RMC
"Quand on voit Nicolas Sarkozy aujourd'hui on s'agace" Pascal Perri

"Quand on voit Nicolas Sarkozy aujourd'hui on s'agace" Pascal Perri

Ce matin les Grandes Gueules ont évoqué le sondage Ipsos qui donnerait Alain Juppé vainqueur des primaires Les Républicains devant Nicolas Sarkozy en 2017. Pour Pascal Perri, notre GG de droite, l'ancien président de la République a fait l'erreur de revenir trop tôt en politique. Si il a voté pour lui deux fois par le passé aux élections présidentielles, il n'est aujourd'hui pas favorable à une nouvelle candidature sarkozyste.

Migrants: "Je suis stupéfaite, ça fait plus d'un an que j'ai alerté les autorités" Natacha Bouchart, maire Les Républicains de Calais

Migrants: "Je suis stupéfaite, ça fait plus d'un an que j'ai alerté les autorités" Natacha Bouchart, maire Les Républicains de Calais

Dans le Conseil des GG, la présence de la maire de Calais était entre autre l'occasion de revenir sur le sujet des migrants et de leurs conditions d'accueil en France. Natacha Bouchart reproche au gouvernement son manque d'anticipation face à ce problème et l’absence de son aide à la ville de Calais. La maire en profite également pour faire un appel à David Cameron et à sa solidarité vis-à-vis des réfugiés de sa ville.

"Les patrons profitent de la situation comme ils l'ont toujours fait" Etienne Liebig

"Les patrons profitent de la situation comme ils l'ont toujours fait" Etienne Liebig

Ce matin les GG ont évoqué les 44 idées pour assouplir le droit du travail. En effet, le conseiller d'Etat Jean-Denis Combrexelle a remis ce mercredi à Manuel Valls son rapport sur le droit du travail en France. Ainsi, il ouvre un débat sur l’opportunité de revoir, par la négociation, le "seuil de déclenchement" des heures supplémentaires majorées. Un sujet qui met en opposition Johnny Blanc qui trouve qu'il est lassant de toujours donner le mauvais rôle aux patrons, à Etienne Liebig, qui lui estime que ceux-ci agissent comme bon leurs semble, à défaut de considérer les employés.

"Je demande à tous les musulmans d'aider les migrants au lieu de faire l'Aïd" Mohammed Chirani

"Je demande à tous les musulmans d'aider les migrants au lieu de faire l'Aïd" Mohammed Chirani

Les migrants sont toujours au centre des préoccupations en Europe. Pour notre Grande Gueules Mohammed Chirani, il faut que les musulmans soient solidaires vis-à-vis de ces gens qui ont besoins d'une aide financière. Celui-ci se reconnait déçu par les responsables du culte musulman et les pays arabes qui ne prennent pas position par rapport à ce flux migratoire. La proposition de Mohammed est que les musulmans consacrent l'argent prévu pour l'Aïd aux migrants.

"Rachida Dati n'avait pas à se comporter comme une poissonnière face à Elise Lucet" Françoise Degois

"Rachida Dati n'avait pas à se comporter comme une poissonnière face à Elise Lucet" Françoise Degois

Ce matin les Grands Gueules se sont penchées sur le teaser du "Cash Investigation" de France 2 dans lequel on voit la journaliste Elise Lucet s'opposer verbalement à Rachida Dati. Pour notre GG Françoise Degois, conseillère politique, Rachida Dati fait l'erreur de craquer face à Elise Lucet qui est dans son rôle de journaliste. Pour Françoise, tout cela contribue à la société du spectacle dans laquelle nous évoluons.

"Quand on exprime de l’empathie pour les migrants on se fait allumer" Etienne Liebig

"Quand on exprime de l’empathie pour les migrants on se fait allumer" Etienne Liebig

Aujourd'hui les Grandes Gueules ont abordé le sujet de la photo qui bouleverse l'Europe où l'on voit un petit enfant syrien retrouvé mort sur une plage turque. L'image a fait la une de nombreux journaux européens mais étrangement aucune en France. Etienne Liebig pense que la raison à cela n'est pas la pudeur mais bien l'influence du FN sur le pays. D'après lui, la presse française est frileuse et trouillarde et les signes d'humanité sont jugées anti-patriotiques par une certaine partie de l'opinion.

"Ces pseudo-confidences de Hollande sur son incompétence sont pathétiques" Guillaume Larrivé

"Ces pseudo-confidences de Hollande sur son incompétence sont pathétiques" Guillaume Larrivé

Le mercredi c'est le jour du Conseil Des GG. Aujourd'hui dans "les affaires courantes", les membres du conseil ont donné leur avis sur les confidences de François Hollande qui a admis être allé "trop loin" en supprimant dans les premiers mois de son quinquennat la hausse de la TVA, projetée par Nicolas Sarkozy. Pour sa première apparition dans le Conseil, Guillaume Larrivé, député Les Républicains de l'Yonne, dit de cet aveu d'incompétence qu'il témoigne du pathétisme dont fait preuve le Gouvernement.