RMC
"Je pense qu’il a beaucoup d’élus qui ne veulent pas perdre le soutient des intégristes et le suffrage des gens sur lesquels ils ont une emprise"

"Je pense qu’il a beaucoup d’élus qui ne veulent pas perdre le soutient des intégristes et le suffrage des gens sur lesquels ils ont une emprise"

La Grande Gueule Charles Consigny s'interroge sur les 153 députés de gauche qui n'ont pas voté l’amendement sur la fermeture des mosquée salafistes. "Je pense qu’il a beaucoup d’élus qui ne veulent pas perdre le soutient des intégristes et le suffrage des gens sur lesquels ils ont une emprise" analyse-t-il avant de qualifié leur attitude de "collaboration avec l’ennemi".

"Nous sommes gouvernés par des mous qui endorment les Français, il serait peut-être temps d’avoir un chef de guerre" Nicolas Dupont-Aignan

"Nous sommes gouvernés par des mous qui endorment les Français, il serait peut-être temps d’avoir un chef de guerre" Nicolas Dupont-Aignan

Le président du mouvement "Debout la France" passait aujourd'hui Le Grand Oral des GG. Le candidat à l’élection présidentielle de 2017 estime "que nous sommes gouvernés par des mous qui endorment les Français, il serait peut-être temps d’avoir un chef de guerre, de dire très clairement qu’il faut se battre". Mais pour Nicolas Dupont-Aignan "il ne s’agit pas de sortir de l’état de droit, il s’agit face à une situation de menace et de guerre de se défendre".

"Pour être à la hauteur des événements il faudrait être au-dessus des élections, au-dessus de la peur de ne pas être réélu"  Joëlle Dago-Serry

"Pour être à la hauteur des événements il faudrait être au-dessus des élections, au-dessus de la peur de ne pas être réélu" Joëlle Dago-Serry

La Grande Gueule Joëlle Dago-Serry livre son avis concernant la gestion de l'attaque de Saint-Etienne-du-Rouvray par les politiques. Pour la GG "il faudrait être au-dessus des élections, au-dessus de la peur de ne pas être réélu pour être à la hauteur des événements". "Sarkozy, Hollande, sont encore dans une vision d’élection" complète-t-elle.

Terroriste de Saint-Etienne-du-Rouvray avec un bracelet électronique : "C’est une faillite judiciaire, je crois que la juge qui a pris cette décision devra rendre des comptes" Olivier Falorni

Terroriste de Saint-Etienne-du-Rouvray avec un bracelet électronique : "C’est une faillite judiciaire, je crois que la juge qui a pris cette décision devra rendre des comptes" Olivier Falorni

Le député Divers gauche Olivier Falorni était aujourd'hui dans Le Conseil des Grandes Gueules. Il estime que les juges ne doivent pas " tomber dans le panneau" des islamistes soit disant repentis. Pour le député, la mise sous bracelet électronique d'un des terroristes de Saint-Etienne-du-Rouvray "’est une faillite judiciaire, je crois que la juge qui a pris cette décision devra rendre des comptes. Son ordonnance est l’expression d’une vision un peu bisounours de la réalité du terrorisme en France".

 Saisie du conseil constitutionnel par 61 députés de gauche : "C’est vraiment des guignols" Didier Giraud

Saisie du conseil constitutionnel par 61 députés de gauche : "C’est vraiment des guignols" Didier Giraud

La Grande Gueule Didier Giraud exprime son agacement de voir des députés ne pas présenter de motion de censure mais tout faire pour bloquer la loi en saisissant le Conseil constitutionnel. Il n’hésite pas a dire "les frondeurs, c'est vraiment des guignols". Puis s'explique: "Soit ils allaient au bout de la démarche et ils ne nous faisaient pas le cirque -il nous manque deux gugusses pour déposer la motion de censure- (NDLR 58) et ils allaient au bout de leurs convictions, mais là il y avait un problème, ils perdaient leur circonscription et ils n’étaient pas sûr d’être réélus derrière, soit ils ne faisaient rien du tout".

