32 m2 pour 6 personnes: le quotidien "malheureux" des enfants de Baya à Gennevilliers
 

Selon le rapport annuel de la Fondation Abbé Pierre, de plus en plus de familles sont touchées par le surpeuplement. Reportage RMC à Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • jennifer145
    jennifer145     

    Un accident de parcours peut arriver et on peut vite tomber dans des situations de mal logement.
    Mais pourquoi continuer à faire des enfants (la dernière a 1 an seulement) quand on est déjà dans la précarité ???
    Après il ne faut pas jouer les victimes à mon avis.

  • jonah
    jonah     

    Faut plafonner les aides et allocs à 3 enfants. Notre système actuel est tout simplement une invitation à faire des enfants pour lesquels il n y a place ni avenir.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Quand on a pas les moyens on ne fait pas d'enfants.....donc cette famille ne vit que d'assistanats ,c'est facile d'accuser,et celui qui lui les a fait ,il est ou ?????

  • Bajul
    Bajul     

    Le monsieur qui a fait les enfants , il est où ????

  • vince3544
    vince3544     

    C'est problématique ! mais c'est aussi du à une très mauvaise gestion des parcs (et ou des magouilles aussi, malheureusement).

    Pourquoi mauvaise gestion ? Parce que les logements sont attribués à des
    familles lorsqu'elles ont des enfants. Rien n'est fait pour mettre en
    place une politique d'évolution sur le temps. A mon sens, il faudrait
    que les textes soient revus et que, sitôt l'attribution du logement, les
    locataires s'engagent à accepter de de voir en partir lorsque les
    enfants quittent le nid afin qu'une autre famille puisse y grandir à son
    tour. Il n'est pas normal de voir des personnes âgées sans enfant vivre
    encore dans des F4 au motif d'avoir toujours vécu ici.

    La faute en incombe aux bailleurs qui n'ont pas mis en place une politique adaptée et ça rapidement.

    Quant aux magouilles, j'ai l'exemple dans ma commune, 44840 - Les Sorinières, Communauté Urbaine de NANTES et au sud de cette ville. Une maison particulière avec jardin assez conséquent, 3 chambres environ, ... au titre de ""LOGEMENT SOCIAL"" elle a été allouée à une femme seule,
    retraitée ... et, pendant ce temps, des familles sont entassées dans de
    petits appartements.

    Ce sont des cas inadmissibles qui ne devraient pas exister mais qui, malheureusement, se poursuivront car la France est bien un pays ou mafia, corruption, magouilles etc ne sont pas là d'être éradiquées.

    Rav22
    Rav22      (réponse à vince3544)

    Pour ma part, je vis avec mon épouse (70 ans tous les deux) dans une maison de 7 pièces avec deux garages car nous avons deux voitures, mais il faut dire que nous avons travaillé toute notre vie et jusqu'à 62 ans. Alors vous les assistés, faites comme nous.

    blablabla60
    blablabla60      (réponse à Rav22)

    entièrement d'accord avec vous, qu'ils bossent au lieu de tendre la main tout le temps

    blablabla60
    blablabla60      (réponse à Rav22)

    entièrement d'accord avec vous, qu'ils bossent au lieu de tendre la main tout le temps

Votre réponse
Postez un commentaire