2022: la droite doit-elle s’allier avec Marine Le Pen?
 

"Les digues entre le Rassemblement national et les Républicains s’effondrent", estime Robert Ménard. Bien partie à l’origine pour les élections des 20 et 27 juin du fait de sa vaste implantation territoriale, la droite est aujourd’hui au bord de l’implosion. En région PACA, Renaud Muselier a ouvert sa liste à des Macronistes: Les Républicains n’ont pas tranché sur la stratégie à adopter pour le second tour. Si des fusions de listes avec LREM sauvegardaient des bastions de la droite, elles pourraient nuire à la campagne de 2022… L’eurodéputée Nadine Morano, elle, ne votera pas pour le LR Jean Rottner dans le Grand Est… De là à s’allier avec le Rassemblement National ? 2022: la droite doit-elle s’allier avec Marine Le Pen?