RMC
Attentat de Nice: quelles démarches les victimes doivent-elles entreprendre?

Attentat de Nice: quelles démarches les victimes doivent-elles entreprendre?

30.000 personnes étaient sur la promenade des Anglais à Nice, jeudi. Parmi elles, qui peut revendiquer son statut de victime? Et comment s'y prendre? Michèle de Kerckhove, présidente de l’Inavem, était l'invitée de Raphaëlle Duchemin ce lundi 18 juillet. "Quand on était au mois de novembre, c'était plus simple: on avait les tickets de participation au concert, les tickets de consommation dans les bars", explique-t-elle. "Là, ça va être plutôt par témoignages."

Attentats: faut-il maintenir les festivals cet été?

Attentats: faut-il maintenir les festivals cet été?

Quatre jours après le drame de Nice, une question se pose: avons-nous les moyens d'assurer la sécurité des nombreux festivals qui ont lieu durant la période estivale? Stanislas Gaudon, délégué du syndicat Alliance Police Nationale, était l'invité de Raphaëlle Duchemin ce lundi 18 juillet. "Il faut s'inspirer de ce qui marche: les fan-zones, l'Ile de France qui gère 6.000 événements tout au long de l'année", explique-t-il. "Tous les événements, à l'heure actuelle, doivent être pris avec le plus de sérieux possible."

La chronique de Frédéric Simottel : Les solutions pour partir en vacances l'esprit tranquille - 18/07

La chronique de Frédéric Simottel : Les solutions pour partir en vacances l'esprit tranquille - 18/07

Difficile de faire le grand départ sans penser à surveiller sa maison. Les petites caméras de surveillance sont des achats qui rassurent. La dernière nouveauté est la box Canary, une caméra intelligente et connectée, reliée à votre smartphone et proposée à environ 300 euros. L'enceinte peut elle-même déclencher une alarme puissante pour dissuader d'éventuels cambrioleurs. Elle fait également office de capteur pour analyser la qualité de l'air ou de la température dans votre appartement. – Bourdin Direct, du lundi 18 juillet 2016, sur RMC.

Brunet & Neumann : Terrorisme : les critiques de Nicolas Sarkozy sont-elles justifiées ? - 18/07

Brunet & Neumann : Terrorisme : les critiques de Nicolas Sarkozy sont-elles justifiées ? - 18/07

Interviewé hier soir sur TF1, Nicolas Sarkozy a déclaré que "tout ce qui aurait dû être fait depuis 18 mois n'a pas été fait" pour éviter les attentats. D'après Eric Brunet, les critiques du président des Républicains ont été très précises. D'ailleurs, depuis quelques mois, les actions du gouvernement se limitent à beaucoup d'affichages, mais leurs tenues sont un peu légères. Laurent Neumann, lui, n'est pas choqué par les propos de Nicolas Sarkozy puisqu'il donne son point de vue sur les questions de sécurité en France. Quoi qu'il en soit, aucune des mesures qu'il a avancées n'aurait pu éviter l'attentat à Nice, ajoute-t-il. - Bourdin Direct, du lundi 18 juillet 2016, sur RMC.

Apolline de Malherbe : Attentat à Nice : "L'unité nationale se dégrade non pas vis-à-vis des terroristes, mais entre les politiques" - 18/07

Apolline de Malherbe : Attentat à Nice : "L'unité nationale se dégrade non pas vis-à-vis des terroristes, mais entre les politiques" - 18/07

Trois jours après l'attentat à Nice, la classe politique française est divisée. D'après Apolline de Malherbe, il n'y a pas eu d'unité nationale entre les politiques et actuellement, elle se dégrade. Les réponses du gouvernement face aux questions de terrorisme sont devenues classiques. L'état d'urgence est prolongé et l'opération "Sentinelle" est maintenue, mais cela n'a pas permis d'éviter ce massacre. Quelles solutions proposent les politiques ? Qu'attendent les Français ? - Bourdin Direct, du lundi 18 juillet 2016, sur RMC.

