RMC

Police-Justice - Page 11

Plainte pour homicide involontaire contre Pôle Emploi

Plainte pour homicide involontaire contre Pôle Emploi

Pôle emploi visé par une plainte pour homicide involontaire. Plainte déposée dans le contexte de l’affaire du « tueur de DRH » surnom donné à Gabriel Fortin ingénieur envoyé aux assises pour trois assassinats et une tentative sur ses anciens DRH. Abattue en janvier 2021 dans son agence Pôle emploi de Valence, Patricia Pasquion est l’une de ces victimes. Ses sœurs accusent l’établissement public de ne pas avoir garanti la sécurité de la victime. En effet, rien n’avait été mis en place afin de prévenir ce type d’agression. Pourtant, les victimes avaient toutes signalé des comportements violents, qui sont restés sans suite. 

OQTF: le gouvernement doit-il mieux expulser?

OQTF: le gouvernement doit-il mieux expulser?

La droite et l’extrême droit accusent le gouvernement de laxisme. En effet, la principale suspecte dans l’affaire Lola faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire non-exécutée. L’exécutif se défend, mais accepte qu’il puisse faire mieux. Un projet de loi sur l’immigration est prévu en début d’année prochaine. Le ministère de l’Intérieur préfère insister sur les axes de sa future loi : expulser plus efficacement. Aujourd’hui, seulement une obligation de quitter le territoire sur cinq est exécutée, selon les équipes de Gérald Darmanin.

Un bureau de Pôle Emploi à Armentières, en août 2016.

Affaire du tueur de DRH: Pôle emploi visé par une plainte pour homicide involontaire

INFO RMC. Le 28 janvier 2021, Gabriel Fortin tue par balle Patricia Pasquion dans l’agence Pôle emploi de Valence, où elle travaille. Le meurtrier présumé, surnommé le tueur de DRH, sera bientôt renvoyé aux assises pour trois assassinats et une tentative d’assassinat. Au-delà de la responsabilité pénale du tireur, les sœurs de la victime estiment que Pôle emploi n’a pas garanti la sécurité de la conseillère, qui avait déjà été la cible de menaces et d’agressions.

À vous de choisir : Faut-il des caméras embarquées dans les VTC ? - 19/10

À vous de choisir : Faut-il des caméras embarquées dans les VTC ? - 19/10

Jeudi dernier, un chauffeur VTC a été agressé par un couple de passagers. Heureusement, la scène a été filmée par une caméra dissimulée dans son véhicule, et facilitera l'enquête des forces de l'ordre. Faut-il rendre les dashcams obligatoires dans les VTC ? - Avec : Barbara Lefebvre, enseignante en reconversion. Didier Giraud, éleveur de bovins. Et Étienne Liebig, éducateur. - Les Grandes Gueules, du mercredi 19 octobre 2022, présenté par Alain Marschall et Olivier Truchot, sur RMC et en simultané sur RMC Story. « Les Grandes Gueules » animées par Alain Marschall et Olivier Truchot sont de retour pour une 18e saison ! Agriculteur, fromager, avocat, enseignante… les 14 GG, issues de la société civile, n’ont jamais peur de défendre leurs idées. Entre débats animés, accrochages et éclats de rires, ces 3 heures de talk-show sont le reflet des vraies préoccupations des Français. Cette année, Fred Hermel débarque dans les GG avec un billet d'humeur : « C’est ça la France ». RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme Apolline Matin (6h-9h), les Grandes Gueules (9h-12h), Estelle Midi (12h-15h), Super Moscato Show (15h-18h), Rothen s'enflamme (18h-20h), l'After Foot (20h-minuit).

" Il n’y a pas assez de vérifications" selon Brahim Ben Ali,  secrétaire général de l’Intersyndicale nationale des VTC

" Il n’y a pas assez de vérifications" selon Brahim Ben Ali, secrétaire général de l’Intersyndicale nationale des VTC

Après l’agression d’un chauffeur VTC, Brahim Ben Ali, secrétaire général de l’Intersyndicale nationale des VTC, demande l’installation de caméra dans les voitures. Il raconte l’agression de son collègue et insiste sur le fait que la caméra à dissuader les agresseurs d’aller plus loin. « Aujourd’hui il n’y a pas assez de vérifications » explique-t-il, que ce soit chauffeur ou client. En complément de ces vérifications, l’installation de caméras permettrai de protéger et de sécuriser. 

C'est votre avis : Lola, la récupération politique va-t-elle trop loin ? - 19/10

C'est votre avis : Lola, la récupération politique va-t-elle trop loin ? - 19/10

Les politiques s'emparent de l'affaire Lola. Moins d'une semaine après la mort atroce de la petite Lola, le drame est devenu le cœur d'une polémique. La meurtrière présumée était sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français et c'est ce qui a enflammé ce mardi les débats à l'Assemblée nationale. - Chaque jour, dans "C'est votre avis", Apolline de Malherbe décrypte une actualité. Chaque jour, Apolline de Malherbe accompagnée de Charles Magnien, donne rendez-vous aux auditeurs RMC et téléspectateurs de RMC Story pour une matinale d’information, de débat et d’opinion unique. Avec une équipe de journalistes, elle apporte son regard quotidien sur l’information et reçoit chaque matin les acteurs de l’actualité. Les auditeurs et téléspectateurs sont plus que jamais au cœur des échanges. RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme Apolline Matin (6h-9h), les Grandes Gueules (9h-12h), Estelle Midi (12h-15h), Super Moscato Show (15h-18h), Rothen s'enflamme (18h-20h), l'After Foot (20h-minuit).

Le meurtre de Lola utilisé par l'extrême droite radicale

Le meurtre de Lola utilisé par l'extrême droite radicale

Le gouvernement appelle à la décence dans l’affaire Lola, tuée vendredi dernier à Paris par une Algérienne en situation irrégulière dans des circonstances atroces. « Trop de crimes sont commis par des immigrés clandestins » déplore Marine Le Pen. Emmanuel Macron a reçu les parents de la jeune fille afin de leur apporter tout son soutien. Des parents qui ne souhaitent pas de « récupération politique ». Mais un cercle de pensée d’extrême droite organise malgré tout une marche blanche. « Ils vont aller dans une surenchère médiatique d’exploitation de faits divers » explique Erwan Lecoeur, sociologue spécialiste de l’extrême droite.