RMC

"Une hallucination": les automobilistes commencent à profiter de la remise sur le carburant

La remise de 18 centimes par litre de carburant promise par le gouvernement entre en vigueur ce vendredi. Un soulagement pour les automobilistes.

C'est une "illumination", voire une "hallucination", pour Rachid. Chauffeur de taxi à Paris, il a bénéficié de la réduction de 18 centimes par litre de carburant qui entre en vigueur ce vendredi.

"1,80 le litre, ça fait trois semaines que je n'ai pas vu ça, je ne me rappelle même plus du prix d'avant tellement ça ne faisait qu'augmenter" témoigne-t-il au micro de RMC.

En voyant les prix du carburant augmenter, Rachid confie même avoir pensé à arrêter de travailler. "Je me disais, si ça continue comme ça je vais arrêter de travailler parce que travailler pour payer de l'essence... autant rester à la maison", raconte-t-il, espérant que cette baisse du prix se maintienne.

Une remise pendant quatre mois

Annoncée par Jean Castex à la mi-mars pour soulager le budget des automobilistes, cette remise à la pompe doit s'appliquer pendant quatre mois. Un geste qui va coûter 3 milliards d'euros à l'Etat.

Certains réseaux de distributeurs ont décidé d'ajouter leurs propres promotions, comme Total qui va appliquer une réduction de 10 centimes supplémentaires par litre jusqu'au 15 mai.

Emilie Roussey avec Mahauld Becker-Granier