RMC
Abattoirs: "Il y a quand même une catégorie professionnelle qu’on oublie dans cette affaire, les éleveurs" Claire O'Petit

Abattoirs: "Il y a quand même une catégorie professionnelle qu’on oublie dans cette affaire, les éleveurs" Claire O'Petit

La Grande Gueule Claire O'Petit s'exprime sur le nouveau scandale de maltraitance animale dans les abattoirs. Pour la commerçante: "il y a quand même une catégorie professionnelle qu’on oublie dans cette affaire, qui n’arrête pas de nous dire qu’ils adorent leurs animaux, qu’ils les élèves depuis qu’ils sont petits… c’est les éleveurs". Elle estime "qu'à partir du moment où tu as aimé ta bête et non pas uniquement élevé des animaux pour avoir le chèque à la fin, tu pourrais peut-être choisir ton abattoir, contrôler ou et à qui tu confies l’animal que tu as élevé".

"Cette affaire de compte pénibilité, je ne sais pas qui, depuis le début a pu croire que c’était réalisable" André Chassaigne

"Cette affaire de compte pénibilité, je ne sais pas qui, depuis le début a pu croire que c’était réalisable" André Chassaigne

André Chassaigne, député du Parti communiste participait aujourd'hui au Conseil des Grandes Gueules. Il est revenu sur le compte pénibilité. Une mesure qui selon lui "est très difficile à mettre en œuvre, pratiquement mission impossible". "Franchement cette affaire de compte pénibilité, je ne sais pas qui, depuis le début a pu croire que c’était réalisable" déplore t-il.

Stage bac+3 ménage: "Ce pays crève de gens qui commandent du travail qu’ils sont incapables de faire eux même" Didier Giraud

Stage bac+3 ménage: "Ce pays crève de gens qui commandent du travail qu’ils sont incapables de faire eux même" Didier Giraud

Didier Giraud, l'agriculteur Grande Gueule s'exprime sur la polémique d'une annonce de stage Vinci: bac+3 pour faire le ménage, non rémunéré. Pour lui, les diplômés sont coupés des réalités et ce n'est pas une bonne chose. "Ce pays crève de gens qui commandent du travail qu’ils sont incapables de faire eux même, apprenons-leur les basses besognes" explique t-il.

Référendum Notre-Dame-des-Landes : « Comme la règle du jeu est biaisée, si on perd on dira que la règle du jeu était biaisée » David Cormand

Référendum Notre-Dame-des-Landes : « Comme la règle du jeu est biaisée, si on perd on dira que la règle du jeu était biaisée » David Cormand

David Cormand, le secrétaire national d’EELV était l'invité du Grand Oral des GG aujourd'hui. Il est revenu notamment sur le référendum, à venir dimanche, de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. "Comme la règle du jeu est biaisée, si on perd on dira que la règle du jeu était biaisée" argue t-il. Le secrétaire national justifie ainsi son envie de continuer de lutter contre ce projet, même si la population y-est favorable.

"Nicolas Sarkozy a d’énormes qualités, il a été un président de la République qui a un bilan tout à fait estimable" Roselyne Bachelot

"Nicolas Sarkozy a d’énormes qualités, il a été un président de la République qui a un bilan tout à fait estimable" Roselyne Bachelot

Roselyne Bachelot, invitée du Grand Oral des GG aujourd'hui a été interpellée par Marie-Anne Soubré et Claire O'Petit concernant Nicolas Sarkozy. "Quand on est le fils spirituel de Charles Pasqua, on a appris la politique d'une certaine façon" concède, à propos de Nicolas Sarkozy l'ex-ministre de la Santé. "Nicolas Sarkozy a d’énormes qualités, il a été un président de la République qui a un bilan tout à fait estimable" tempère t-elle pourtant quelques instants après.