 Russie aux JO:  "Le CIO à ce niveau fait de la politique, il ne fait pas que du sport"  Bernard Amsalem, président de la Fédération française d'athlétisme

Russie aux JO: "Le CIO à ce niveau fait de la politique, il ne fait pas que du sport" Bernard Amsalem, président de la Fédération française d'athlétisme

À 9 jours du début des JO de Rio, Bernard Amsalem président de la Fédération française d'athlétisme était l'invité du Grand Oral des GG. Après la décision du CIO de ne pas interdire les jeux aux sportifs russes, le président de la fédération française d’athlétisme s'est félicité de la décision de la fédération internationale d'athlétisme qui a "pris ses responsabilité" en le faisant. Bernard Amsalem estime que "le CIO a ce niveau fait de la politique, il ne fait pas que du sport, il y a eu de telles pressions qu’on à cédé"

Primaire de la droite et du centre : "les parrainages, c'est plus compliqué que je ne pensais"  Hervé Mariton

Primaire de la droite et du centre : "les parrainages, c'est plus compliqué que je ne pensais" Hervé Mariton

Hervé Mariton, le député LR de la Drôme, candidat à la primaire de la droite et du centre était l'invité du Grand Oral des GG aujourd'hui. Il a concéder avoir quelques difficultés pour obtenir les parrainages. "C’est plus compliqué que je ne pensais parce que les maires restent en réserve" declare-t-il, avant d'ironiser: "les chiffres ne sont pas publics donc je ne vous en donne pas". Mais pour lui pas question de "dormir tout l'été", il pense "réellement y parvenir".

Sandra Bertin / Bernard Cazeneuve: "Cette polémique donne raison aux terroristes, leur permet de détruire l’organisation de notre pays" Hervé Mariton

Sandra Bertin / Bernard Cazeneuve: "Cette polémique donne raison aux terroristes, leur permet de détruire l’organisation de notre pays" Hervé Mariton

Le député LR de la Drôme, candidat à la primaire de la droite et du centre était l'invité du Grand Oral des GG. Interrogé sur la polémique qui oppose Sandra Bertin à Bernard Cazeneuve l'élu de l'opposition explique "détester" cette polémique qui "donne raison aux terroristes, qui leur permet de détruire l’organisation de notre pays".

Sandra Bertin: "Pourquoi mentirait-elle dans des moments aussi graves ? C’est une affaire d’État et tu ne mens pas pour une affaire d’État" Etienne Liebig

Sandra Bertin: "Pourquoi mentirait-elle dans des moments aussi graves ? C’est une affaire d’État et tu ne mens pas pour une affaire d’État" Etienne Liebig

La Grande Gueule Etienne Liebig réagit aux accusations de la policière Sandra Bertin qui accuse Bernard Cazeneuve. "Pourquoi mentirait-elle dans des moments aussi graves ? " s'interroge-t-il. "Même si tu es un aficionado fou d’Éric Ciotti et d’Estrosi tu te rends compte que c’est une affaire d’État et tu ne mens pas pour une affaire d’État, tu prends des risques considérables" répond Etienne Liebig a ceux qui mettent en avant la sympathie partisane de Sandra Bertin pour les deux élus de l'opposition.

"Nous sommes en train de faire ce que Daesh voudrait que l’on fasse: parler de guerre, dignifier leurs combattants en les appelant combattant ou soldat" François Heisbourg

"Nous sommes en train de faire ce que Daesh voudrait que l’on fasse: parler de guerre, dignifier leurs combattants en les appelant combattant ou soldat" François Heisbourg

François Heisbourg, conseiller spécial à la Fondation pour la recherche stratégique également auteur de "Comment perdre la guerre contre le terrorisme" était l'invité du Grand Oral des GG aujourd'hui. Il a insisté sur l'importance des mots face au terrorisme: "Les mots sont essentiels parce que le terrorisme c’est de la violence mise au service de la communication, le terrorisme veut faire connaitre son message". François Heisbourg appelle ainsi à ne plus employer l'expression "guerre contre Daesh": On est en train de faire ce que Daesh voudrait que l’on fasse, parler de guerre, dignifier leurs combattants en les appelant combattant ou soldat".

Loi Travail - 49.3 : "Il aurait fallu que les députés de gauche soient de gauche et qu’ils aient le courage d’être frondeurs jusqu’au bout" Etienne Liebig

Loi Travail - 49.3 : "Il aurait fallu que les députés de gauche soient de gauche et qu’ils aient le courage d’être frondeurs jusqu’au bout" Etienne Liebig

La Grande Gueule Etienne Liebig s'insurge contre les députés frondeurs de gauche qui ne posent pas de motion de censure contre la loi travail. Pour la GG il s'agit pour eux de conserver leurs sièges avant tout. "Il aurait fallu que les députés de gauche soient de gauche et qu’ils aient le courage d’être frondeurs jusqu’au bout" déplore-t-il.

