× RMC
Découvrez l'application
RMC
INSTALLER

485 postes supprimés au lieu de 792: après leur bras de fer, qu'ont obtenu (et perdu) les salariés de General Electric à Belfort?

Les syndicats veulent dénoncer la responsabilité de l'Etat dans le non-respect par General Electric (GE) de l'accord sur le rachat de l'activité énergie d'Alstom
 

Après des semaines d'âpres négociations sous le regard vigilant de Bercy, les salariés de General Electric à Belfort ont approuvé à une très large majorité lundi une nouvelle proposition de la direction prévoyant de ramener de 792 à 485 le nombre d'emplois supprimés par un plan social.

Votre opinion

Postez un commentaire