RMC
Le parti pris d'Hervé Gattegno : "Alain Juppé est la quintessence de la technocratie française" - 17/03

Le parti pris d'Hervé Gattegno : "Alain Juppé est la quintessence de la technocratie française" - 17/03

D'après un nouveau sondage Elabe pour BFMTV, Alain Juppé sortira grand vainqueur de la primaire de la droite, qui doit se tenir en novembre prochain. Au premier tour, il empocherait 41% des voix, bien loin devant Nicolas Sarkozy et François Fillon qui obtiendraient respectivement 23% et 11% des voix. D'après Hervé Gattegno, la bizarrerie du phénomène Juppé s'explique par le fait qu'il porte au nu un personnage qui est l'exact contraire de tous ceux à quoi les Français sont censés aspirer. En effet, le maire de Bordeaux est la quintessence de la technocratie française alors que les Français se méfient des élites. Cet homme politique est un monument de conformisme et incarne politiquement le conservatisme. - Bourdin Direct, du jeudi 17 mars 2016, sur RMC.

Brunet & Neumann: Est-il temps d'augmenter les fonctionnaires ? - 17/03

Brunet & Neumann: Est-il temps d'augmenter les fonctionnaires ? - 17/03

Le point d'indice qui sert à calculer le salaire des fonctionnaires n'a pas été augmenté depuis 2010. Selon Laurent Neumann, on reproche toujours à François Hollande de ne pas tenir ses promesses de campagne. Le moment est donc venu pour répondre à l'une des plus anciennes revendications des syndicats de fonctionnaires: la hausse de leurs salaires. Bien que Marylise Lebranchu se soit engagée à un plan de revalorisation des fonctionnaires, le gouvernement ne pourra pas distribuer par démagogies à tout le monde. Il devra faire des choix, estime Éric Brunet. - Bourdin Direct, du jeudi 17 mars 2016, sur RMC.

Apolline de Malherbe: Présidentielle 2017: François Hollande, candidat légitime mais par défaut - 17/03

Apolline de Malherbe: Présidentielle 2017: François Hollande, candidat légitime mais par défaut - 17/03

Récemment, Emmanuel Macron, Manuel Valls et certains hommes de la gauche ont déclaré que François Hollande serait le candidat légitime pour l'élection présidentielle de 2017. Apolline de Malherbe estime que c'est assez hypocrite car au fond c'est déjà l'aveu qu'ils ne sont pas franchement enthousiastes. En effet, s'il sera candidat à sa réélection c'est parce qu'il n'a pas le choix. Dans un livre de confidence "Le Pari", cité par le Monde, François Hollande estime que s'il ne se présente pas lui-même, son Premier ministre serait le plus légitime des candidats de gauche. Mais, il rajoute que Manuel Valls ne serait pas forcément le mieux adapté à la situation. Cela veut donc dire "si je n'y vais pas, tu n'iras pas non plus", affirme Apolline de Malherbe. - Bourdin Direct, du jeudi 17 mars 2016, sur RMC.

La chronique d'Anthony Morel: L'Espresso Book Machine, un robot qui imprime vos livres à la demande - 17/03

La chronique d'Anthony Morel: L'Espresso Book Machine, un robot qui imprime vos livres à la demande - 17/03

À l'occasion de l'ouverture du Salon du livre à Paris, Anthony Morel a présenté une sélection d'innovations destinées aux amateurs de lecture. Bientôt on pourrait voir arriver chez nos libraires une machine étonnante baptisée l'Espresso Book Machine. Il s'agit d'une imprimante ultra-rapide qui est capable de sortir des centaines de pages en quelques minutes. Grâce à cette nouvelle technologie, n'importe quelle libraire du quartier devient virtuellement une bibliothèque d'Alexandrie. - Bourdin Direct, du jeudi 17 mars 2016, sur RMC.

Crise des migrants: "Je veux bien aller n'importe où mais pas retourner en Turquie"

Crise des migrants: "Je veux bien aller n'importe où mais pas retourner en Turquie"

RMC s'est rendue à Idomeni, un petit village grec situé à la frontière avec la Macédoine, devenu en quelques semaines un immense camp de fortune où survivent 10.500 personnes. Sur place, les réfugiés n'attendent plus les décisions de l'Europe. Beaucoup ont perdu l'espoir de voir la frontière rouvrir et cherchent un nouveau chemin pour rejoindre l'Europe du Nord et se mettre à l'abri. Bourdin Direct est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.