"Dans n’importe quel pays du monde un ministre de l’Intérieur avec ce bilan-là aurait démissionné" David Rachline à propos de Bernard Cazeneuve

"Dans n’importe quel pays du monde un ministre de l’Intérieur avec ce bilan-là aurait démissionné" David Rachline à propos de Bernard Cazeneuve

Le sénateur-maire FN de Fréjus David Rachline était l'invité du Grand Oral des Grandes Gueules. Il s'est exprimé sur le duel Bernard Cazeneuve - Christian Estrosi après l'attentat de Nice. Pour l'élu FN "Christian Estrosi et Bernard Cazeneuve sont tous les deux responsables". David Rachline s’étonne aussi que le ministre de l’Intérieur n'ait pas démissionné, jugeant que "dans n’importe quel pays du monde un ministre de l’intérieur avec ce bilan-là aurait démissionné"

Camp de réfugiés à Paris: "Soit on accueille ces personnes et on le fait bien, soit on ne les accueille pas" Elina Dumont

Camp de réfugiés à Paris: "Soit on accueille ces personnes et on le fait bien, soit on ne les accueille pas" Elina Dumont

La Grande Gueule Elina Dumont souhaite interpeller la maire de Paris Anne Hidalgo sur la situation des réfugiés à la Villette. "J’en appelle à la maire de Paris, Anne Hidalgo il faut faire quelque chose pour les réfugiés de Paris, soit on accueille ces personnes et on le fait bien, soit on ne les accueille pas" s'insurge t-elle tout en s'interrogeant sur la santé des réfugiés.

" On a eu beau faire des discours sur le vivre ensemble, nous sommes devenus un pays communautariste dans lequel coexistent des populations qui vivent de manières différentes" Charles Consigny

" On a eu beau faire des discours sur le vivre ensemble, nous sommes devenus un pays communautariste dans lequel coexistent des populations qui vivent de manières différentes" Charles Consigny

La Grande Gueule Charles Consigy estime que malgré les discours la France est divisé. "On devient un pays fracturé où tout le monde s’oppose" déclare la GG. Pour le juriste: "On a eu beau faire des discours sur le vivre ensemble, nous sommes devenus un pays communautariste dans lequel coexistent des populations qui vivent de manières différentes".

"S’il y a une lutte contre l’islamisme pourquoi les mosquées salafistes ne sont-elles pas fermées ? " Céline Pina

"S’il y a une lutte contre l’islamisme pourquoi les mosquées salafistes ne sont-elles pas fermées ? " Céline Pina

L'auteure de "Silence coupable- Les islamistes ne sont grands que parce que nos politiques sont à genoux" Céline Pina passait Le Grand Oral des GG aujourd'hui. "S’il y a une lutte contre l’islamisme pourquoi les mosquées salafistes ne sont-elles pas fermées ?" s'interroge-t-elle, avant de rajouter: "Il y a deux façons de détruire un pays: avec les attentats et en apprenant la haine des principes et des valeurs de ce pays"

"C’est incroyable qu’après l’euro on vienne au micro pour expliquer que tout s’est très bien passé et quand il y a 80 morts on tienne le même discours : tout s’est très bien passé dans la sécurité" Joëlle Dago-Serry

"C’est incroyable qu’après l’euro on vienne au micro pour expliquer que tout s’est très bien passé et quand il y a 80 morts on tienne le même discours : tout s’est très bien passé dans la sécurité" Joëlle Dago-Serry

La Grande Gueule Joëlle Dago-Serry s’étonne des discours prononcés après l'attentat de Nice. Pour elle, la récupération de l'attentat par des politiques de droite ne vaut pas le manque de décence de Bernard Cazeneuve. "C’est incroyable qu’après l’euro on vienne au micro pour expliquer que tout s’est très bien passé et quand il y a 80 morts on tienne le même discours : tout s’est très bien passé dans la sécurité" s’étonne-t-elle.

