RMC
Attentats à Bruxelles: "Il est très facile de se fondre dans la masse", pour Bernard Clerfayt

Attentats à Bruxelles: "Il est très facile de se fondre dans la masse", pour Bernard Clerfayt

Bernard Clerfayt, bourgmestre de Schaerbeek, a réagi ce mercredi sur RMC, suite à l'identification des deux frères El Bakraoui. Des engins explosifs, des produits chimiques, et un drapeau de l'Etat Islamique ont, en effet, été retrouvés dans un appartement, situé dans la commune de Schaerbeek. "Pourtant, ce sont des quartiers plutôt agréables", explique-t-il. "Schaerbeek regroupe des classes moyennes, ce sont des quartiers qui n'attirent pas l'attention." Un endroit qu'il dit cependant "logistiquement pratique pour se cacher", puisqu'il est situé entre l'aéroport et les quartiers européens, lieux où les bombes ont explosé.

Béatrice Delvaux: "Tenir bon, parce qu'on ne doit pas céder à l'angoisse"

Béatrice Delvaux: "Tenir bon, parce qu'on ne doit pas céder à l'angoisse"

Béatrice Delvaux, éditorialiste en chef au journal belge Le Soir, a répondu aux questions de Jean-Jacques Bourdin, sur RMC. "La vie reprend son cours. Les métros ont repris, et les Belges sont retournés au travail", a-t-elle expliqué. Ce mercredi, le journal Le Soir titrait "Tenir bon", une Une qui en dit long sur l'état d'esprit de la journaliste. "Tenir bon, parce qu'on ne doit pas céder à l'angoisse", mais aussi, selon elle, pour préserver le plus possible la démocratie et ses valeurs.

Attentats à Bruxelles: "La sécurité à 100%, ça n'existe pas", pour Claude Moniquet

Attentats à Bruxelles: "La sécurité à 100%, ça n'existe pas", pour Claude Moniquet

Claude Moniquet, ancien agent de la DGSE, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce mercredi 23 mars. Il revient sur la photo de ces trois hommes, poussant leurs chariots à bagages dans l'aéroport de Bruxelles, juste avant l'explosion. Parmi eux, les deux frères El Bakraoui, qui portent un gant à la main droite. "Le gant est là pour camoufler le détonateur de la charge. Cela reste bien sûr à prouver", explique Claude Moniquet. "Je trouve que cette photo est l'un des documents les plus effrayants que j'ai vus. Elle me met vraiment mal à l'aise".

Sécurité dans les aéroports: "On aurait pu faire sauter tout l'avion", dénonce Emmanuelle Praet

Sécurité dans les aéroports: "On aurait pu faire sauter tout l'avion", dénonce Emmanuelle Praet

Emmanuelle Praet est une journaliste belge, spécialisée dans le domaine judiciaire. Ce mardi 23 mars, au lendemain des attentats de Bruxelles, elle s'inquiète, sur RMC, de l'inefficacité des dispositifs de sécurité en place dans les lieux publics. Aéroports, stade de foot et Parlement Européen: elle a réussi à passer sans mal les contrôles de sécurité avec des armes et des explosifs. "A l'aéroport de Paris Charles de Gaulle, nous sommes montés dans un avion avec des explosifs cachés dans un rasoir", explique-t-elle. "On aurait pu faire sauter tout l'avion".

Brunet & Neumann: "La classe politique est assez médiocre sur la question du renseignement" - 23/03

Brunet & Neumann: "La classe politique est assez médiocre sur la question du renseignement" - 23/03

En votant pour un texte de révision constitutionnelle différent de celui adopté par l'Assemblée nationale, le Sénat préfère réserver la déchéance de nationalité aux seuls binationaux. Ces comportements démontrent l'indignité nationale de la classe politique. Eric Brunet a rappelé que certains parlementaires européens ont voté contre la divulgation du PNR ou fichier des passagers aériens. L'accès à celui-ci permet aux douaniers d'avoir toutes les informations nécessaires sur les passagers, a-t-il expliqué. Ainsi, la classe politique est assez médiocre sur la question du renseignement, a-t-il ajouté. D'après Laurent Neumann, c'est le Front national qui tient le discours le plus rude en matière de lutte contre le terrorisme. - Bourdin Direct, du mercredi 23 mars 2016, sur RMC.

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "C'est l'Europe qui est attaquée et c'est à elle de réagir" - 23/03

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "C'est l'Europe qui est attaquée et c'est à elle de réagir" - 23/03

Ce mardi, une double explosion est survenue dans la capitale belge. Symboliquement c'est la démocratie et la libre circulation qui ont été visées par cette attaque. Hervé Gattegno estime que face à un terrorisme qui est devenu européen, il faut un antiterrorisme européen. Néanmoins, il ne faut pas mettre en cause les accords de Schengen sur la libre circulation. Le fait de fermer les frontières revient à laisser chaque pays lutter seul contre le terrorisme. Il faut renforcer la coopération car c'est le meilleur moyen pour l'Europe de faire face au terrorisme, précise Hervé Gattegno. - Bourdin Direct, du mercredi 23 mars 2016, sur RMC.

