250 services d’urgence en grève, les urgentistes réclament plus de moyens

250 services d’urgence en grève, les urgentistes réclament plus de moyens
 

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, va de nouveau tenter de calmer la gronde des urgentistes. Selon le Journal du dimanche, "trois mesures choc sont en préparation", avec "des réouvertures de lits", une "réforme de la tarification" et un "numéro de téléphone unique" pour les secours médicaux 250 services d’urgence en grève, les urgentistes réclament plus de moyens

Votre opinion

Postez un commentaire