Manuel Valls et Emmanuel Macron: "Deux faces d'une même pièce" Yann Galut

Manuel Valls et Emmanuel Macron: "Deux faces d'une même pièce" Yann Galut

Le député PS du Cher Yann Galut était dans Le Conseil des Grandes Gueules aujourd'hui. Il est revenu sur les prétentions du ministre de l'Économie Emmanuel Macron. Le député "ne vois pas Emmanuel Macron s’immiscer au milieu des 3 camps politiques, à moins qu’il pari déjà sur le fait qu’Hollande ne se présente pas et qu’il soit donc déjà dans une sorte de primaire avec Manuel Valls". "Le problème c’est qu'ils sont les deux faces d’une même monnaie" rajoute t-il.

Barroso à Goldman Sachs : "Ça montre que la Commission européenne qui n’est pas élue se fiche complètement de l’opinion publique" Thierry Solère

Barroso à Goldman Sachs : "Ça montre que la Commission européenne qui n’est pas élue se fiche complètement de l’opinion publique" Thierry Solère

Thierry Solère, député LR en charge de l'organisation de la primaire de la droite et du centre était l'invité du Grand Oral des GG. Il s'est exprimé sur l'arrivée dans la banque d'affaires Goldman Sachs de José Manuel Barroso ancien président de la Commission européenne. Pour le député LR cette nomination "montre que la commission européenne qui n’est pas élue se fiche complètement de l’opinion publique".

"Emmanuel Macron, ministre de l’Économie a monté les impôts comme jamais dans ce pays et a créé 1 million de chômeurs de plus" Thierry Solère

"Emmanuel Macron, ministre de l’Économie a monté les impôts comme jamais dans ce pays et a créé 1 million de chômeurs de plus" Thierry Solère

Thierry Solère, député LR en charge de l'organisation de la primaire de la droite et du centre était l'invité du Grand Oral des GG. Le député estime "qu'Emmanuel Macron,ministre de l’Économie a monté les impôts comme jamais dans ce pays et a créé 1 million de chômeurs de plus, et il dit l’inverse de ce qu’il fait". Un problème pour Thierry Solère qui concède être pourtant en accord avec "ce que dit" le ministre.

Les Bleus faits commandeurs de l'ordre du mérite: "Ils ont juste travaillé, le matin quand je vais au boulot qu’on me donne une médaille" Joëlle Dago-Serry

Les Bleus faits commandeurs de l'ordre du mérite: "Ils ont juste travaillé, le matin quand je vais au boulot qu’on me donne une médaille" Joëlle Dago-Serry

Après leur défaite face au Portugal les Bleus étaient reçus ce midi à l'Elysée, l'occasion pour François Hollande de les faire commandeurs de l'ordre du mérite. Une décoration qui ne passe pas pour la Grande Gueule Joëlle Dago-Serry. "Ils ont juste travaillé, on leur demande de jouer au football ils l’ont fait, je ne vois pas pourquoi les décorer. Le matin quand je vais au boulot qu’on me donne une médaille. Ils vont avoir une bonne prime ça aurait pu être suffisant" explique-t-elle

Emmanuel Petit: "J’ai défendu Karim Benzema, mais aujourd’hui ça m’est difficile de défendre l’indéfendable"

Emmanuel Petit: "J’ai défendu Karim Benzema, mais aujourd’hui ça m’est difficile de défendre l’indéfendable"

Le champion du monde 98 Emmanuel Petit était l'invité du Grand Oral des Grandes Gueules. Il a livré son analyse de l'Euro 2016. L'ancien footballeur estime "qu'il y a eu une scission entre Karim Benzema, les sponsors et le public". "J’ai défendu Karim Benzema, mais aujourd’hui ça m’est difficile de défendre l’indéfendable " ajoute-t-il, estimant qu'il a été maladroit dans sa communication.

"Avant l’enjeux sportif, il fallait que l’équipe de France apprenne à revivre normalement, et que les gens puissent l’aimer" Youssoupha

"Avant l’enjeux sportif, il fallait que l’équipe de France apprenne à revivre normalement, et que les gens puissent l’aimer" Youssoupha

Invité du Grand Oral des Grandes Gueules, le rappeur Youssoupha, supporter de l'équipe de France estime que l'équipe de France à déjà gagné l'amour du public. Pour le rappeur: "L’équipe de France est enfin sympa, on commence enfin à l’aimer. Avant l’enjeux sportif, il fallait que l’équipe de France apprenne à revivre normalement, et que les gens puissent l’aimer. Et ça c’est déjà un pari gagné".