Loi sur la biodiversité: "Les députés vont devoir voter en sachant qu'ils risquent d'autoriser un produit toxique"

Loi sur la biodiversité: "Les députés vont devoir voter en sachant qu'ils risquent d'autoriser un produit toxique"

Frank Alétru, vice-président de l'association Terre d'abeilles, était invité sur RMC ce mercredi. Il dénonce l'utilisation "quasi-généralisée" des insecticides néonicotinoïdes, tueurs d'abeilles. Alors que le projet de loi sur la biodiversité est débattu en ce moment à l'Assemblée Nationale, l'amendement qui interdirait définitivement l'utilisation de ces insecticides continue de faire grincer les dents de certains. Les explications, en vidéo.

Primaires américaines: pour Jean-Eric Branaa, "Bernie Sanders est le seul à croire à ses chances de victoire"

Primaires américaines: pour Jean-Eric Branaa, "Bernie Sanders est le seul à croire à ses chances de victoire"

Jean-Eric Branaa, maître de conférence à l'Université Paris 2 Panthéon-Assas, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin, ce mercredi. Hillary Clinton et Donald Trump demeurent les grands favoris dans cette course aux investitures démocrate et républicaine, au lendemain du second Super Tuesday. Côté démocrate, "Hillary Clinton est lancée avec une avance considérable", explique Jean-Eric Branaa. "Bernie Sanders explique qu'il va gagner les Etats de l'ouest. Je crois qu'il est le seul à y croire".

Affaires de pédophilie dans l'Eglise: "On doit avoir toujours plus de vigilance, de prudence"

Affaires de pédophilie dans l'Eglise: "On doit avoir toujours plus de vigilance, de prudence"

Alors que les affaires de prêtres pédophiles s'accumulent dans le diocèse de Lyon et que le cardinal Philippe Barbarin se retrouve dans la tourmente, Monseigneur Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise et chargé des questions de pédophilie à la Conférence des évêques de France, était l'invité de RMC ce mercredi. Bourdin Direct est une émission d’information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l’actualité.

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Pour faire son auto-critique, l'Église de France ne devrait pas se faire prier" - 16/03

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Pour faire son auto-critique, l'Église de France ne devrait pas se faire prier" - 16/03

Alors que la pédophilie a longtemps été un tabou pour l'Église, le cardinal Philippe Barbarin s'est défendu hier d'avoir couvert des actes de pédophilie commis par des prêtres sous son autorité. Au-delà de la personne du cardinal, c'est l'église entière qui est mise en accusation sur la place publique. Hervé Gattegno a rappelé que celle-ci est censée être une autorité morale. Si elle veut le rester, elle doit être capable d'auto-critique sans se faire prier. - Bourdin Direct, du mercredi 16 mars 2016, sur RMC.

Brunet & Neumann : Euro 2016 : Karim Benzema peut-il revenir dans l'équipe de France de Football ? – 16/03

Brunet & Neumann : Euro 2016 : Karim Benzema peut-il revenir dans l'équipe de France de Football ? – 16/03

Manuel Valls continue de maintenir ferme sa décision de ne pas vouloir réintégrer Karim Benzema dans l'équipe de France de Football. Eric Brunet est fortement outré par ce geste. Il estime que l'Etat n'a pas à s'occuper des affaires de l'équipe de foot. Il devrait davantage se concentrer sur le chômage, sur comment générer de la compétitivité et autres problèmes de la France. Pour Laurent Neumann, la décision du Premier ministre est tout à fait légitime. Quand un footballeur dérape, c'est à son club privé de gérer la situation. Mais dans le cas présent, il s'agit de défendre les couleurs de la France. - Bourdin Direct, du mercredi 16 mars 2016, sur RMC.

