RMC

Tarifs bancaires: des écarts de prix importants selon les banques et les régions surtout pour les petits consommateurs

CLCV a passé au crible les tarifs en vigueur au 1er février de 127 banques en métropole et en outremer en les appliquant à trois types de profils de consommateurs.

Quel est l'intérêt de souscrire à un "package" de services bancaires en 2020? "Mitigé", répond l'association de défense des consommateurs CLCV dans son comparatif annuel publié lundi, qui conseille "de faire jouer la concurrence" face à des "écarts importants de prix".

CLCV a passé au crible les tarifs en vigueur au 1er février de 127 banques en métropole et en outremer. L'association a alors procédé à une comparaison entre les tarifs de services bancaires payés "à la carte", de manière unitaire, et ceux regroupés dans une offre de "package" pour un prix forfaitaire, pour retenir à l'issue du test l'option la moins chère.

L'association a appliqué ce "package" à trois types de profils de consommateurs: le "petit" client bancaire utilisant peu de services, le "consommateur moyen" soit un couple avec un compte joint utilisateur standard de services bancaires et, enfin, le "gros consommateur" ou un couple recourant souvent à des services bancaires haut de gamme.

Et c'est le petit consommateur qui pâtit des écarts de tarifs les plus importants. Le petit consommateur, c'est celui qui choisit un panier "d'opération bancaires" minimum: 1 carte bleue internationale, 8 retraits par mois et 6 prélèvements automatiques mensuels. Pour ce profil de client, la banque la moins chère est le Crédit Agricole, 39,90 euros le package de base. Il coûte 69 euros à la Société Générale et 73 euros chez HSBC.

Cette différence de prix se joue surtout sur le prix de la carte bleue et les frais de tenue de compte. Il faut aussi savoir que le prix varie d'un département à l'autre. Cela vous coûte moins cher d'ouvrir un compte dans le Loiret que dans l'Hérault.

C'est pour cela que la CLCV incite les consommateurs à bien comparer chaque banque, étudier les prix et ne pas hésiter à faire jouer la concurrence en changeant d'établissement pour faire des économies.

Marie Monier (avec P.B.)