ne change pas: 71% des Français avouent croquer un bout de pain... en sortant de la boulangerie. 

Marie Dupin (avec X.A.)