RMC
Le tour de table de la rédaction: Quand François Baroin compare la France à la Corée du Nord

Le tour de table de la rédaction: Quand François Baroin compare la France à la Corée du Nord

Au menu du tour de table de la rédaction de ce jeudi 30 juin: aux Etats-Unis, un enfant de 13 ans peut très facilement acheter une arme, un scanner va permettre de détecter les pesticides avant d'acheter ses fruits et légumes, le Parlement européen veut que les robots payent des impôts, deux touristes sont parvenus à escalader la Tour Eiffel sans se faire repérer, le Vatican cumule quelques records, vers la fin des photos et des vidéos dans les concerts, et François Baroin compare la France à la Corée du Nord.

Les Français mangent en moyenne 80 kilos de viande par an: "C'est le double de la moyenne mondiale!"

Les Français mangent en moyenne 80 kilos de viande par an: "C'est le double de la moyenne mondiale!"

Une pétition demandant l'obligation de proposer un repas végétarien dans la restauration collective vient d'être lancée par l'association L 214. Mais, manger végétarien, est-ce si bon que cela pour la santé? Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi. "On mange trop de viande. On mange 80 kilos de viande par an en France, et par habitant, c'est le double de la moyenne mondiale", explique-t-il. "Il faut consommer de la viande rouge une fois par semaine, parce qu'au-delà, c'est probablement cancérigène."

Le parti pris d'Hervé Gattegno: Le gouvernement doit-il céder sur la loi Travail ? - 30/06

Le parti pris d'Hervé Gattegno: Le gouvernement doit-il céder sur la loi Travail ? - 30/06

Hier, le gouvernement a tenté de déminer le dossier loi Travail. Pour ce faire, il promet de déposer des amendements pour réaffirmer le rôle des branches dans les négociations salariales. Hervé Gattegno estime qu'à ce stade, il n'y a plus de bon choix possible pour l'exécutif. Au final, il faudra au moins faire voter une réformette pour ne pas donner l'impression que François Hollande et Manuel Valls restent sur un échec total. Aujourd'hui, on en est réduit à des marchandages hypocrites entre un Premier ministre qui ne veut pas bouger et des syndicats qui ne veulent rien changer, conclut-il. - Bourdin Direct, du jeudi 30 juin 2016, sur RMC.

Plainte d'une famille palestinienne contre une société française: "C'est de l'homicide involontaire"

Plainte d'une famille palestinienne contre une société française: "C'est de l'homicide involontaire"

Le 17 juillet 2014, un missile tombe sur une maison de Gaza, dans laquelle il y avait six enfants. Il s'agit d'un missile israélien, composé de pièces françaises. Aujourd'hui, cette famille palestinienne dépose plainte contre l'entreprise française à l'origine de la fabrication d'une pièce du missile. Maître Joseph Breham, avocat de la famille palestinienne, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce jeudi. "S'ils savaient par avance que cette arme-là allait commettre des crimes des guerre, alors cette entreprise est juridiquement responsable des morts innocentes causées", explique-t-il. "C'est de l'homicide involontaire."

Brunet & Neumann: Le "ça va mieux" de François Hollande reflète-t-il réellement la réalité ? - 30/06

Brunet & Neumann: Le "ça va mieux" de François Hollande reflète-t-il réellement la réalité ? - 30/06

Dans une interview accordée aux Échos, François Hollande était plus que formel. Il est tellement persuadé que ça va mieux en France et que les signaux économiques sont au vert. Le chef d'État s'est montré comme un candidat tranchant face à un président incertain. Du coup, les mois et les semaines à venir vont lui être plus que favorables. Mais en réalité, ce n'est qu'un outil de communication de plus, précise Éric Brunet. - Bourdin Direct, du jeudi 30 juin 2016, sur RMC.

Apolline de Malherbe: Que peut-on retenir de l'interview de François Hollande aux Échos ? - 30/06

Apolline de Malherbe: Que peut-on retenir de l'interview de François Hollande aux Échos ? - 30/06

Dans une longue interview accordée aux "Échos", François Hollande n'a plus évoqué un ton hésitant mais plutôt un ton concurrent, celui d'un candidat. En effet, il n'y a presque plus de doute, le chef d'État se présentera à l'élection présidentielle de 2017. Le plus difficile pour lui sera de se faire aimer en tant que candidat étant donné qu'il est si mal aimé en tant que président. Mais pour une fois, dans cet entretien, François Hollande a osé dire "non". Si d'habitude il a du mal à trancher, cette fois il a affirmé que l'article 2 de la loi Travail sera maintenue. - Bourdin Direct, du jeudi 30 juin 2016, sur RMC.

