RMC

Pourquoi nos fruits n'ont-ils plus de goût?

Une enquête menée par l'association nationale de défense des consommateurs révèle que les Français sont loin d'être satisfaits de la qualité des fruits, notamment des fraises et des abricots achetés en grande surface.

Sur le parking de cette grande surface dans le Tarn-et-Garonne, ces trois consommateurs sont unanimes.

"On a des difficultés à trouver des bons fruits, ils manquent de jus et de sucres" explique l'un. "Je trouve que cette année, les nectarines ne sont pas assez sucrées" précise une autre cliente. "J’ai acheté des fraises, elles n’avaient aucun goût et... elles valent une fortune" conclu une troisième. 

Et ils ne sont pas les seuls. Selon une enquête de qualité menée par l'association de défense des consommateurs CLCV, une grande majorité des consommateurs sont déçus du goût des fruits cet été. Trop fades, sans saveur, sans goût, finies les saveurs d'antan, avec notamment le goût de sucre... Seuls 32% des consommateurs sont séduits par le goût des fraises. Et 31% pour les abricots.

La faute de la météo... et de certains producteurs

Selon les spécialistes, pourtant, il y a des raisons clairement identifiées. Décryptage avec Loic Lavilledieu, arboriculteur sur les côteaux de Moissac:

"Il y a deux phénomènes qui expliquent cette qualité moyenne: la pluviométrie qui a été très importante au printemps et au début de l’été ; et également les pratiques de certains agriculteurs qui récolent beaucoup trop tôt. Un fruit vert manque de maturité, et c’est un fruit qui a forcément moins de goût et moins de saveur" estime-t-il. 

Loic espère ainsi que la météo sera plus favorable pour la récolte de l’an prochain. Cette année, 80% de sa production a été détruite par de fortes gelées.

Margot Dulard et Jean-Wilfrid Forquès (avec XA)