Le parti pris d'Hervé Gattegno : Attentat à Nice : L'état d'urgence c'est bien, mais ça n'empêche rien ! – 15/07

Le parti pris d'Hervé Gattegno : Attentat à Nice : L'état d'urgence c'est bien, mais ça n'empêche rien ! – 15/07

Hier, dans son interview du 14 juillet, François Hollande a annoncé qu'il était temps de mettre fin à l'état d'urgence. Pourtant, quelques heures à peine après son allocution, un drame se produit à Nice. Un camion fauche une centaine de personnes et on dresse un bilan de 84 morts actuellement. Le président de la République évoque un acte terroriste et décide de rétablir l'état d'urgence, ce pour une durée de 3 mois. Est-ce réellement la mesure à prendre ? Le terrorisme est-il en train de prendre de l'ampleur en France ? Comment le gouvernement compte-t-il riposter ? - Bourdin Direct, du vendredi 15 juillet 2016, sur RMC.

Les micro-logements dénoncés: "C'est un abribus, un endroit où on ne peut pas vivre dignement en famille"

Les micro-logements dénoncés: "C'est un abribus, un endroit où on ne peut pas vivre dignement en famille"

La fondation Abbé Pierre dénonce la passivité de l'Etat à lutter contre la location de micro-logements, ces pièces de moins de 9m2 normalement interdites à la location. Pour Samuel Mouchard, l'un des responsables de la fondation, invité sur RMC jeudi, il est de plus en plus difficile d'obtenir un arrêté préfectoral "pour sanctionner le propriétaire et interdire la location de ces logements".

Apolline de Malherbe: Que peut-on attendre du discours du 14 juillet de François Hollande ? - 14/07

Apolline de Malherbe: Que peut-on attendre du discours du 14 juillet de François Hollande ? - 14/07

C'est le dernier 14 juillet du quinquennat de François Hollande. Dans la tribune installée place de la Concorde, le président de la République sera aux côtés de nombreuses personnalités. Parmi elles, Emmanuel Macron, qui vient de le défier la veille, avec le lancement de son premier meeting politique à la Mutualité. Tout en restant ministre de l'Économie, celui-ci mène une sorte de campagne, ose braquer le système et qualifier ce quinquennat de "promesses non tenues". Comme le veut la tradition, François Hollande s'exprimera depuis l'Élysée. Que peut-on attendre de son allocution ? Va-t-il trancher sur le cas Macron ? - Bourdin Direct, du jeudi 14 juillet 2016, sur RMC.

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Le dernier 14 juillet de François Hollande sera le pire" - 14/07

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Le dernier 14 juillet de François Hollande sera le pire" - 14/07

Pour la dernière fois de son quinquennat, François Hollande se livrera à la traditionnelle interview du 14 juillet. Que faut-il en attendre ? Selon Hervé Gattegno c'est une tradition anachronique que le président de la République a eu tort de restaurer. Il doit d'ailleurs le regretter car à chaque discours du 14 juillet, il s'est retrouvé sur la défensive. La fête nationale est censée être un jour de défilé mais pour François Hollande, c'est toujours le défilé des ennuis. - Bourdin Direct, du jeudi 14 juillet 2016, sur RMC.

Brunet & Neumann : François Hollande va-t-il trancher sur le cas d'Emmanuel Macron ? - 14/07

Brunet & Neumann : François Hollande va-t-il trancher sur le cas d'Emmanuel Macron ? - 14/07

A l'occasion de la fête nationale, François Hollande va donner une interview télévisée ce soir. On se demande alors s'il compte chasser Emmanuel Macron du gouvernement. D'après Eric Brunet, le président de la République ne va rien faire. Il n'est pas le genre d'homme qui tape du poing sur la table. Depuis toujours, son seul objectif a été de concilier. D'ailleurs, ça l'arrange que Manuel Valls et Emmanuel Macron, les deux poids lourds de l'exécutif, ne s'entendent pas. Laurent Neumann, lui, estime que ce sujet n'intéresse pas les Français. D'après un sondage réalisé au lendemain du premier meeting d'Emmanuel Macron, seulement 8% des personnes interrogées veulent que François Hollande parle de ce dernier à cette interview. - Bourdin Direct, du jeudi 14 juillet 2016, sur RMC.