La chronique d'Anthony Morel: Digital détox, un moyen efficace pour apprendre à survivre sans son smartphone - 30/06

La chronique d'Anthony Morel: Digital détox, un moyen efficace pour apprendre à survivre sans son smartphone - 30/06

Aux États-Unis comme en France, on voit fleurir de plus en plus d'offres de "digital détox", une solution pour faciliter la désintoxication numérique. En Californie, l'un des endroits les plus connectés de la planète, il existe une sorte de colonie de vacances pour adultes baptisée "Camp Grounded". Dès l'entrée, chaque participant est privé de tous ses appareils électroniques. D'autres applications comme "NoPhone" peuvent également aider les accros au smartphone à se déconnecter. Il s'agit d'un faux téléphone portable qui peut servir de défouloir occasionnel. - Bourdin Direct, du jeudi 30 juin 2016, sur RMC.

Le tour de table de la rédaction: Quand Bernard Debré se fait livrer de la drogue à l'Assemblée

Le tour de table de la rédaction: Quand Bernard Debré se fait livrer de la drogue à l'Assemblée

Au menu du tour de table de la rédaction de ce mercredi 29 juin: pour dénoncer l'achat de drogues sur Internet, Bernard Debré en a acheté, l'image du senior dépassé par les nouvelles technologies ne reflète plus la réalité, le patronat demande le report de la mise en place du compte pénibilité, une institutrice parodie la chanson de la Reine des Neiges, et les surnoms amusants que se donnent les couples.

Parents isolés: "La cellule familiale a complètement explosé"

Parents isolés: "La cellule familiale a complètement explosé"

Entre isolement et pauvreté, beaucoup de familles monoparentales vivent dans la détresse. Christine Kelly, présidente de l'association K d’Urgence, était sur RMC ce mercredi. "J'ai dû accueillir chez moi une maman avec son bébé de 9 mois et sa fille de 11 ans qui sont à la rue, qui ne savaient pas où aller, en plein Paris!" explique-t-elle. "Est-ce que c'est normal, ça? Des témoignages comme ça, j'en ai tous les jours!"

Brexit: "Il ne faut pas quitter l'Union Européenne tout de suite. Il y a des choses à négocier"

Brexit: "Il ne faut pas quitter l'Union Européenne tout de suite. Il y a des choses à négocier"

Mardi, à Bruxelles, les dirigeants des 27 pays de l'Union Européenne ont accepté de donner un peu de temps au Royaume-Uni pour déclencher la procédure de divorce, précisant qu'ils n'attendraient pas des mois. Owen Paterson, député britannique pro-Brexit et ancien ministre de David Cameron, était sur RMC ce mercredi. "Il ne faut pas quitter l'Union Européenne tout de suite", explique-t-il. "Il faut le faire dans le calme. Il y a énormément de choses à négocier."

Religion dans les entreprises: "Il faut rétablir l'égalité entre chacun des salariés"

Religion dans les entreprises: "Il faut rétablir l'égalité entre chacun des salariés"

La pratique de la religion dans les grandes entreprises peut parfois poser problème. Les 100.000 salariés d'Orange, par exemple, bénéficient de trois jours de congés supplémentaires pour célébrer des fêtes religieuses. Sébastien Crozier, président de la CFE-CGC chez Orange, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce mercredi. "Il y a une double difficulté: la première est pour les managers qui se voient très difficilement en situation de refuser un jour", explique-t-il. "Et deuxième élément: cela introduit une distorsion entre ceux qui bénéficient de jours d'absences supplémentaires par rapport à ceux qui n'en ont pas." Pour lui, il faudrait trois jours supplémentaires pour tout le monde, croyant ou non, pour "rétablir l'égalité entre les salariés".

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Marine Le Pen devrait aussi avoir peur du Brexit" - 29/06

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Marine Le Pen devrait aussi avoir peur du Brexit" - 29/06

Marine Le Pen a raison de qualifier le Brexit comme un événement historique. Les opposants à la construction européenne ont tort de se réjouir de cette décision britannique car ils ont aujourd'hui sous leurs yeux les conséquences directes de la sortie de l'Europe. Le Royaume-Uni est en train de subir un choc économique parce que le pays a dit "non" à l'Union européenne. Selon Hervé Gattegno, ce que Marine Le Pen présente comme une voie royale est en réalité une voie sans issue. - Bourdin Direct, du mercredi 29 juin 2016, sur RMC.