Brexit: "J’en ai assez de voir à nos portes, un pouvoir politique qui empêche l’approfondissement de l’Europe" Roselyne Bachelot

Brexit: "J’en ai assez de voir à nos portes, un pouvoir politique qui empêche l’approfondissement de l’Europe" Roselyne Bachelot

"Je serais anglaise je voterais pour rester mais lorsqu'on me demande l’avis en France, j’aimerais qu’ils sortent" explique Roselyne Bachelot, invitée au Grand Oral des GG aujourd'hui. Elle ne comprend pas les Britanniques qui souhaitent sortir de l'Union Européenne mais ajoute: " J’en ai assez de voir à nos portes, un pouvoir politique qui empêche l’approfondissement de l’Europe".

Manifestation du 23 juin: "La pire des choses en matière d’affirmation de l’autorité de l’état c’est qu’on ait François Hollande qui fasse une conférence de presse façon Leonarda" Olivier Falorni

Manifestation du 23 juin: "La pire des choses en matière d’affirmation de l’autorité de l’état c’est qu’on ait François Hollande qui fasse une conférence de presse façon Leonarda" Olivier Falorni

Olivier Falorni, le député Divers Gauche de Charente-Maritime était dans le Conseil des GG aujourd'hui. Il a notamment déclaré concernant l'interdiction (ou pas) de la manifestation du 23 juin: "La pire des choses en matière d’affirmation de l’autorité de l’État c’est qu’on ait François Hollande qui fasse une conférence de presse façon Leonarda, c’est-à-dire : « je vais autoriser monsieur Martinez et monsieur Mailly à défiler mais sans leurs parents ». "

Kerviel: " C'est la personne la plus fiable et honnête que j'ai rencontrée dans ma vie"

Kerviel: " C'est la personne la plus fiable et honnête que j'ai rencontrée dans ma vie"

Christophe Barratier, le réalisateur du film "L'Outsider" sur Jérôme Kerviel etait l'invité du Grand Oral des GG. Il est revenu sur la personnalité de l'ancien trader déclarant " Je crois que c'est la personne la plus faible et honnête que j’ai rencontrée dans ma vie, je lui donnerai les clefs de ma voiture, la garde de mes enfants, les yeux fermés". Pour le réalisateur, Jérôme Kerviel "est tout le contraire du cliché d'un trader".

Photos CGT: « J’espère qu’ils n’ont pas laissé les casseurs casser exprès » Claire O'Petit

Photos CGT: « J’espère qu’ils n’ont pas laissé les casseurs casser exprès » Claire O'Petit

« Le gouvernement et Manuel Valls en ont tellement fait qu’il y a une manipulation évidente. » déplore Claire O’Petit, qui rajoute « J’espère qu’ils n’ont pas laissé les casseurs casser exprès ». La commerçante estime que le gouvernement et les syndicats sont tous les deux « coupables ». Mais Marie-Anne Soubré n’est pas sur la même longueur d’onde : « Qui fout la merde ? La CGT, qui manifeste ? La CGT, qui a été vu en train de casser ? la CGT, qui organise des manifestations pendant l’état d’urgence ? La CGT […] dire que c’est une manipulation, on marche sur la tête. »

Entre les Français et les médias " c’est le grand écart total"  Michel Onfray

Entre les Français et les médias " c’est le grand écart total" Michel Onfray

« Quand je m’en vais pendant trois mois tout le monde dit : il faut qu’il revienne. » Michel Onfray, philosophe et auteur était l’invité du Grand Oral des GG, l’occasion de s’exprimer sur la polémique dont il a fait l’objet via libération. « Je persiste à dire que ce que je dis je signe (…) Ce n’est pas moi qui m’emballe. » Pour Michel Onfray le monde des médias est « gêné » par sa notoriété et sa liberté. « Il y a plein de Français qui m’arrêtent dans la rue et qui me disent : continuez à être un homme libre. Avec le monde des médias, les journalistes, les parisiens c’est le grand écart total. » déplore-t-il.

