30 élèves par classe en maternelle: "C'est trop", estime Boris Cyrulnik
 

Emmanuel Macron lancera mardi matin les Assises de l'école maternelle à Paris. Des Assies préparées avec le concours du neuropsychiatre Boris Cyrulnik. Il était l'invité de M comme Maïtena ce lundi sur RMC.

Votre opinion

Postez un commentaire