Apolline de Malherbe: La révision constitutionnelle est bloquée - 23/03

Apolline de Malherbe: La révision constitutionnelle est bloquée - 23/03

Le Sénat a adopté hier un texte de révision constitutionnelle différent de celui qui a été voté par les députés en février dernier. Dès les premières heures, les sénateurs ont prôné la désunion nationale. Bruno Le Roux, par le biais d'un tweet, a pointé du doigt la droite sénatoriale qui selon lui, bloque la révision constitutionnelle. D'après Apolline de Malherbe, cette stratégie du rejet de la faute sur la droite majoritaire est une idée de François Hollande. Il tente de garder la face, a-t-elle expliqué. - Bourdin Direct, du mercredi 23 mars 2016, sur RMC.

La chronique d'Anthony Morel: La technologie au service de la lutte contre le terrorisme - 23/03

La chronique d'Anthony Morel: La technologie au service de la lutte contre le terrorisme - 23/03

Il est désormais possible de lutter contre le terrorisme grâce aux avancées technologiques. Parmi les innovations les plus prometteuses figure notamment la reconnaissance faciale. En effet, des logiciels de plus en plus perfectionnistes sont capables d'identifier chaque visage filmé par les caméras de vidéosurveillance. Ils peuvent également repérer un suspect même s'il s'est transformé le visage. La fiabilité de ces algorithmes provient du fait qu'ils savent traiter des millions de points de comparaison sur un visage. - Bourdin Direct, du mercredi 23 mars 2016, sur RMC.

Hollande pour "une initiative" sur le prix des médicaments au G7 du 26-27 mai

Hollande pour "une initiative" sur le prix des médicaments au G7 du 26-27 mai

Le prix des médicaments ne cesse d’augmenter dans le monde, depuis quelques années. Une hausse importante, qui inquiète le professeur Jean-Paul Vernant, chef du service d’hématologie de la Pitié Salpêtrière à Paris. Cette progression constante des prix des médicaments provoque "des inégalités d'un pays à un autre, et nous le craignons en France, bientôt des inégalités à l'intérieur même du pays", explique-t-il. "Est-ce que l'on doit considérer que le malade est simplement un consommateur comme les autres? Non!"

Brunet & Neumann : La France est le pays européen qui attire le plus d'investisseurs étrangers - 22/03

Brunet & Neumann : La France est le pays européen qui attire le plus d'investisseurs étrangers - 22/03

D'après Business France, l'Hexagone est champion d'Europe en matière d'investissements étrangers en 2015. Plus de 33 000 emplois ont été créés grâce à ceux-ci. Laurent Neumann estime que l'attractivité de la France a repris malgré tout ce que l'on peut dire. L'année dernière, 27 quartiers généraux de grandes entreprises ont choisi le pays pour établir leurs activités mondiales ou françaises, a-t-il ajouté. Eric Brunet, lui, trouve que c'est absurde puisque Business France est un organisme public chargé d'organiser l'internationalisation de l'économie tricolore. - Bourdin Direct, du mardi 22 mars 2016, sur RMC.

Le parti pris d'Hervé Gattegno: François Hollande doit abandonner la réforme de la déchéance de nationalité - 22/03

Le parti pris d'Hervé Gattegno: François Hollande doit abandonner la réforme de la déchéance de nationalité - 22/03

En réaction aux attentats du 13 novembre, François Hollande a décidé d'élargir la déchéance de nationalité. C'était le point de départ mais ensuite la réforme a été mal pensée, mal défendue, et va surement mal finir. En effet, la seule chose que le chef d'État peut encore réussir dans cette opération c'est l'abandon de cette mesure. On a déjà perdu assez de temps avec un texte inutile, affirme Hervé Gattegno. - Bourdin Direct, du mardi 22 mars 2016, sur RMC.

Apolline de Malherbe: François Hollande renonce-t-il à la déchéance de nationalité ? - 22/03

Apolline de Malherbe: François Hollande renonce-t-il à la déchéance de nationalité ? - 22/03

François Hollande va renoncer à réunir le Congrès concernant la révision constitutionnelle. En effet, les sénateurs, qui voteront le texte cet après-midi, ont modifié certains points sur la déchéance de nationalité. Alors que pour aller au Congrès, il doit être voté sur les mêmes termes par le Sénat et l'Assemblée nationale. Malgré tout, le président de la République n'a pas encore tout perdu. Il va recevoir Gérard Larcher et Claude Bartolone en fin de journée. François Hollande espère laisser un peu de temps au Sénat pour voir si celui-ci peut avancer vers une version du texte plus proche de celle des députes. L'arrestation de Salah Abdeslam pourrait également jouer en faveur de la déchéance de nationalité. - Bourdin Direct, du mardi 22 mars 2016, sur RMC.

 Prévention à la radicalisation: en exclusivité, RMC a participé à une formation dédiée aux fonctionnaires

Prévention à la radicalisation: en exclusivité, RMC a participé à une formation dédiée aux fonctionnaires

Selon nos informations, depuis avril 2014, 8.881 hommes et femmes ont été signalés comme potentiellement radicalisés par leur entourage. Face à cette progression du nombreux de signalements, les autorités poursuivent la prévention. Ainsi, ces derniers mois, des centaines de fonctionnaires ont été formés aux signes de radicalisation. Bourdin Direct est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.