Loi Travail: « Ce n’est pas la CGT qui donne les consignes. C’est dix connards qui décident d’aller tout péter ! » Jean-François Martins

Loi Travail: « Ce n’est pas la CGT qui donne les consignes. C’est dix connards qui décident d’aller tout péter ! » Jean-François Martins

Pour Jean-François Martins, adjoint à la maire de Paris en charge des sports et du tourisme, les scènes d’hier « sont dramatiques. » Invité du Grand Oral des GG à la Tour Eiffel, il a affirmé que « Les casseurs doivent être interpellés. C’est le reflet de six mois de crispation très inquiétante ! » Jean-François Martins demande aux autorités d’appliquer des punitions individuelles aux casseurs « Ce sont ces mecs qu’il faut casser ! Il faut interpeller et lui faire payer à lui ! » Si l’appel de la CGT a réuni hier près de 300 000 personnes dans la rue, des dizaines de casseurs ont dégradé la voie publique ainsi que l’Hôpital Necker (75015). « Ce n’est pas la CGT qui donne les consignes. C’est dix connards qui décident d’aller tout péter ! » déplore Jean-François Martins.

Manifestation loi travail : « Je demande à la CGT de ne plus organiser ce type de manifestation » Fatima Aït Bounoua

Manifestation loi travail : « Je demande à la CGT de ne plus organiser ce type de manifestation » Fatima Aït Bounoua

La Grande Gueule qui est aussi maman a un lien particulier avec cet hôpital et admet « quand j’ai vu ces vitres brisées ça m’a fait quelque chose ». Elle s’insurge que l’on puisse infliger des dégâts à un bâtiment de ce type, dans lequel travail du personnel qui fait « plus que son travail la plupart du temps ». La professeur s’inquiète des récupérations politiques de ces violences « pour esquiver les questions sur la loi travail ». Elle demande à la CGT « de ne plus organiser ce type de manifestation » car elle juge ces images « violentes ».

Magnanville "On attend autre chose que de la compassion de nos responsables politiques. De l'action !" Olivier Truchot

Magnanville "On attend autre chose que de la compassion de nos responsables politiques. De l'action !" Olivier Truchot

L’assaillant était connu pour des faits de radicalisation. Quelques heures après le drame de Magnanville mais aussi d’Orlando, la twittosphère s’est émue de ces drames à commencer par les politiques. « A chaque fois on est face à des scénarios prévisibles. » déplore Olivier Truchot avant de pousser un véritable coup de gueule contre ces responsables politiques. « On attend autre chose d'eux que de la compassion, L’émotion la compassion c'est pour les citoyens (..) mais de nos responsables politiques on attend de l’action. Y’en a marre, on veut des solutions et des solutions efficaces ! »

Radicalisation: "Il faut que la France soit plus belliqueuse et que la peur change de camp" Didier Giraud

Radicalisation: "Il faut que la France soit plus belliqueuse et que la peur change de camp" Didier Giraud

Larossi Abballa, l’homme qui a abattu le couple de policier dans les Yvelines hier soir à Magnanville était connu pour des faits de radicalisation. Si depuis plusieurs mois, les services de police et les installations pénitentiaires multiplient les opérations de dé-radicalisation, pour Didier Giraud, c’est inefficace « Au lieu d’être belliqueuse, je pense qu’il faut que la France le soit plus. Il faut que la peur change de camp. » Il en appelle à la répression et à une fermeté exemplaire. Selon lui, le problème vient également de notre société, qu’il juge « laxiste ». Un manque d'autorité de la Police, accentué par les dérapages dans les manifestations contre la Loi Travail « ça rentre dans les mentalités profondes, on n’a plus peur, les gens n’ont plus peur d’agresser un policier. » La solution pour Didier Giraud : « Il faut leur donner des balles pour qu’ils puissent parfois s’en servir »

Eric Cantona: "On s’est longtemps demandé si c’est nous qui ne comprenions pas ou s’il était vraiment con, maintenant on sait !" Guy Carlier

Eric Cantona: "On s’est longtemps demandé si c’est nous qui ne comprenions pas ou s’il était vraiment con, maintenant on sait !" Guy Carlier