La chronique d'Anthony Morel: Les nouveautés "photos" pour les vacances - 14/07

La chronique d'Anthony Morel: Les nouveautés "photos" pour les vacances - 14/07

Avec l'arrivée de l'été, disposer d'un appareil photo est plus qu'indispensable. Pour capturer les moments forts, la technologie nous a réservé quelques surprises. Il existe, par exemple, une caméra qui prend la forme d'un petit périscope et qui s'allume d'une manière automatique. Ce nouveau modèle est doté d'un seul bouton pour prendre des photos ou pour filmer. - Bourdin Direct, du jeudi 14 juillet 2016, sur RMC.

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Les seuls responsables des attentats sont les terroristes, pas l'État" - 13/07

Le parti pris d'Hervé Gattegno: "Les seuls responsables des attentats sont les terroristes, pas l'État" - 13/07

La responsabilité de l'État dans les attaques terroristes est de plus en plus pointée du doigt. Le tribunal administratif de Nîmes vient de juger que l'État est engagé dans la mort d’Abel Chennouf, l'une des victimes de Mohamed Merah. Hervé Gattegno considère cette décision comme une erreur de jugement. Pour lui, il n'est pas raisonnable de mettre en cause l'État. En réalité, les responsables ne sont pas uniquement les terroristes qui commettent l'attentat mais aussi tous ceux qui n'ont pas réussi à l'empêcher. En quelque sorte, il faut plus de professionnalisme aux policiers pour assurer la sécurité. - Bourdin Direct, du mercredi 13 juillet 2016, sur RMC.

Aziz Zémouri, co-auteur de "L'Elysée off": "Il n'y a pas que le coiffeur qui est rémunéré à cette hauteur. La maquilleuse a le même traitement!"

Aziz Zémouri, co-auteur de "L'Elysée off": "Il n'y a pas que le coiffeur qui est rémunéré à cette hauteur. La maquilleuse a le même traitement!"

Aziz Zemouri, journaliste au Point et co-auteur du livre "L'Elysée off", était sur RMC ce mercredi. Il est à l'origine de l'information parue dans le Canard Enchaîné ce mercredi: le coiffeur de François Hollande toucherait près de 10.000 euros par mois. "Il n'y a pas que le coiffeur qui est rémunéré à cette hauteur. La maquilleuse aussi a le même traitement", explique-t-il.

Cinquante ans après, la Grande Vadrouille est de retour dans nos salles obscures: "C'est un travail de longue haleine"

Cinquante ans après, la Grande Vadrouille est de retour dans nos salles obscures: "C'est un travail de longue haleine"

Il y a cinquante ans, la Grande Vadrouille connaissait un succès fabuleux au cinéma. Olivier Duval, directeur général adjoint du groupe Hiventy, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin. Son groupe a restauré entièrement le film, qui sort en salle ce mercredi. "C'est un travail de longue haleine", explique-t-il. "Une vingtaine de personnes y ont travaillé pendant cinq mois, c'est un travail colossal."

Apolline de Malherbe : "Emmanuel Macron n'est pas sorti de l'ambiguïté" - 13/07

Apolline de Malherbe : "Emmanuel Macron n'est pas sorti de l'ambiguïté" - 13/07

Hier, Emmanuel Macron a réuni beaucoup de monde lors de son premier meeting à la salle de la Mutualité, à Paris. D'après Apolline de Malherbe, le ministre de l'Economie n'a pas déclaré qu'il était candidat à la présidentielle de 2017. Avec son jeu un peu hypocrite, il n'est pas encore sorti de l'ambiguïté et cela est assimilé à de la prudence. Emmanuel Macron se dit être seul contre tous et donc contre le "système". Ce qui est paradoxal dans cette histoire, c'est que ce mot est souvent prononcé par Marine Le Pen, la candidate anti-système. - Bourdin Direct, du mercredi 13 juillet 2016, sur RMC.