Apolline de Malherbe: Loi Travail: Manuel Valls cédera-t-il lors de sa réunion avec les organisations syndicales ? - 29/06

Apolline de Malherbe: Loi Travail: Manuel Valls cédera-t-il lors de sa réunion avec les organisations syndicales ? - 29/06

À la suite de la onzième manifestation des opposants à la loi Travail, Manuel Valls et Myriam El Khomri s'apprêtent aujourd'hui à recevoir les syndicats. Selon Apolline de Malherbe, des ajustements seront certainement apportés au texte mais l'esprit restera inchangé. Toutefois, ces assouplissements ne vont pas réussir à éviter le 49-3. En effet, les frondeurs s'activent pour éviter que Manuel Valls lâche du lest. Néanmoins, il semblerait que le Premier ministre ait trouvé un allié en la personne du Sénat de la droite. - Bourdin Direct, du mercredi 29 juin 2016, sur RMC.

Brunet & Neumann : Un responsable politique mis en examen doit-il se retirer de la politique ? – 29/06

Brunet & Neumann : Un responsable politique mis en examen doit-il se retirer de la politique ? – 29/06

Mardi 21 juin, la commission nationale d’investiture du parti Les Républicains a désigné Patrick Balkany comme candidat pour les élections législatives de 2017. Rien de bien étonnant à première vue, sauf que, le maire de Levallois-Perret est sous le coup de plusieurs mises en examen. Ces mêmes Républicains avaient pourtant pointé du doigt les dérapages du socialiste Thévenoud et avaient exigé l'exemplarité de l'équipe de France de football en écartant Benzema. Ce sont eux aujourd'hui qui élisent un homme mis en examen pour fraude fiscale, blanchiment de fraude fiscale, corruption passive et déclaration mensongère. L'on se demande aujourd'hui si Patrick Balkany ne devrait pas quitter la politique. - Bourdin Direct, du mercredi 29 juin 2016, sur RMC.

La chronique d'Anthony Morel: Et si le smartphone du futur disposait d'un écran plus souple ? - 29/06

La chronique d'Anthony Morel: Et si le smartphone du futur disposait d'un écran plus souple ? - 29/06

De nombreux fabricants de mobiles, en partant par Samsung jusqu'à Apple, s'intéressent de plus en plus à la conception de téléphone à écran flexible. Le constructeur Lenovo, par exemple, vient de présenter plusieurs prototypes spectaculaires. Il est possible qu'une tablette puisse être pliée en deux pour ensuite être transformée en téléphone. Un smartphone peut également s'enrouler autour du poignet et se métamorphoser en montre. - Bourdin Direct, du mercredi 29 juin 2016, sur RMC.

Brexit: "Le pays est en train de s'effondrer, c'est la panique"

Brexit: "Le pays est en train de s'effondrer, c'est la panique"

Depuis le vote du Brexit, aucune mesure n'a été prise pour entamer la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union Européenne. Jean Quatremer, correspondant de Libération à Bruxelles, était sur RMC ce mardi. Il se demande si le gouvernement britannique ne va pas imiter la Grèce: ignorer les résultats du Brexit. "Le pays est en train de s'effondrer, c'est la panique", explique-t-il. "Le fameux article 50, ce référendum, se transforme en instrument de chantage aux mains des Britanniques."

Le parti pris d'Hervé Gattegno: Primaire à droite: "Le favori n'est pas celui qu'on croit" - 28/06

Le parti pris d'Hervé Gattegno: Primaire à droite: "Le favori n'est pas celui qu'on croit" - 28/06

D'après les sondages, Alain Juppé a perdu cinq points tandis que Nicolas Sarkozy en a gagné quatre. À cinq mois de la primaire à droite, l'écart entre ces deux candidats LR se réduit. D'après Hervé Gattegno, le favori n'est pas celui qu'on croit. Par rapport à ses concurrents, Nicolas Sarkozy est de plus en plus en phase avec l'électorat traditionnel de la droite. Ce candidat n'hésitera pas à faire des promesses plus aventureuses. Alors que cette technique s'avère risquée pour un président de la République, elle reste avantageuse pour un candidat. Alain Juppé, quant à lui, est en avance sur ses concurrents mais est en décalage avec ses électeurs, ajoute Hervé Gattegno. - Bourdin Direct, du mardi 28 juin 2016, sur RMC.