Guy Carlier l’affirme : Une partie des français ne veulent pas de Benzema en équipe de France pour « une raison négative dont une part assez glauque. » Pour l’éditorialiste sportif, la déclaration de Benzema intervient au lendemain de la polémique lancée par Éric Cantona sur Didier Deschamps « Cantona on s’est longtemps demandé si c’est nous qui ne comprenions pas ou s’il était vraiment con, maintenant on sait. » Même si Guy Carlier n’est pas le premier fan de Didier Deschamps d’un point de vue sportif, il affirme « il est tout sauf raciste. S’il avait été démago, il aurait pris Ben Arfa comme caution. Benzema, il donne prise à l’amalgame, c’est très pervers. » Déplore-t-il.

Grève du 14 juin "La seule chose qui soit énorme chez Mr Martinez, c’est son bagou et sa moustache (...)  il n’y aura pas demain une manifestation énorme" Gilles-William Goldnadel

Grève du 14 juin "La seule chose qui soit énorme chez Mr Martinez, c’est son bagou et sa moustache (...) il n’y aura pas demain une manifestation énorme" Gilles-William Goldnadel

Martinez prédit une mobilisation contre la Loi Travail « énorme » demain. Mais pour Gilles-William Goldnadel même si « Martinez a eu la capacité de bloquer les usines, d’emmerder les français, de désorganiser le pays, de mettre à genoux le gouvernement (…) il n’a pas eu la capacité de faire descendre beaucoup de gens dans la rue. » Si le secrétaire général de la CGT espère 2 millions de personnes dans la rue demain, l’avocat assure : « Il expliquera que la France entière est dans la rue mais en réalité il n’y aura pas le monde espéré. Il s’en fout car il vit dans le virtuel. (…) La seule chose qui soit énorme chez Mr Martinez, c’est son bagou et sa moustache très Géorgienne. Mais en dehors de ça, il n’y aura pas demain une manifestation énorme. » affirme-t-il.

Nicolas Sarkozy "Les français comprendront que celui qui a du poids, c’est Nicolas Sarkozy" David Douillet

Nicolas Sarkozy "Les français comprendront que celui qui a du poids, c’est Nicolas Sarkozy" David Douillet

Nicolas Sarkozy sera-t-il candidat à la primaire de la droite pour 2017 ? Pour Alain Juppé, cette candidature pose un problème moral et éthique. Pour David Douillet qui soutient Nicolas Sarkozy « Tout le monde était bien content de le retrouver quand l’UMP était cisaillée en deux entre Jean-François Copé et François Fillon. Il a relevé les comptes. Il a rassemblé la famille lui. On était content de le retrouver. » David Douillet reste optimiste : « Pendant 5 ans il y a eu la crise mais le problème c’est qu’il a tellement bien travaillé que personne ne s’en rend compte. » Avec quinze candidats officiels ou déclarés à la primaire, David Douillet assure « Lorsqu’ils proposeront leur vision de la France, les français comprendront que celui qui a du poids, c’est Nicolas Sarkozy. »

 Saint-Denis "Il n'y a pas de terreau terroriste à Saint-Denis" Grand Corps Malade.

Saint-Denis "Il n'y a pas de terreau terroriste à Saint-Denis" Grand Corps Malade.

Saint-Denis comparé à un Molenbeek en mai dernier en une du Figaro Mag: «C’est insultant pour tous ceux qui se battent sur le terrain. » Pour Fabien Meursaud, la comparaison est impossible. « On compare à Molenbeek car il y a des terreaux de terroriste. On a repéré ça à Saint-Denis ? » Pour lui il s’agit d’un raccourci car « comme une bonne partie du 93, Saint-Denis est un lieu où il y a beaucoup de personnes de confession musulmane, oui c’est vrai. Oui il y a des mosquées, oui le vendredi on voit des gens en tenues traditionnelles, et alors ? » affirme-t-il. Un titre et un raccourci « très grave », déplore-t-il.