Apolline de Malherbe : "Macron joue contre Valls, côté droite" – 16/03

Apolline de Malherbe : "Macron joue contre Valls, côté droite" – 16/03

On sait qu'entre Manuel Valls et Emmanuel Macron l'ambiance est au beau fixe. Mais depuis la correction du projet de loi El Khomri, le ministre de l'Economie ne finit pas de lancer des piques au Premier ministre. Malgré les compromis faits par ce dernier, Emmanuel Macron estime qu'il aurait pu faire mieux. Les deux hommes n'ont apparemment pas la même conception du dialogue social. En réalité, Macron fait ce que Valls aurait fait au tout début du quinquennat. Il se prépare à la présidentielle, même s'il continue de dire qu'il ne se présentera pas. - Bourdin Direct, du mercredi 16 mars 2016, sur RMC.

La chronique d'Anthony Morel: Lutter contre les fuites d'eau avec son smartphone - 16/03

La chronique d'Anthony Morel: Lutter contre les fuites d'eau avec son smartphone - 16/03

Anthony Morel a présenté des innovations pour lutter contre les fuites d'eau. Loïc Berthelot, plombier, a inventé un boîtier connecté pour gérer à distance la consommation d’eau. En cas de hausse, une alerte est envoyée sur le smartphone du propriétaire. L'idée est non seulement d'alerter d'une surconsommation mais également de stopper immédiatement la fuite. Pour ce faire, le plombier a mis au point Ostop, une vanne motorisée qui permet de couper l'eau à distance depuis son smartphone ou sa tablette en attendant le réparateur. - Bourdin Direct, du mercredi 16 mars 2016, sur RMC.

Brunet & Neumann : Loi Travail : "François Hollande a transformé une loi libérale de souplesse en une loi sociale" - 15/03

Brunet & Neumann : Loi Travail : "François Hollande a transformé une loi libérale de souplesse en une loi sociale" - 15/03

La nouvelle version de la loi visant à réformer le code du Travail a été dévoilée hier. Eric Brunet, déçu par celle-ci, estime que le texte a été détricoté. Selon lui, François Hollande a transformé une loi libérale en une loi sociale. C'est une série d'humiliations pour les entreprises qui ont rêvé de souplesse et ont eu des mesures étatistes, socialistes et dirigistes à la place. Laurent Neumann, lui, pense qu'il n'y avait pas d'autre solution que ce compromis entre la Medef et la CFDT. La philosophie générale du projet de loi El Khomri n'a pas changé, a-t-il ajouté. D'ailleurs, il sera encore détricoté lorsqu'il sera débattu à l'Assemblée nationale. - Bourdin Direct, du mardi 15 mars 2016, sur RMC.

Le parti pris d'Hervé Gattegno: Manuel Valls a réussi à réformer sa réforme - 15/03

Le parti pris d'Hervé Gattegno: Manuel Valls a réussi à réformer sa réforme - 15/03

Le gouvernement a reculé sur les articles les plus contestés du projet de loi Travail et a promis de donner un nouveau départ au texte. Si l'objectif était de libéraliser le marché du travail pour favoriser la création d'emplois, maintenant il n'en reste plus grand-chose. En effet, Manuel Valls voulait assouplir le droit du travail mais à l'arrivée on a l'impression que c'est lui qui a été obligé de s'assouplir. Hier, le Premier ministre a présenté aux partenaires sociaux sa version corrigée de la loi Travail. Selon Hervé Gattegno, une question se pose : pourquoi les négociations sur le contenu n'ont-elles pas eu lieu avant l'écriture du texte ? - Bourdin Direct, du mardi 15 mars 2016, sur RMC.

Apolline de Malherbe : La loi Travail va-t-elle être votée ? - 15/03

Apolline de Malherbe : La loi Travail va-t-elle être votée ? - 15/03

Manuel Valls a présenté la nouvelle version de la loi El Khomri aux partenaires sociaux hier. Selon Apolline de Malherbe, le Premier ministre poursuit deux objectifs qui ne sont pas dans le même timing : gouverner et révolutionner la gauche. Et il n'a pas réussi à le faire. Concernant la réforme du code du Travail, la bataille vient tout juste de commencer car le texte ne sera présenté en Conseil des ministres que dans 10 jours. Il sera débattu à l'Assemblée nationale en mai prochain. Bien que les syndicats semblent apaisés, le gouvernement doit encore faire face à la bataille parlementaire qui n'est pas du tout gagnée. Au minimum, il y aura 30 députés socialistes qui voteront contre la loi Travail. - Bourdin Direct, du mardi 15 mars 2016, sur RMC.