2012 : Moscovici s'attaque au "candidat Sarkozy"

Votre opinion

Postez un commentaire